Logo ={0} - Retour à l'accueil

immeuble

Dossier IA50001473 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : 31 rue
Albert Mahieu
Cadastre : 2008 AX 184

La construction de cet édifice par l'architecte Levavasseur revient à Julien Limousin, négociant, qui indique le 29 janvier 1911, dans le registre de déclaration de constructions, avoir fait entreprendre au 31 rue de la Fontaine, ex-rue Albert Mahieu, des constructions nouvelles à usage de commerce et d'habitation. Le rez-de-chaussée est alors occupé par un magasin tandis que les étages supérieurs servent d'habitation au directeur et à certains employés. Le commerce actuel en dénature le rez-de-chaussée.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1911, daté par source, porte la date
Auteur(s)Auteur : Levavasseur René
Levavasseur René (1881 - 1962)

Source :

Site internet Academic consulté le 08/03/2017, URL : http://fr.academic.ru/dic.nsf/frwiki/1425610.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte signature
Personnalité : Limousin Julien
Limousin Julien

Négociant de profession.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source

La façade de l'immeuble, découpée en trois travées régulières, comprend un rez-de-chaussée à usage de boutique, et trois étages d'habitation aux proportions décroissantes. Le premier étage est éclairé par des fenêtres en plein cintre dont le chambranle est souligné par des chaînes harpées et des moulures à volutes rentrantes. Le second étage est pourvu de baies en anse-de-panier, dont les allèges et les écoinçons sont ornées de motifs floraux sculptés (roses). L'étage en surcroît et son balcon, dont la plate-forme repose sur une série de consoles en volute, est occupé par une suite de lucarnes, couronnées par des frontons cintrés. Les fenêtres des deux étages principaux ainsi que le balcon sont bordés par des garde-corps en ferronnerie. Le style de l'immeuble associe de manière originale les références à la tradition classique (symétrie, frontons, clés d'arc) et à l'Art nouveau (arcs enroulés, décoration d'inspiration florale).

Mursbrique revêtement
calcaire pierre de taille
schiste moellon enduit
Toitardoise
Étagesétage en surcroît, 2 étages carrés
Couvrementscharpente en bois apparente
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans brisés
Techniquesferronnerie
sculpture
Représentationsrose volute
Précision représentations

Des tables saillantes couronnées ornent les allèges des baies du premier étage.

Cet immeuble est l'une des premières réalisations de l'architecte René Levavasseur, auteur à Cherbourg, lors de l'entre-deux-guerres, de l'hôtel Atlantique en 1922 (IA50001627), du magasin Ratti en 1929 (IA50001623) et de la gare Maritime en 1933 (IA50001356). Influencé dans sa conception par l'architecture dite haussmanienne, l'immeuble du 37ter se situe dans une portion de l'ancien quartier intramuros alors en plein développement. Son édification est en effet contemporaine de deux autres édfices aux proportions monumentales situés en bordure de la même rue, l'immeuble du 27, 29 (IA50001476) et l'immeuble du 37ter (IA50001472) réalisé par le même architecte.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.