Logo ={0} - Retour à l'accueil
arsenal

sous-marin dit le Prométhée

Dossier IM50000770 réalisé en 2006

Fiche

  • Impression
Dénominationssous-marin
AppellationsProméthée
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville

Conçu par l'ingénieur Léon Roquebert, le sous-marin Prométhée fait partie d'une série de 31 sous-marins de type Redoutable entrés en service dans la Marine nationale progressivement, entre 1931 et 1937. L'appareil est commencé sur la cale n° 3 le 2 juillet 1928 et lancé le 23 octobre 1930. Ses premiers essais ont lieu le 1er décembre 1931. Le 7 juillet 1932, alors qu'il est en plein période d'essai, il fait naufrage au large du Cap Lévi à une distance de 7 nautiques. La catastrophe, qui provoque la disparition de 62 membres d'équipage, est attribuée selon le rapport des experts à une ouverture inopinée des purges qui permettent de remplir les ballasts d'eau, ayant eu pour effet d'alourdir subitement le sous-marin et de le faire plonger à la verticale. Le drame suscite dans le pays une profonde émotion. Un monument est érigé peu après par souscription à la mémoire des victimes dans la commune de Fermanville, le lieu le plus proche du naufrage.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1928
Auteur(s)Auteur : Roquebert Jean jacques Léon
Roquebert Jean jacques Léon (1880 - 1963)

Né le 21 décembre 1880 à Paris 8e, de André Jacques Roquebert (profession d'agriculteur dans le registre matricule de l’École Polytechnique, d'avocat à la cour d'appel de Paris sur le site Geneanet) et de Léonie Ducloux, et mort le 21 mars 1963 à Neuilly-sur-Seine.

Carrière :

12 octobre 1899 Entrée à l’École Polytechnique

1901 Admis dans le service du Génie maritime

1er octobre 1901 Ingénieur de 3e classe

Octobre 1903 Ingénieur de 2e classe

1er janvier 1906 affecté à la Direction des constructions navales du 1er arrondissement maritime à Cherbourg

10 novembre 1906 Ingénieur de 1ère classe

1911-1912 Chargé des cours de charpentage, d'électricité et de géométrie descriptive à l'École secondaire de Maistrance

21 août 1914 Ingénieur principal

1er janvier 1917 Affecté au Service technique des constructions navales à Paris

1er mai 1919 Ingénieur en chef 2e classe

1er janvier 1921 Chargé des cours de sous-marins à l’École d'application du génie maritime à Paris

9 janvier 1925 Ingénieur en chef 1ère classe

1er janvier 1932 Sous-directeur du Service technique de la Direction centrale des constructions navales à Paris

1933 Directeur des constructions navales du 3e arrondissement maritime de Lorient

Avril 1935 Ingénieur Général de 2ème classe du Génie Maritime

1er janvier 1937 Directeur des constructions navales du 2e arrondissement maritime de Brest

Novembre 1939 Ingénieur Général de 1ère classe des constructions navales à l'Amirauté

Décembre 1942 Retraite

Commandeur de la Légion d’Honneur

Sources consultées le 30 novembre 2017 :

Site internet Musée des étoiles, URL : http://museedesetoiles.fr/piece/ingenieur-general-marine-roquebert-3/

Site internet Bibliothèque Centrale École Polytechnique, base La famille polytechnicienne, URL : https://bibli-aleph.polytechnique.fr/F/JBHR1JPUVUN34ENE1ASGQL23EY9GEQKAAS6EK392T5M6YQT1L5-11189?func=full-set-set&set_number=000832&set_entry=000002&format=999.

Site internet Ministère de la culture, base Leonore, URL : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_1=NOM&VALUE_1=ROQUEBERT&NUMBER=7&GRP=0&REQ=%28%28ROQUEBERT%29%20%3aNOM%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=9&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=100&DOM=All (dossier consultable sur le site de Fontainebleau des ANF, non numérisé)

Site internet WikiManche, URL : https://www.wikimanche.fr/Jean-Jacques_Roquebert.

Site internet École navale traditions, URL : http://ecole.nav.traditions.free.fr/officiers_roquebert_jean_jacques.htm.

Site internet Geneanet, URL : https://gw.geneanet.org/garric?lang=fr&n=roquebert&p=leon.

Site internet de l'Amicale des anciens marins des aéroports d'Ile-de-France, article sur la flotte sous-marine française de 1939, URL : http://www.anciensmarins.fr/pages/informations/information/la-flotte-sous-marine-francaise-de-1939.html.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur
Personnalité : Couëspel du Mesnil Amaury Joseph Henri Marie
Couëspel du Mesnil Amaury Joseph Henri Marie (1893 - 1976)

Né le 14 novembre 1893 à Granville (Manche) et décédé le 2 août 1976 à Binic (Côtes-d'Armor).

Enseigne de vaisseau de 2ème classe le 15 mars 1918. Enseigne de vaisseau de 1ère classe le 15 mars 1920, il est affecté au port de Cherbourg. Au 1er janvier 1921, sur le yacht "Diana", Marine du Maroc (Cdt Gérard Baudry-Lacantinerie). Lieutenant de vaisseau le 8 juillet 1924. Au 1er janvier 1932, affecté au port Brest.

Le navire Le Prométhée entre en essais le 1er décembre 1931. Âgé de 38 ans, il se voit confier son commandement. Il compose son équipage et choisit comme officiers le lieutenant de vaisseau Jacques de Fourcault et l'enseigne de vaisseau André Bienvenüe, ainsi que l'ingénieur mécanicien Louis Bouthier qui décèdent avec les 60 autres membres de l'équipage au large du cap Lévy (Manche). Traduit devant le conseil de guerre le 3 novembre 1932, afin de répondre de la perte de son navire et acquitté à l'unanimité le lendemain. Ne connaissant plus d'avancement dans sa carrière, il quitte la marine quelques années après le naufrage.

Sources consultées le &3 décembre 2017 :

Site internet Wikipédia, URL : https://fr.wikipedia.org/wiki/Prom%C3%A9th%C3%A9e_(sous-marin).

Site internet École navale traditions, URL : http://ecole.nav.traditions.free.fr/officiers_couespel_amaury.htm.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
personnage célèbre attribution par source

Le Prométhée était un sous-marin de 1500 tonnes capable de plonger jusqu'à 80 mètres. Il était équipé en surface de 2 moteurs diesels, d'une puissance totale de 6000 CV qui lui permettaient d'atteindre une vitesse de 18,6 nœuds et en plongée d'une propulsion électrique de 2 250 CV lui permettant de filer 10 nœuds. Il possédait un armement canon et 11 tubes lance-torpilles.

Catégoriespatrimoine maritime
Matériauxacier
Précision dimensions

l = 92.30, la = 8.16

État de conservationoeuvre détruite
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.