Logo ={0} - Retour à l'accueil

usine dite Grand Hangar à bois

Dossier IA50001378 réalisé en 2006

Fiche

AppellationsGrand Hangar à bois
Dénominationsusine
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : avant-port
Cadastre : 1823 C3 ; 2008 BK non-cadastré ; domaine public

La construction du Grand Hangar à bois est entreprise entre 1819 et 1823. Etabli à mi-chemin, entre les cales du petit port Chantereyne et les cales de construction de l'avant-port militaire, sur un terrain demeuré jusqu'en 1838 en-dehors des fortifications, le Grand Hangar abrite, jusqu'à la construction des ateliers à bois du Génie maritime entre 1845 et 1852, l'ensemble des ateliers liés au travail du bois : scierie, menuiserie, tonnellerie, poulierie, peinture, sculpture, salle des gabarits. Il se présente alors comme un édifice de plan rectangulaire à deux étages couvert en ardoise. Doté d'un grand vaisseau central, recouvert par une charpente en bois, le bâtiment est bordé sur les longs côtés par une série de magasins en appentis. Ravagé par un incendie en 1900, l'édifice est entièrement reconstruit l'année suivante. Sa charpente en bois est alors remplacée par une charpente métallique tandis que la façade principale, occupée par une vaste baie vitrée, est entièrement redessinée. Le rez-de-chaussée est réservé alors à l'atelier des canots, le premier étage à la salle des gabarits. Le Grand Hangar à bois disparaît en grande partie dans l'incendie de l'arsenal en juin 1944.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates1819, daté par travaux historiques

La façade principale, orientée à l'ouest, ainsi qu'une partie du grand vaisseau central reconstruit en 1901, sont les seuls éléments architecturaux à avoir subsisté. Encadrée par deux pavillons bas de forme rectangulaire, la façade comprend trois niveaux : un rez-de-chaussée occupé par trois arcades, un premier étage, percé de fenêtres rectangulaires, et un second étage occupé autrefois par une grande baie vitrée, désormais obturée. Les appentis et les longs côtés ont perdu toutes leurs ouvertures d'antan. Celles-ci ont été remplacées par un couvrement en tôle ondulé.

Mursgranite pierre de taille
schiste moellon enduit
métal
Toittôle ondulée
Plansplan rectangulaire régulier
Étages2 étages carrés
Couvrementscharpente métallique apparente
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
État de conservationremanié
Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Batailler, A.-P.-E. Description générale des travaux exécutés à Cherbourg pendant le Consulat et l'’Empire d'après les projets et sous la direction de feu J.-M.-F. Cachin. Paris : Carilian-Goeury et V. Dalmont, 1848 (Ministère de la Défense, service historique de la Marine, Cherbourg-Octeville).

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.