Logo ={0} - Retour à l'accueil

minoterie Les Moulins de Saint-Gabriel, actuellement gymnase

Dossier IA14001012 réalisé en 2009

Fiche

AppellationsLes Moulins de Saint-Gabriel
Destinationsgymnase
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement de contremaître, bureau
Dénominationsminoterie
Aire d'étude et cantonCalvados - Creully
AdresseCommune : Saint-Gabriel-Brécy
Lieu-dit : rue du Moulin
Cadastre : 2014 ZB 53, 54, 89, 93, 97

Suite à l'incendie de leur site de production de Sully en 1974, les propriétaires des établissements H. et P. Roussel - Moulins de Saint-Gabriel, Jacques et Bernard Roussel décident la construction d'un nouvel établissement à Saint-Gabriel-Brécy, où la famille de minotiers est installée depuis 1828. L'opération bénéficie du regroupement de six établissements de la Manche et du Calvados (dont les meuniers Hébert de Bayeux, Lahaye de Valognes, Ferrey de Saint-Sauveur-le-Vicomte). L'ancien moulin de Saint-Gabriel-Brécy est ainsi délaissé au profit d'une minoterie plus perfectionnée équipée de machines Bühler (Suisse) entièrement automatisées, permettant d'atteindre les 1 500 quintaux de farine produits quotidiennement en 1981, exportés notamment vers l'Algérie et le Moyen-Orient. Cinq ans plus tard, l'entrée du groupe breton Celbert (35, Maure-de-Bretagne) au capital des établissements Les Moulins de Saint-Gabriel à hauteur de 51%, ainsi qu'à celui de la minoterie Lemanissier-Dupuis à Caen, provoque la fusion de deux établissements sous l'entité "Association des Moulins de l'Ouest" (AMO). En 1987, par souci de rationalité, le site de Saint-Gabriel-Brécy est fermé, Caen présentant des avantages en termes de développement, d'espace de stockage et disposant d'un embranchement ferroviaire. Une partie des 34 employés de Saint-Gabriel y est transférée, tout comme les machines de production. Les bureaux ainsi que les trois logements, qui avaient été construits pour le chef-meunier et les conducteurs de cylindres, sont vendus. La minoterie est quant à elle acquise par l'école du paysage et de l'horticulture, installée au prieuré de Saint-Gabriel, pour servir de gymnase.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1975, daté par travaux historiques

Située face à l'ancienne minoterie des Moulins de Saint-Gabriel, la minoterie de 1975, formant un plan en L, était en béton et recouverte en partie d'un essentage de tôle. L'atelier de fabrication, qui s'élevait sur cinq niveaux sur sous-sol, a été démoli. Le magasin industriel avec son quai de chargement a été converti en gymnase. L'un des logements, en rez-de-chaussée surmonté d'un étage de comble couvert d'un toit à longs pans à croupe éclairé par des lucarnes rampantes, est enduit. Les deux autres, implantés le long de la route, ont été très remaniés.

Mursbéton
pan de métal essentage de tôle
maçonnerie enduit
Toitmétal en couverture
Plansplan régulier en L
Étagessous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 4 étages carrés, étage de comble
Couverturesterrasse
toit à longs pans croupe
Énergiesénergie électrique achetée
État de conservationétablissement industriel désaffecté, détruit après inventaire
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • MSG - Moulins de Saint-Gabriel. Document de communication, 1981.

Périodiques
  • DROUET, Jean. Concentration dans la meunerie : Le moulin de Saint-Gabriel s’arrête le 31. Ouest-France, [ca 28 décembre 1987].

  • DROUET, Jean. Pour les minoteries Lemanissier-Dupuis et de Saint-Gabriel le « blé » nouveau est arrivé Celbert de Maure-de-Bretagne : Fusion dans l’association des moulins de l’Ouest. Ouest-France, 2-3 août 1986.

  • LEBOSSE, P. Moulin de Saint-Gabriel : Fermeture le 31 décembre, sacrifié sur l’autel de la rationalisation. La Renaissance, 8 décembre 1987.

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Dupont Stéphanie
Dupont Stéphanie

Chercheuse l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie, puis de Normandie, depuis 2010. Spécialités : patrimoine industriel, patrimoine de la Reconstruction.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.