Logo ={0} - Retour à l'accueil

usine de préparation de produits textiles : usine de teillage de lin de la Coopérative agricole linière du nord de Caen

Dossier IA14000994 réalisé en 2009

Fiche

Œuvres contenues

Précision dénominationusine de teillage de lin
AppellationsCoopérative agricole linière du nord de Caen
Parties constituantes non étudiéesentrepôt industriel, atelier de fabrication, magasin industriel, bureau, vestiaire d'usine, logement
Dénominationsusine de préparation de produits textiles
Aire d'étude et cantonCalvados - Creully
AdresseCommune : Villons-les-Buissons
Lieu-dit : rue des Buissons
Adresse : 1 place
Hell S Corner
Cadastre : 2013 ZD 13

Évolution historique du site

La Coopérative agricole linière du Nord de Caen est agréée par arrêté du 7 mai 1962. La construction d'un atelier de teillage, d'un magasin à filasse, d'un magasin à paille et d'un bâtiment regroupant bureaux/vestiaires/logement est confiée notamment aux établissements Chapron (Vire) et R. Chrétien et Cie (Caen) (justifications par factures). Durant la campagne de 1962-1963, la coopérative traite environ 500 hectares de lins cultivés par 75 coopérateurs dans les cantons de Caen, Creully, Troarn et Douvres. Comme l'ensemble de la filière linière, elle connaît de fortes difficultés économiques entre 1989 et 1992. Elle s'associe en 1993 au teillage privé Delfortrie de Sainte-Croix-Grand-Tonne en constituant l'entité "Teillage Caen Nord", regroupement effectif jusqu'en 1997. Le travail de teillage est maintenu à Villons-les-Buissons. En 2005, la coopérative procède à un important investissement en matériel, acquérant une nouvelle ligne de teillage, et traite 1 700 hectares de lin pour la récolte 2006. Le logement attenant aux bureaux est converti en 2009 en magasin d'usine, nommé "Linfini", pour assurer la vente d'une ligne de vêtements et de linge de maison fabriquée d'abord par le principal client chinois de la coopérative, puis au Portugal. En 2014, la coopérative compte 150 adhérents, répartis sur un territoire comprenant les régions de Bayeux, Villers-Bocage, Tilly-sur-Seulles et du nord de Caen. Issus du processus de teillage, 80 à 90% des fibres longues ou filasses sont exportées vers l'Asie, les fibres courtes ou étoupes vers l'Espagne, les graines vers la Hollande ; seuls les anas sont commercialisés en Normandie et en Bretagne pour être utilisés dans la confection de panneaux d'agglomérés et de paillage pour animaux.

Machines industrielles

A sa création, la coopérative s'équipe de deux teilleuses de lin et d'une teilleuse d'étoupes de marque Vanhauwaert (Belgique, Kuurne). En 1972, elle possède également 3 arracheuses à lin de marque Depoortere (Belgique, Beveren-Leie). Vers 1993, elle se sépare d'une teilleuse de lin, préférant moderniser l'autre machine, notamment par l'emploi d'hélices hélicoïdales. En 2004, la teilleuse restante est équipée d'une enrouleuse à filasses Depoortere. En 2005, une seconde ligne de teillage Vanhauwaert est mise en place, également associée à une enrouleuse à filasse Depoortere. Un trieur à grains Cimbria (Danemark, Thisted), un système de dépoussiérage et d'aspiration des sous-produits Filcom sont installés la même année. Une presse à étoupes Vlamalin, de type KPEG3 est ajoutée en 2007 (Belgique, Tielt), puis un Duvex CBM (France, Nord, Rexpoëde), pour la séparation des graines et des anas, en 2009. La coopérative possède également un tapis roulant Vlamalin, une grainetière Vanhauwoert et un silo à grains.

Personnel

Le teillage emploie 30 personnes en 1972, 21 en 1991, 35 en 2009, 24 en 2014.

