Logo ={0} - Retour à l'accueil

immeuble

Dossier IA50001414 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour, remise
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : 12 rue
Jean Marais
Cadastre : 2008 BE 209

Cet immeuble, implanté le long de l'ancienne rue Victor Hugo, a été construit en 1950 pour la veuve de monsieur Charles Paradis domicilié à Paris 23, boulevard Murat. Il abrite l'année suivante six foyers: 1 manoeuvre et son épouse, deux crémiers et leur épouse sans profession, 1 directeur de société, son épouse et son fils, 1 entrepreneur du bâtiment et son épouse, 1 pilote de port et son épouse soit 13 personnes.

Période(s)Principale : milieu 20e siècle
Dates1950, daté par source
Auteur(s)Personnalité : Paradis Charles Veuve commanditaire attribution par source

L'immeuble est un édifice de plan rectangulaire. Implanté entre la rue et une vaste cour, il dispose d'un rez-de-chaussée, de deux étages carrés, dotés aux extrémités d'un oriel à trois pans, et d'un étage de comble. La façade, parfaitement symétrique, est éclairée au rez-de-chaussée et aux étages carrés, par de grandes baies rectangulaires à garde-corps, couronnées par un arc à trois pans, puis, à l'étage de comble, par des lucarnes, géminées au-dessus des bow-window, individualisées au-dessus des croisées simples.

Mursbéton
Toitardoise
Étages2 étages carrés, étage de comble
Couvrementscharpente en bois apparente
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans brisés
Techniquesferronnerie
Représentationsornement végétal ornement géométrique
Précision représentations

La façade est ornée de nombreux motifs inspirés du mouvement Art déco comme en témoignent la présence d'un motif côtelé sur les allèges et le tympan des lucarnes, de plantes stylisées sur la porte d'’entrée, ainsi que de motifs géométriques aux garde-corps des fenêtres.

Cet édifice est un des rares immeubles de la Reconstruction, période où a été surtout privilégiée, à Cherbourg, la construction de cités et de grands ensembles.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.