Logo ={0} - Retour à l'accueil

moulins à farine et à huile dit moulin Paris, puis moulin à huile, puis scierie

Dossier IA14001039 réalisé en 2011

Fiche

Appellationsmoulin Paris
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, chaufferie, logement, étable à chevaux, grange
Dénominationsmoulin à farine, moulin à huile, scierie
Aire d'étude et cantonBretteville-sur-Laize - Bretteville-sur-Laize
Hydrographiesla Laize
AdresseCommune : Fresney-le-Puceux
Lieu-dit : le Moulin Paris
Cadastre : 1811 E 178 ; 2014 E 268

Le site du moulin Paris, attesté en 1785 avec une double activité de production de farine et d'huile, doit son nom à son propriétaire de l'époque, qui le cède entre 1815 et 1822 à Auguste Cautru. Ce dernier fait démolir vers 1844 les deux moulins en place pour n'en reconstruire qu'un seul, à huile. Equipé d'une roue hydraulique, celui-ci permet la production, par sept ouvriers, de 250 000 kg d'huile par an, vendus à Caen. Autorisé à installer une chaudière et une machine à vapeur à deux cylindres (système Woolf) d'une puissance de 16 CV par arrêté du 25 juin 1857, Frédéric Cautru, fils d'Auguste, fait édifier une chaufferie en 1861. Le moulin, équipé en 1874 de douze pilons, d'une paire de cylindres, d'une paire de meules et de trois presses hydrauliques, est augmenté en 1876 d'une scierie mécanique. Son activité cesse en 1883. Les bâtiments, démolis ou désaffectés en 1920-1921, sont convertis en bâtiments agricoles par Alphonse Marie, alors propriétaire.

Période(s)Principale : 18e siècle , (détruit)
Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1861, daté par source

Edifié à l'entrée du moulin, le bâtiment de la chaufferie, en moellons de calcaire partiellement enduits, est couvert d'un toit à croupe en ardoise. Ses ouvertures, dont certaines ont été comblées, sont encadrées de pierre de taille. En fond de cour, implantés selon un plan en L, le logement, à un étage carré en moellons de calcaire enduits en façades, et les parties agricoles sont couverts de toits à longs pans à pignons découverts en tuile plate pour l'un, en tuile mécanique pour les autres.

Murscalcaire moellon enduit partiel
Toitardoise, tuile plate, tuile mécanique
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans croupe
toit à longs pans pignon découvert
Énergiesénergie hydraulique produite sur place
Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Calvados. C 3030. Moulins à huile. 1785-1787.

  • AD Calvados. 472 EDT 15/1. Fresney-le-Puceux. Constructions nouvelles. Déclarations. 1891-1944.

  • AD Calvados. M 8614. Statistiques industrielles, industrie, bulletins. 1840-1846.

  • AD Calvados. 3P 4234. Fresney-le-Puceux. Etat de sections. 1811.

  • AD Calvados. 3P 4235. Fresney-le-Puceux. Matrice cadastrale des propriétés foncières bâties et non bâties. 1er vol (folios 1-459). 1822-1913.

    Folio 131, 174.
  • AD Calvados. 3P 4239. Fresney-le-Puceux. Matrice cadastrale des propriétés bâties. 1881-1911.

    Augmentations/diminutions, case 39.
  • AD Calvados. 3P 4240. Fresney-le-Puceux. Matrice cadastrale des propriétés bâties. 1911-1960.

    Case 125.
  • AD Calvados. P 9033. Contributions directes. Arrondissement de Falaise. Fresney-le-Puceux. 1874-1878.

  • AD Calvados. P 9034. Contributions directes. Arrondissement de Falaise. Registre des patentes. Fresney-le-Puceux. 1879-1883.

Documents figurés
  • AD Calvados. 3P 1930_140_141. Plan cadastral napoléonien. Fresney-le-Puceux. Section E. [1808-1809].

Bibliographie
  • PONSOT, Philippe. Bâtiments et équipements des usines à huile du Calvados, 1785-1883. In CONGRES RÉGIONAL DES SOCIÉTÉS HISTORIQUES ET ARCHÉOLOGIQUES DE NORMANDIE (1988 ; L’Aigle). L’homme et l’industrie en Normandie, du néolithique à nos jours. Alençon : Société Historique et Archéologique de l’Orne, 1990, p. 347-362.

  • PONSOT, Philippe. La fabrication de l’huile de colza dans la vallée de la Laize au XIXe siècle. Rapport 16. Caen : Université de Caen, 1985.

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Dupont Stéphanie
Dupont Stéphanie

Chercheuse l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie, puis de Normandie, depuis 2010. Spécialités : patrimoine industriel, patrimoine de la Reconstruction.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.