Depuis sa création, la coopérative a été présidée par MM. Paul Lemarinier (1962-1972), André Barbot (1973-1993), Jean-Paul Vermers (mars 1993 - 2004) et Henri Pomical (depuis 2004).

Période(s)Principale : 2e moitié 20e siècle
Dates1962, daté par source
Auteur(s)Auteur : Etablissements Chapron entrepreneur attribution par source
Auteur : Etablissements R. Chrétien et Cie entrepreneur attribution par source

Occupant une surface au sol de 15 000 m2, les bâtiments de la coopérative sont construits en rez-de-chaussée. Les bâtiments de production, présentant des charpentes métalliques apparentes supportant des toits à longs pans, sont composés d'un entrepôt industriel ouvert, d'un atelier de fabrication en béton aggloméré et essentage de tôle nervurée, et de plusieurs magasins industriels. Un système d'aspiration relie les différents espaces.

Aménagé à l'entrée du site, le bâtiment, regroupant bureaux/vestiaires et le logement, devenu magasin d'usine, est en rez-de-chaussée enduit surmonté d'un étage de comble et couvert d'un toit à longs pans à croupes en tuiles mécaniques.

Mursbéton béton aggloméré essentage de tôle
béton béton aggloméré enduit
Toittuile mécanique, ciment amiante en couverture
Étagesen rez-de-chaussée, étage de comble
Couvrementscharpente métallique apparente
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
toit à longs pans croupe
Énergiesénergie électrique achetée
État de conservationbon état

Les machines en place concernent l'ensemble de la chaîne de production du teillage du lin.

Statut de la propriétépropriété privée
Éléments remarquablesmachine de production (étudiée dans la base Palissy)

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Calvados. 18 J 1 à 51, AV 137-138. Dépôt de la Coopérative agricole linière du Nord de Caen, C.A.L.N.C, 1962-1996. (voir lien Web).

  • Délibération de la commission permanente du Conseil régional : Attribution d'une subvention à la Société Coopérative Agricole Linière du Nord de Caen. 7 juillet 2006.

Bibliographie
  • Annuaire technique régional – Calvados. Saint-Brieuc : Imprimerie Moderne, 1972.

    Coopérative agricole linière du Nord de Caen. B 344.
Périodiques
  • BISSON, ALEXIS. Le lin, un concentré d’atouts pour la coopérative. Ouest-France, 6 mai 2012.

  • DROUET, Jean. Coopératives de teillage en difficulté : Moult dépose son bilan, Vendeuvre ferme son usine. Ouest-France, 14 février 1991.

  • DROUET, Jean. Lin textile : une économie sur le fil. Ouest-France, 11 janvier 1991.

  • GORREGUES, Maxence. Caen, place forte du lin dans le monde. La Manche Libre, 10 juin 2012.

  • GUILLEMOT, Th. Liniculture : ne pas se louper au semis. Agriculteur normand, 11 mars 2008.

  • GUILLEMOT, Th. Une année de tous les dangers parfaitement négociée. L'agriculteur normand, 12 mars 2007.

  • LEMARCHAND, François. Coopérative linière du nord de Caen : Jeunes au secours de la filière lin. Ouest-France, 2 mars 1992.

  • LEMARCHAND, François. La coopérative lance sa ligne de vêtements pur lin. Ouest-France, 22 février 2010.

  • La fibre de lin plaît, mais se vend mal. Ouest-France, 14 décembre 2009.

  • Les ressources du lin sont infinies. Ouest-France, 28 janvier 2010.

  • Nos campagnes ont du talent : LINFINI, une boutique de vêtements en lin à l'usine. Journal du Calvados, été 2010, n°100, pp. 16-17.

Multimedia
  • MAISON DU LIN. Le lin : De la fleur à la haute couture, Les composites passent au vert. Paris : Maison du lin, [s.d.].

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Dupont Stéphanie
Dupont Stéphanie

Chercheuse à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie, puis de Normandie, depuis 2010. Spécialité : patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.