Logo ={0} - Retour à l'accueil

moulin à farine dit moulin de Creully, puis centrale hydroélectrique, actuellement maison

Dossier IA14000964 réalisé en 1999

Fiche

Appellationsmoulin de creully
Destinationscentrale hydroélectrique, maison
Parties constituantes non étudiéeslogement, bief de dérivation
Dénominationsmoulin à farine
Aire d'étude et cantonCalvados - Creully
Hydrographiesla Seulles
AdresseCommune : Creully
Adresse : 6 rue
Maréchal Montgomery
Cadastre : 1811 B de la Carrière 93 ; 2013 D 57

L'existence d'un moulin seigneurial dépendant de la baronnie de Creully est attestée au XVe siècle. Appartenant aux familles de Vierville, puis de Sillans, il est acquis par Jean-Baptiste Colbert, marquis de Seignelay, en 1684. En 1794, le moulin est équipé de trois tournants contenus dans une même cage. Propriété d'Anne-Léon de Montmorency, devenu bien national à la Révolution française, il passe entre les mains de plusieurs propriétaires. Le comte Gabriel de Marguerie le transforme en 1838 en moulin à l'anglaise, que le mécanicien parisien Corrège aurait équipé de six paires de meules offrant une capacité d'écrasement de 80 à 120 hectolitres de froment par 24 heures, expédiés vers la Haute-Normandie. En 1855, propriété d'Adolphe d'Infreville, le moulin compterait neuf paires de meules. Acquis depuis peu par Charles Paysant-Duclos et alors inactif, le moulin de Creully est réglementé par arrêté du 17 août 1861, mis en chômage le 3 août 1864 et démoli quatre ans plus tard. En février 1894, l'entretien du bief et des vannages, qui alimentent les lavoirs de la commune, est cédé à la municipalité. Celle-ci obtient une révision du règlement d'eau le 18 avril 1895. A partir de 1915, le bief est utilisé par Edmond Paillaud, exploitant de la laiterie voisine, qui fait construire un bâtiment pour abriter une turbine et dynamo (détruit). Seul le logement est encore en place.

Période(s)Principale : Moyen Age , daté par travaux historiques , (détruit)
Principale : 2e quart 19e siècle

Le logement, à deux étages carrés surmontés d'un étage de comble, se dresse sur le coursier du bief. Construit en moellons de calcaire partiellement enduits, il est couvert d'un toit à croupe et à pignon découvert en ardoise. Une partie de ses ouvertures ont été remaniées.

L'eau passant sous le logement était dirigée sous le bâtiment du moulin dont seules les soubassements sont encore visibles.

Murscalcaire moellon enduit
Toitardoise
Étages2 étages carrés
Couverturestoit à longs pans pignon découvert
toit à longs pans croupe
Énergiesénergie hydraulique produite sur place
État de conservationétablissement industriel désaffecté, remanié, vestiges
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • AD Calvados. E 765. Baronnie de Creully. Creully. Inventaire de 1789. 1476-1686.

    "Bannie faite par Guillaume des Essarts, écuyer, sénéchal de la baronnie de Creully, à la requête d'Antoinette Senglier, veuve d'Antoine de Sillans, du transport de 2 meules nécessaires au moulin (1596)".

  • AD Calvados. E 857. Baronnie de Creully. Creully. 1647-1763.

    "Vente, devant les notaires de Rouen, par Catherine-Madeleine de Sillans, épouse de René de Carbonnel, comte de Canisy, à Jean-Baptiste Colbert, marquis de Seignelay et de Lonré, seigneur, châtelain de Blanville, etc., de moulins, maisons et pièces de terres, sis à Creully (1684)."

  • AD Calvados. E 754. Baronnie de Creully. Creully. Inventaire de l'an IV. 1771-1774.

