Logo ={0} - Retour à l'accueil

usine de produits explosifs dite pyrotechnie de Cormelles, puis usine d'armes UFRAMEC, puis usine de matériel électroménager Moulinex

Dossier IA14005811 réalisé en 2015

Fiche

Précision dénominationpyrotechnie
Appellationspyrotechnie de Cormelles, UFRAMEC, Moulinex
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, bureau, infirmerie, château d'eau, stationnement, logement patronal
Dénominationsusine de produits explosifs, usine d'armes, usine de matériel électroménager
Aire d'étude et cantonCalvados - Caen-10
AdresseCommune : Cormelles-le-Royal
Adresse : 2 rue
de l'Industrie
Cadastre : 2014 AK 37, 38, 41, 50, 59, 60, 68, 69, 70, 73, 79, 81, 82, 83, 84, 85, 86, 87, 88, 89, 90, 92, 93, 95, 96, 98, 99, 101, 102, 103, 104, 106, 107, 109, 110, 111, 112, 113, 114, 115, 116, 120, 121, 122, 123, 132, 133, 134, 135

La construction d'une pyrotechnie militaire sur les communes de Cormelles et de Mondeville est opérée par la société des Grands travaux en béton armé pour le compte de l'Etat en 1916. L'usine est raccordée par une ligne de tramway à la ville de Caen. Désaffectée dès 1919, elle demeure sous l'autorité des instances militaires. Après sa transformation en camp de prisonniers, puis en cantonnement allemand durant la Deuxième Guerre mondiale, elle connaît une reprise d'activité comme annexe de la cartoucherie de Vincennes. Le site est ensuite en partie occupé de 1953 à 1959 par l'UFRAMEC (Union française d'applications mécaniques). Celle-ci assure principalement le chargement des obus fabriqués par la société des Aciéries de Pompey occupant les terrains voisins. Quatre ans après sa fermeture, le groupe Moulinex, déjà présent à Alençon (IA00060969), Argentan (IA00061127) et Falaise, y installe une nouvelle entité, employant près de 1 000 personnes en 1967. Qualifiée "d'usine-mère" et développant des activités parallèles à celles d'Alençon, elle compte des ateliers de transformation des produits bruts, des ateliers de montage de produits semi-finis et finis, ainsi qu'un atelier des fils et prises électriques. Les matières premières et les produits finis sont acheminés grâce à une voie ferrée raccordée à la ligne Caen-Paris. Spécialisée notamment dans la production d'éléments de cuisson, l'usine occupe 2 296 salariés en 1984, 1 673 en 1991. Elle centralise en 1998 la production des fours à micro-ondes effectuée sur le site de Carpiquet. Malgré sa fusion avec Brandt deux ans plus tard, les difficultés économiques rencontrées par le groupe industriel provoquent en 2001 son dépôt de bilan et la fermeture de Cormelles-le-Royal. Le matériel de l'usine non repris sera cédé lors d'une vente aux enchères en décembre 2002. Le site fait l'objet le 1er février 2002 d'une convention-cadre entre l'Etat et plusieurs collectivités locales en vue de sa reconversion. Piloté par la SHEMA (Société hérouvillaise d'économie mixte pour l'aménagement), le projet prévoit l'arrivée de nouvelles entreprises dont Technomag (fabrication de mobilier d'intérieur), dont les locaux livrés en 2005 sont confiés au cabinet d'architecte Lucet et Duhamel (Caen).

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Principale : 1er quart 21e siècle
Dates1953, daté par travaux historiques
1963, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Société des Grands travaux en béton armé
Société des Grands travaux en béton armé
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par travaux historiques
Auteur : Cabinet Lucet & Duhamel agence d'architecture attribution par travaux historiques
Personnalité : Union française d'applications mécaniques (UFRAMEC)
Union française d'applications mécaniques (UFRAMEC)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, commanditaire attribution par source
Personnalité : Moulinex

Couvrant 193 000 m², le site de Moulinex, rebaptisé "Espace Jean Mantelet", a depuis sa fermeture en 2001 été reconverti. Son mur d'enceinte et certains bâtiments ont été détruits pour permettre la création de nouvelles circulations. Les bâtiments conservés sont pour la plupart des ateliers de fabrication en béton enduit ou recouvert d'un essentage de tôle, couverts de toits à longs pans ou de sheds, dont la forme caractéristique a été soulignée par des éléments de toitures.

Mursbéton enduit
béton essentage de tôle
Toittôle ondulée, tôle nervurée, tuile mécanique
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
shed
terrasse
toit bombé
Énergiesénergie électrique achetée
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Calvados. 1J 16/4. Archives L. Geindre. Usine de la Société des Aciéries de Pompey à Cormelles-le-Royal. 1953-1994.

  • AD Calvados. 2003JP 854/2/1. Moulinex. Bâtiment et équipement : Cormelles, plans mis à jour. s.d., 1983-1996.

  • AD Calvados. 2003JP 1058/1045. Moulinex. Registres d'assemblées et autres. 1945-1971.

  • AD Calvados. 2003JP 1058/2160. Moulinex. Communication : historique. Historique Mantelet : photos, diapos, cassettes audio, articles de presse. 1960-1992.

  • AD Calvados. 2003JP 1058/2607. Moulinex, Krups, Swan : photos + diapos produits + usines. 1989-1995.

  • AD Calvados. 2003JP 1058/2173. Moulinex. Communication. Moulinex France : catalogues, fiches technico-commerciales, publicités, dossiers de presse. 1989-1996.

  • AD Calvados. 2004JP 1144/441. Moulinex. Direction des technologies, plans du patrimoine. Caen : dossier préparation visite usine.

  • AD Calvados. O 2387/1. Cormelles. Pyrotechnie militaire. 1912-1931.

Bibliographie
  • COMITE ECONOMIQUE ET SOCIAL. Avis du comité économique et social sur la société Moulinex : Session du 8 mars 1984. Caen : Comité économique et social, 1984.

  • GROS, Dominique. Moulinex, ils laisseront des traces. Cherbourg : Isoète, 2003. 152 p.

Périodiques
  • CHESNAIS, Michel. La société Moulinex, intégration et expansion. Etudes normandes, LXVI, 1er trimestre 1968.

  • A Cormelles, la nouvelle usine de la compagnie industrielle de Pompey a été inaugurée hier. Paris-Normandie, 27 octobre 1954.

  • L’inauguration de l’usine de Pompey. Le Bonhomme libre, 29 octobre 1954.

  • L’Union française d’applications mécaniques à Cormelles (près Caen). IVe Région économique Basse-Normandie, année 1956-1957, n° 59, p. 132-134.

  • Union française d'applications mécaniques (UFRAMEC). Revue historique de l’armée : revue trimestrielle de l’état-major de l’armée, volume 12 à 13, 1956.

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Dupont Stéphanie
Dupont Stéphanie

Chercheuse l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie, puis de Normandie, depuis 2010. Spécialités : patrimoine industriel, patrimoine de la Reconstruction.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.