Logo ={0} - Retour à l'accueil

usine de construction navale Lacheray, puis Ateliers et chantiers maritimes de Honfleur, puis Chantiers navals de l'Estuaire, puis Chantiers navals honfleurais, actuellement Chantiers navals de l'Estuaire

Dossier IA14000808 réalisé en 1998

Fiche

Appellationschantier naval Lacheray, ateliers et chantiers maritimes de Honfleur, chantiers navals de l'Estuaire, chantiers navals honfleurais, chantiers navals de l'Estuaire
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, cale
Dénominationsusine de construction navale
Aire d'étude et cantonCalvados - Honfleur-Deauville
AdresseCommune : Honfleur
Cadastre : 1984 AM 13, 14

Chantier naval établi en 1925 par Lacheray, constructeur de navires traditionnels en bois. Les chantiers Lacheray, actifs jusqu'en 1974, ont employé jusqu'à 24 charpentiers et construit une centaine de navires, dont le Déhel (1931. Chalutier à voile et moteur, clasé M.H. en 1986) , la Mouette (1947. Chaloupe crevettière, conservée au musée maritime de l'île Tatihou, dans la Manche) , le Turbulent (1948. Chalutier de pêche cotière) et le Cambronne (1974). En 1974, les bâtiments sont acquis par les Ateliers et Chantiers Maritimes de Honfleur (voir dossier : usine de construction navale) , spécialisés dans la construction de bateaux en polyester. L'un des charpentiers, M. Delamare, rachète les bâtiments en 1987. L'établissement est ensuite exploité successivement par les Chantiers navals de l'Estuaire (1990-1992) , les Chantiers navals honfleurais (1993-1996) et, depuis 1997, par la S.A.R.L. Chantiers navals de l'Estuaire, spécialisée dans l'entretien et la réparation de vieux gréements. Trois charpentiers entre 1990 et 1996, deux charpentiers à partir de 1997.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1925, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Le site occupe actuellement une superficie totale de 2687 m2, dont 1339 m2 non couverts, 894 m2 couverts et 394 m2 de cale. Atelier de fabrication (actuellement affecté à l'entretien des bateaux) en métal et matériau synthétique en gros oeuvre. Atelier de fabrication, dit de chaudronnerie, en bois, métal et matériau synthétique en gros oeuvre.

Mursmétal
bois
matériau synthétique en gros oeuvre
Toittôle ondulée, matériau synthétique en couverture
Étagesen rez-de-chaussée
Couvrementscharpente en bois apparente
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
Énergiesénergie électrique
achetée
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Lecherbonnier Yannick
Lecherbonnier Yannick

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 1982 à 2001. Spécialité : patrimoine industriel. Chef du service Régional de l'Inventaire de Basse-Normandie de 2001 à 2016, puis de Normandie jusqu'en 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.