Logo ={0} - Retour à l'accueil
arsenal

sous-marin dit le Morse

Dossier IM50000728 réalisé en 2006

Fiche

Dénominationssous-marin
AppellationsMorse
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville

La fabrication du submersible le Morse, baptisé à l'origine Q 03, intervient peu après les essais menés préalablement à Toulon sur deux sous-marins expérimentaux, le Gymnote et le Gustave Zède. Assemblé sur la cale n° 1 de l'avant-port à partir de 1897 et lancé le 4 juillet 1899, l'appareil, capable de naviguer en surface comme en plongée, est alors destiné principalement à la défense des côtes. Il effectue pour cela l'ensemble de sa carrière à Cherbourg et appartient à la première flottille des sous-marins de la Manche jusqu'en 1910.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1897
Auteur(s)Auteur : Romazotti Gaston ingénieur

Le Morse est un appareil de petite taille. Doté d'une coque en bronze, surmontée par un mini massif et un périscope de 1,30 m, il déplace 143 tonnes en surface et 149 tonnes en plongée. Il est propulsé par deux moteurs électriques de 15 CV montés sur une ligne d'arbres qui lui donnent la vitesse de 7,25 noeuds en surface et de 5,5 nœuds en plongée. Son immersion maximale est de 25 mètres. Son temps de prise de plongée est alors de 2 minutes 50. Il est armé dès sa mise en service d'un tube lance torpilles.

Catégoriespatrimoine maritime
Matériauxbronze
Précision dimensions

l = 36.50, la = 2.75

État de conservationoeuvre détruite
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.