Logo ={0} - Retour à l'accueil

moulin à papier, puis filature de laine, puis cidrerie distillerie

Dossier IA14000844 réalisé en 1987

Fiche

Précision dénominationfilature de laine
Parties constituantes non étudiéescanal, bâtiment d'eau, atelier de fabrication, logement, conciergerie, chai, remise, transformateur, citerne, cour
Dénominationsmoulin à papier, filature, cidrerie, distillerie
Aire d'étude et cantonCalvados - Lisieux
Hydrographiesl' Orbiquet
AdresseCommune : Le Mesnil-Guillaume
Cadastre : 1825 A 69 ; 1983 A1 397, 478, 590

Le moulin à papier est attesté en 1773 ; deux ateliers de fabrication sont signalés en 1808. Réglementé le 10 août 1809, il est augmenté d'une filature de laine par Jean Perrault vers 1839. Le moulin à papier est détruit par incendie le 26 septembre 1851. La filature est reconstruite en 1864 par Gérard, entrepreneur (date et inscription portée). Elle est transformée en cidrerie-distillerie en 1896 ; acquise par la société Perrier et Toufflet en 1904, objet de nouveaux aménagements vers 1915, celle-ci cesse toute activité après 1972. Machine à vapeur attestée en 1853. Moulin à papier traitant 50 000 livres de chiffons en 1811, 37 500 kg en 1844 donnant 3000 rames de papier. Filature équipée de cinq métiers dont deux à filer la trame, de quatre cardes et d'un loup en 1844, traitant 2500 kg de laine. 900 broches et 15 métiers en 1865, 1200 broches et 30 métiers en 1875. Cidrerie-distillerie équipée de deux presses et de trois paires de cylindres en 1907. Elévateur mécanique, tapis roulants, concasseurs, presses hydrauliques, pompe à jus, appareils de distillation et citernes verrées attestées en 1918, permettant de traiter 40 000 kg de pommes par journée de dix heures. Transport des pommes à la cidrerie en circuit fermé à partir de 1940. 19 ouvriers employés à la filature et 8 au moulin à papier en 1844.

Période(s)Principale : 18e siècle , (détruit)
Principale : 2e quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1864, daté par source, porte la date
Auteur(s)Auteur : Gérard entrepreneur signature

Bâtiment d'eau en brique, à toit à longs pans en ardoise. Atelier de fabrication de la filature, daté 1864 et signé Gérard, à un étage carré, enduit et brique, à toit à longs pans en tôle ondulée. Un logement construit contre la filature, en rez-de-chaussée sur étage de soubassement, enduit, couvert d'un appentis en tôle ondulée. Un autre logement à un étage carré, en brique et enduit partiel, à toit à croupe en tôle ondulée. Conciergerie en rez-de-chaussée surmonté d'un étage de comble, en calcaire enduit, à toit à longs pans en tuile plate. Chais en brique creuse, à toits bombés en béton. Deux remises, l'une en brique creuse, enduit partiel et à toit en terrasse, l'autre en brique et enduit, à toit à longs pans en ardoise. Transformateur en brique. Citernes en béton.

Mursbrique
brique creuse
calcaire
béton
enduit
enduit partiel
moellon
Toitardoise, tôle ondulée, béton en couverture, tuile plate
Étages1 étage carré, étage de comble, étage de soubassement
Couverturesterrasse
toit à longs pans
appentis
toit bombé
pignon couvert
croupe
Énergiesénergie hydraulique
énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
produite sur place
achetée
turbine hydraulique
État de conservationétablissement industriel désaffecté, menacé
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Lecherbonnier Yannick
Lecherbonnier Yannick

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 1982 à 2001. Spécialité : patrimoine industriel. Chef du service Régional de l'Inventaire de Basse-Normandie de 2001 à 2016, puis de Normandie jusqu'en 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.