    "Procédure indéfinie, contre Gilles Rolland, fermier des moulins de Creully, en 1774, pour le dédommagement par lui demandé du chômage desdits moulins ; bail à ferme de celui-ci de 9 années, commencées en 1770, à Jean Mirey, et autres titres, notes et renseignements en formes et informes concernant la propriété dudit moulin - Extraits de la procédure contre Gilles Roulland, ex-fermier des moulins de Creully (1771) - Dépôt fait chez Gilles Loriot-Lagarenne, notaire royal à Creully, assisté de Guillaume Saulet, sergent royal, pris pour adjoint, par François-Michel Gaudin, sieur des Jardins, régisseur et receveur des terres et comté de Creully, du bail par Jacques de Lorme, bourgeois de Paris, et Marie-Louis de Lorme, épouse de Malingrey, avocat au Parlement de Paris, fermiers généraux des héritiers du duc d'Estouville, comte de Creully, pour 9 années à Jean Mirey, meunier, de pièces de terre, maisons et moulins à 3 tournants, moyennant 2 682 livres, 9 chapons gras et 12 canards par an (1774)".

  • AD Calvados. E 864. Baronnie de Creully. Procédures. 1690-1789.

    "Au bailliage de Caen, entre François Tourmente, fournier du four banal de Creully, et Jean Miray, meunier du moulin de Creully, concernant la banalité du moulin (1771). - au Baillage de Caen, entre Louis-Anne-Marin Cheron, époux de Louise-Jacqueline Dubourg, représentant Delorme son aïeul maternel, et la dame de Malingrey, sa mère, et Jean Mirey, concernant le paiement des fermages des moulins de Creully à lui et par eux affermés (1776)".

  • AD Calvados. 1 Q 136. Estimations des biens de 2e origine. Canchy à Ducy-Sainte-Marguerite. An II – AnVII.

    Procès-Verbal estimatif.

    "Creully - Citoyen Gardin - Commissaire Estimateur

    Procès-Verbal estimatif

    Les biens sont situés en la commune de Creully ayant appartenu à Anne Léon Montmorency, du chef, et Anne Françoise Charlotte de Montmorency-Luxembourg, son épouse, émigrés.

    En conséquence, la commission expédiée par l’administration centrale du département du Calvados le quinze ventôse dernier.

    Le commissionnaire du Directoire exécutif près l’administration nationale de Creully, présent

    […]

    Moulins de Creully

    Ces moulins à trois tournants sont contenus dans la même cage sur laquelle sont deux chambres.

    Du côté du chemin, une écurie et grenier dessus, une étable à porcs en appentis contre le pignon du côté couchant. La cour est très bornée et n’est point fermée ; le tout est borné d’un côté au Nord par le bief du moulin, d’autre côté au midi et d’un bout au levant, par le passage qui reste libre pour accéder à l’herbage des Monts et d’autre bout au couchant la route de Creully à Bayeux.

    […]

    Une portion d’herbage en triangle nommé l’herbage du moulin, contenant environ cent cinquante perches, sur laquelle est un corps de bâtiment, distribué en grange, étables à vaches, grenier dessus, poulailler au pignon et une remise en appentis le long de la côtière. Le tout borné au Nord par le nouveau canal de la rivière de la Seulles, au midi le bief du moulin et au couchant la route de Creully à Bayeux.

    Le jardin dépendant ci-devant du moulin ne fait point partie de cette vente.

    Ces objets sont estimés, toute déduction faite de l’entretien du moulin et maison d’habitation, à quinze cent quarante francs et en capital au dernier quinze, à vingt-trois mille cent francs."

  • Usine établie à Creully par M. le comte de Marguerie pour la mouture des céréales. Annuaire des cinq départements de l'ancienne Normandie, 1840, 6e année, p. 422-424.

    p. 422 :

    "Le moulin de Creully, établi en 1838, sur la Seulles, d'après les procédés les plus nouveaux, avec une chute d'eau de plus de dix pieds, peut écraser, avec les six pavés [paires] de meules qu'il fait mouvoir, de quatre-vingt à cent vingt hectolitres de froment par vingt-quatre heures ; et les prix élevés obtenus depuis son établissement par ses produits sur les places de Rouen, le Havre, Honfleur, témoignent de leur bonne qualité."

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Calvados. Br 16099. SOCIETE DES MOULINS DE CREULLY. Moulin à farine, moulin à huile, souscription. [s.l.] : Société des Moulins de Creully, 1855. 3 p.

