Logo ={0} - Retour à l'accueil

l'industrie agro-alimentaire (sauf meunerie) du bassin hydrographique de l'Andelle

Dossier IA27003070 réalisé en 2016

Fiche

Voir

Aires d'étudesbassin hydrographique de l'Andelle
Dénominationsusine de produits agro-alimentaires, laiterie industrielle
AdresseCommune : Lisors
AdresseCommune : Ménesqueville
AdresseCommune : Nolléval
AdresseCommune : Perruel
AdresseCommune : Pont-Saint-Pierre

Parallèlement ou en remplacement des industries traditionnelles (meunerie, textile, métallurgie du cuivre et transformation du bois), le bassin de l’Andelle a attiré nombre d’activités diverses, relevant principalement du secteur agro-alimentaire. Ainsi, la ferme modèle construite à Lisors en 1872 utilise d’emblée une turbine hydraulique entraînée par la force du Fouillebroc pour mécaniser ses activités agricoles et développer une laiterie industrielle. Au début du XXe siècle, quatre nouvelles laiteries industrielles voient le jour, une à Pont-Saint-Pierre, deux à Ménesqueville et une autre à Nolléval. Toutes quatre collectent leur lait chez les producteurs du pays de Bray et du pays de Lyons.

En 1959, l’usine d’embouteillage Pierval est mise en service pour commercialiser l’eau de source de Pont-Saint-Pierre réputée pour sa pureté. Dans les années 1960, l’eau de l’Andelle et de ses affluents attirent un nouveau genre d’activité : l’élevage du poisson. L’activité démarre sous l’impulsion d’un danois, Anders Abildegaard, qui fonde deux piscicultures à l’emplacement de deux filatures disparues, l’une à Perruel sur l’Andelle, l’autre à Ménesqueville sur la Lieure. Une troisième a ouvert plus récemment à Elbeuf-sur-Andelle, proposant aussi des étangs de pêche pour une autre forme d’industrie, celle des loisirs.

Période(s)Principale : 19e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 20e siècle , daté par travaux historiques
Décompte des œuvresétudiées 7
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Real Emmanuelle
Real Emmanuelle

Chargée de recherches à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Haute-Normandie, puis de Normandie, depuis 1992. Spécialité : patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.