Logo ={0} - Retour à l'accueil

scierie Savare

Dossier IA14001041 réalisé en 2010

Fiche

AppellationsSavare
Parties constituantes non étudiéesbureau, hangar industriel
Dénominationsscierie
Aire d'étude et cantonCalvados - Caen
Hydrographiesl' Orne
AdresseCommune : Caen
Adresse : 1 rue
Dumont-d'Urville
Cadastre : 2015 LZ 22

Joseph-Léonce Savare demande, en janvier 1857, à établir au bord du canal de Caen à la mer une scierie actionnée par une machine à vapeur de 12 CV. L'autorisation lui en est accordée par arrêté préfectoral le 30 mars. L'année suivante, il prend la succession de la maison de commerce Duperré-Crestey, fondée au début du siècle. Développant les activités d'importation et de négoce de bois du Nord, son fils, Louis Ferdinand, devient directeur de la société en mai 1877. Vingt ans plus tard, il acquiert l'entreprise Grimard à Deauville. Une fusion est opérée en 1901 avec la société caennaise des Chantiers du Nord en difficultés économiques. En 1907, 50 à 60.000 m3 de bois transitent par les ateliers Savare. Suite à la mort en 1915 de son fils Louis, qui devait lui succéder, Savare procède à la dissolution de la "Société des bois et Compagnie des chantiers du Nord réunies, L. Savare et Cie" à compter du 1er janvier 1920. Une société anonyme est constituée le 22 octobre sous le nom des "Anciens établissements L. Savare et Cie" et passe sous contrôle norvégien. La scierie compte plus de cinquante bâtiments avant la Deuxième Guerre mondiale allant du canal au cours Caffarelli : scierie, chantiers, bureaux, logements de contremaître, écurie. L'atelier de fabrication principal, dédié au traitement des bois du Nord importés de Scandinavie et de Russie, est équipé de parqueteuses (Panhard), de moulurières (Guillet), de scies circulaires, d'une raboteuse, entraînées via une transmission souterraine par deux machines à vapeur « à balancier » construites par les établissements rouennais Thomas Powell & Windsor en 1890 et 1895. Un second atelier est consacré au bois du pays (chêne). Suite aux dommages produits par la guerre, le site est rationalisé ; les machines sont concentrées sur un même espace. Occupant 210 employés en 1972, l'entreprise, n'ayant plus la possibilité de s'étendre sur la presqu'île de Caen, décide le déménagement de sa scierie sur des terrains à Moult, effectif en 1975, et celui du stockage de bois à Blainville-sur-Orne. Les activités de négoce sont transférées en 1987. Une partie du site est démantelée. Les bureaux sont loués à partir de 2006 par la Ville de Caen et mis à disposition du Centre national de la navigation Caen-Normandie (CNNCN). Endommagés par un incendie en 2011, les locaux sont vidés trois ans plus tard. Une partie des anciens terrains a été acquise pour la construction de la Bibliothèque médiathèque à vocation régionale (BMVR). Le bâtiment des bureaux a été mis à terre suite à un important incendie survenu le 25 avril 2016.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale
Auteur(s)Personnalité : Savare Joseph Léonce propriétaire attribution par source
Personnalité : Savare Louis-Ferdinand
Savare Louis-Ferdinand

Conseiller général du Calvados.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire attribution par source

Anciennement desservi par voies ferrées, le site de la société Savare occupait 38 000 m2 en 1972 ; aujourd'hui, seuls environ 2 000 m2 sont couverts par d'anciens bâtiments. Situés à l'angle des rues Dumont-d'Urville et Quai François-Mitterand (anciennement Cours Caffarelli), le bâtiment des bureaux, de plan en L à un étage carré en brique en partie bardé d'un essentage de planches, est couvert d'un toit à longs pans à croupe en ardoise. Il comporte un motif décoratif en pan de bois et tuiles. Il est relié à un bâtiment secondaire et aux hangars de stockage à trois arcades en essentage de planches, couverts de toits à longs pans en tuile plate ou en ciment amiante.

Mursbrique
brique essentage de planches
calcaire moellon
bois essentage de planches
Toitardoise, tuile plate, ciment amiante en couverture
Étages1 étage carré
Couvrementscharpente en bois apparente
Couverturestoit à longs pans croupe
toit à longs pans pignon couvert
Escaliers
Énergiesénergie thermique produite sur place
énergie électrique achetée
État de conservationétablissement industriel désaffecté, menacé
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Calvados. 8E 29740/1 = 2MI/NO/3871. Etude notariale de maître Jean-Julien Guinat, Caen. Janvier – février 1920.

    Dissolution de la Société des bois et Compagnie des chantiers du Nord réunies, L. Savare et Cie. 14 janvier 1920.
  • AD Calvados. M 4289. Hygiène publique, établissements insalubres et appareils à vapeur. (1e semestre) 1857.

    Autorisation d'implantation d'une scierie et d'une machine à vapeur pour L. Savare. 1857.
  • AD Calvados. 925W 10. Reconstruction. Dossier n°15-34. Caen. Société anonyme des Anciens établissements L. Savare et Cie.

  • AD Calvados. 925W 11. Reconstruction. Dossier n°15-34. Caen. Société anonyme des Anciens établissements L. Savare et Cie.

  • Collection particulière. Extrait de l'acte notarié de reprise de commerce entre Joseph Léonce Savare et les sœurs Duperré Crestey. Mai 1858.

Bibliographie
  • ASSOCIATION DEMOSTHENE, ATELIER D'URBANISME. Moments de Presqu'île. Caen : Démosthène, 2013. 140 p.

  • BRANCHEREAU, Florence. Les Etablissements Savare : une entreprise moyenne face à l’investissement. Rapport de stage : 3e année, ESCAE Rouen. 1975. 103-21 p.

  • COFTIER, Pierre (dir), HARDY, Gérard, MORLIER, Gérard [et al.]. Savare, 50 ans de vie syndicale. Cabourg : Cahiers du Temps, 2019. (Collection Du Cœur à l'ouvrage). 111 p.

  • FAUTREL, R. Aspects de l'industrie caennaise. Mémoire pour l'obtention du C.F.E.N. de l'Ecole Normale de garçons de Caen, présenté en 1957. Résumé dans : "Annales de Normandie", 9e année, n° 3, oct. 1959, pp. 231-232.

  • Annuaire technique régional – Calvados. Saint-Brieuc : Imprimerie Moderne, 1972.

    B 303 - Etablissements Savare (S.A.).
Périodiques
  • ALEXANDRE, Xavier. Avis de coup de mou sur la charpente Savare. Ouest-France, 30-31 juillet 2011.

  • AUPOIX, Eric. Pavillon Savare : quel avenir lui est réservé ? Ouest-France, 29 décembre 2011.

  • FOUDA, Emile S. Anciens terrains Savare : l'agglo veut sortir de l'impasse, les Norvégiens campent sur leurs terres. Liberté, 2 février 2012.

  • LECOEUR, Xavier. Savare fête ses 150 ans. Caen Magazine, n°89, mai-juin 2008. p. 14-15.

  • Conservatoire nautique : l'avenir se joue ce vendredi. Liberté - Le Bonhomme Libre, 21 février 2014.

  • La dégringolade des Chantiers du Nord. Le Bonhomme normand, du 8 au 14 novembre 1901.

  • Le cinquentenaire de la maison Savare à Caen. Revue lexovienne illustrée, décembre 1907.

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Dupont Stéphanie
Dupont Stéphanie

Chercheuse l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie, puis de Normandie, depuis 2010. Spécialités : patrimoine industriel, patrimoine de la Reconstruction.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.