Logo ={0} - Retour à l'accueil

moulin à farine, puis filature de laine

Dossier IA14000797 réalisé en 1982

Fiche

Précision dénominationfilature de laine
Parties constituantes non étudiéescanal, atelier de fabrication, logement patronal
Dénominationsmoulin à farine, filature
Aire d'étude et cantonCalvados - Lisieux
Hydrographiesla Courtonne
AdresseCommune : Glos
Lieu-dit : Le Pont de Glos
Cadastre : 1827 F 3 ; 1983 AE 12, 73

Le moulin à farine est attesté en 1807. Réglementé le 17 juillet 1847, il est converti en filature de laine vers 1855 par Nicolas Rebut. Les produits filés que l'on y produisait étaient vendus aux établissements Gérault de Lisieux, à une bonneterie d'Angers et, durant la 1ère guerre mondiale, à la Défense nationale. Un atelier d'effilochage est installé vers 1912 par René Leprêtre. L'établissement, reconstruit vers 1945, cesse de fonctionner après 1958. Le bâtiment de la filature a été remanié. Il subsiste quelques mécanismes de transmission du mouvement de la roue. La filature pratiquait le travail à façon. Elle était équipée de 1400 broches en 1865, de 975 broches en 1885, de 1150 broches en 1907, de 1325 broches en 1915 et de 1382 broches en 1918. Trois machines à déchirer les chiffons sont attestées en 1923. Le matériel de production provenait des ateliers Chrétien et Legoff-Follin, de Lisieux. Une machine à vapeur demi-fixe et une roue hydraulique sont attestées en 1918. 28 ouvriers en 1915, environ 30 ouvriers en 1918.

Période(s)Principale : 18e siècle , daté par source , (détruit)
Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source, daté par travaux historiques
Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Atelier de fabrication en rez-de-chaussée, enduit et brique. Logement patronal (situé sur la parcelle 12 du plan cadastral) à un étage carré enduit, à toit à croupe.

Mursenduit
brique
Toitardoise
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
toit à longs pans croupe
Énergiesénergie hydraulique produite sur place
énergie thermique produite sur place
État de conservationétablissement industriel désaffecté, restauré
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Lecherbonnier Yannick
Lecherbonnier Yannick

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 1982 à 2001. Spécialité : patrimoine industriel. Chef du service Régional de l'Inventaire de Basse-Normandie de 2001 à 2016, puis de Normandie jusqu'en 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.