Logo ={0} - Retour à l'accueil
tannerie corroierie Coeuret

machine à écharner n°2

Dossier IM14003201 réalisé en 1987

Fiche

Dénominationsmachine à écharner
Aire d'étude et cantonCalvados - Livarot
AdresseCommune : Saint-Pierre-sur-Dives

Machine datant vraisemblablement de l'entre deux guerres (témoignage oral), livrée par la société Turner (appellation et localisation actuelles : Maschinenfabrik Turner AG, 637 Oberursel, Allemagne).

Période(s)Principale : 1ère moitié 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Turner usine

Machine utilisée pour préparer les peaux au tannage. Celles-ci, préalablement dessalées et trempées dans les bains de sulfure et de chaux, étaient placées entre les rouleaux coupants par deux ouvriers qui les tenaient avec des pinces et les tiraient pour assurer leur tension. Les écarts entre les rouleaux étaient réglés au moyen d'engrenages situés sur le côté de la machine, mise en mouvement par un moteur électrique.

Catégoriesindustrie des peaux et du cuir
Structuresproduit élaboré d'origine animale
Matériauxfonte de fer
Précision dimensions

dimensions non prises

Inscriptions & marquesinscription concernant le fabricant, en relief
Précision inscriptions

Inscription concernant le fabricant : Turner.

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Lecherbonnier Yannick
Lecherbonnier Yannick

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 1982 à 2001. Spécialité : patrimoine industriel. Chef du service Régional de l'Inventaire de Basse-Normandie de 2001 à 2016, puis de Normandie jusqu'en 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.