Logo ={0} - Retour à l'accueil

voie ferrée de l'arsenal

Dossier IA50001405 réalisé en 2006

Fiche

Appellationsde l'arsenal
Dénominationsvoie ferrée
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Cadastre : 2008 AR, AS, AT, BD, BE, BH, BI non- cadastré ; domaine public

La construction d'une voie ferrée à destination de l'arsenal, destinée à faciliter l'acheminement des hommes et du matériel en cas de conflit, est proposée dès 1852 par l'ingénieur des Ponts et Chaussées Bresson, puis approuvée deux plus tard par le directeur des Travaux hydrauliques et des Bâtiments civils, Félix-Jean-Baptiste-Joseph Reibell. Le tracé, étudié par la commission mixte des travaux publics du 28 mars 1859, est entériné le 7 avril 1859 par les ministres de la Marine et des Colonies, de la Guerre et des Travaux publics. Réalisée depuis la gare de Cherbourg jusqu'à la rue de l'Abbaye, la ligne n'est mise en service que le 1er janvier 1868.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1868, daté par source
Auteur(s)Auteur : Bresson Louis Léoplold
Bresson Louis Léoplold (1817 - 1896)

Né le 2 décembre 1817 à Lamarche (Vosges) et mort le 14 avril 1896 à Paris 8ème. Élève de l’École Polytechnique (1835), ingénieur ordinaire de 1ère classe des Ponts-et-Chaussées en 1853, directeur général des chemins de fer autrichiens (entrée à la Staatsbahn en 1862) puis roumains, chevalier de la Légion d’honneur en 1854. Marié à Joséphine Thérèse Anne Théodorine Ruaulx de la Tribonnière le 8 septembre 1845 à Cherbourg.

Sources :

Site internet Cour des comptes, consulté le 26 octobre 2017, URL : https://www.ccomptes.fr/fr/biographies/bresson-rene-albert.

Alexandre Kostov, Les Ponts et Chaussées français et les pays balkaniques pendant la seconde moitié du XIXe siècle : les cas de la Roumanie, de la Serbie et de la Bulgarie, Quaderns d'Historia de l'Enginyeria, vol. X, 2009, p. 379, ouvrage numérisé consulté le 26 octobre 2017, URL : http://upcommons.upc.edu/bitstream/handle/2099/9176/article19.pdf?sequence=1.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source
Auteur : Reibell Félix Jean-Baptiste Joseph
Reibell Félix Jean-Baptiste Joseph (1795 - 1867)

Sources :

Archives nationales de France consulté le 6 octobre 2017, Ministère des travaux publics, Ingénieurs des Ponts-et-Chaussées (1748-1932), Inventaire-index, cote : F/14/2310/2, URL : http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/fonds/edi/sm/sm_pdf/F14%20Ingenieurs%20Ponts.pdf.

Site internet Wikipedia consulté le 6 octobre 2017, URL : https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_Jean-Baptiste_Joseph_Reibell.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source

L'embranchement aménagé au XIXe siècle prend naissance en bordure de la colline de la Fauconnière à quelques centaines de mètres en amont de la gare. Depuis cette dernière, la voie ferrée, étendue sur 2830 mètres, longe toute la partie occidentale de la ville en suivant les actuels boulevard Pierre Mendès France et Guillaume Le Conquérant, pour aboutir à la porte principale de l'arsenal située face à la place Bruat.

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.