  • AD Calvados. E 725. Baronnie de Creully. Inventaire général des titres de la baronnie de Creully et des fiefs y réunis. 1789-1790.

  • AD Calvados. E 754. Baronnie de Creully. Creully. Inventaire de l'an IV. 1771-1774.

  • AD Calvados. E 765. Baronnie de Creully. Creully. Inventaire de 1789. 1476-1686.

  • AD Calvados. E 857. Baronnie de Creully. Creully. 1647-1763.

  • AD Calvados. E 864. Baronnie de Creully. Procédures. 1690-1789.

  • AD Calvados. 837 EDT 60. Creully. Déclarations de constructions nouvelles. 1867-1964.

  • AD Calvados. 837 EDT 193. Creully. Moulin, entretien, travaux, règlement d'eau. An XI-1921.

  • AD Calvados. 3P 3564. Creully. Etat de sections. 1813.

  • AD Calvados. 3P 3565. Creully. Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties. 1823-1913.

    Folio 115, 289, 76, 13, 116, augmentation/diminution.
  • AD Calvados. 3P 3568. Creully. Matrice cadastrale des propriétés bâties. 1881-1911.

    Case 182, augmentation/diminution.
  • AD Calvados. 3P 3569. Creully. Matrice cadastrale des propriétés bâties. 1911-1937.

    Case 149, 178, 2.
  • AD Calvados. 1Q 136. Estimations des biens de 2e origine. Canchy à Ducy-Sainte-Marguerite. An II – An VII.

  • AD Calvados. 1Q 280. Vente des biens des émigrés, biens de 2e origine. Montmorency.

  • AD Calvados. 1Q 281. Vente des biens des émigrés, biens de 2e origine. Montmorency.

  • AD Calvados. S 1112. Moulins et usines. Arrondissement de Caen. C.

    Moulin de Creully (1807-1812, 1890-1897, 1861-1862).
  • AD Calvados. S 1206. Recensement des moulins. 1809-1811.

  • AD Calvados. S 1222. Travaux publics, bacs et bateaux, Rivières et cours d’eau, moulins et usines de l’arrondissement de Caen. 1887-1894.

  • AD Calvados. S 12837/1. Rivière de la Seulles : moulins et usines.

  • AD Calvados. S 12977. Service hydraulique, fiches de taxes et de dénomination d’usines, taxes statistiques, période quinquennale. 1860-1940.

Documents figurés
  • AD Calvados. 3P 1939_096_097. Plan cadastral napoléonien. Creully. Section B de la Carrière. 1811.

  • Château de Creully / John Sell Cotman. 1818. Aquarelle. (Norwich Castle Museum, NWHCM : 1951.235.168).

  • Calvados - Château de Creully près de Caen. / Théodule Devéria. 1859. Photographie, négatif papier. (Musée d’Orsay, PHO 1986 131 136).

Périodiques
  • NORTIER, M. Contributions à l’étude de la population de la Normandie au bas moyen age (XIVe-XVIe siècles). Inventaire des rôles de fouage et d’aide. Troisième série : rôles de fouage paroissiaux de

    1422 à 1458. Cahiers Léopold Delisle, Tome XXII – Numéro unique – 1973.

  • NORTIER, M. Contributions à l’étude de la population de la Normandie au bas moyen age (XIVe-XVIe siècles). Inventaire des rôles de fouage et d’aide. Quatrième série : rôles de fouage paroissiaux de 1461 à 1497. Cahiers Léopold Delisle, Tome XXV – Numéro unique – 1976, N°12.

  • Usine établie à Creully par M. le comte de Marguerie pour la mouture des céréales. Annuaire des cinq départements de l'ancienne Normandie, 1840, 6e année, p. 422-424.

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Lecherbonnier Yannick
Lecherbonnier Yannick

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 1982 à 2001. Spécialité : patrimoine industriel. Chef du service Régional de l'Inventaire de Basse-Normandie de 2001 à 2016, puis de Normandie jusqu'en 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dupont Stéphanie
Dupont Stéphanie

Chercheuse l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie, puis de Normandie, depuis 2010. Spécialités : patrimoine industriel, patrimoine de la Reconstruction.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.