Logo ={0} - Retour à l'accueil

immeuble dit immeuble Liais

Dossier IA50001517 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsLiais
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : 22, 22bis rue de la
Bucaille
Cadastre : 2008 BE 390

La construction de cet immeuble par Emmanuel Liais, astronome cherbourgeois et futur maire de la ville de 1884 à 1886 puis de 1892 à 1900, remonte à l'année 1871. Elle intervient à l'époque où le célèbre scientifique, qui effectue de nombreux voyages d'études au Brésil, hérite de son prédécesseur Anténor Liais, négociant, d'une vaste propriété délimitée par les rues de l'Abbaye, du Chantier, de la Comédie, et Bonhomme. A sa mort en 1900, l'immeuble, la demeure familiale et le jardin qui l'entoure deviennent, en vertu de sa volonté, propriété de la ville de Cherbourg (voir IA50001345, IA50001348).

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1871, daté par source, porte la date
Auteur(s)Personnalité : Liais Emmanuel
Liais Emmanuel (1826 - 1900)

Source :

Site internet de la Société des sciences de Cherboug, URL : http://www.societesciencescherbourg.org/22500098ac0db1b13/22500098ab142bf01/0000009cfc0096b03.html, consulté le 08/03/2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source

Implanté entre la rue de la Bucaille et le parc Emmanuel Liais, l'immeuble est un édifice de plan rectangulaire, doté au nord-ouest d'une succession de remises construites plus tardivement. Il comprend un rez-de-chaussée, deux étages supérieurs aux proportions décroissantes et un étage de comble. La façade principale, parfaitement symétrique et ordonnancée en travées, des bandeaux moulurés séparant chaque niveau, est dotée d'un avant-corps en léger ressaut surmonté par un étage-attique. Le rez-de-chaussée, traversé dans l'avant-corps central par deux passages couverts (dont une porte cochère menant à une cour intérieure), est percé de portes piétonnes et des fenêtres en plein cintre, les premiers et seconds niveaux ainsi que l'étage de comble par des baies en arc segmentaire. Une grande-lucarne à deux baies jumelées somment les deux travées centrales. Le parement de la façade est orné d'un bossage continu en table qui a disparu en certains endroits de la façade.

Murspierre pierre de taille bossage
schiste moellon
Toitardoise
Étages2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans brisés
Techniquessculpture
Représentationsornement végétal fleur pot
Précision représentations

Les clés des arcs au premier, second étage ainsi qu’à l’étage-attique, sont ornées d’une fleur en relief. Des pots godronnés marquent la base de la grande-lucarne.

La construction de cet édifice illustre l'influence exercée par la famille Liais dans le quartier de la Bucaille, secteur où plusieurs de ses membres se sont installés depuis le début du XIXe siècle. C'est le cas de Joseph-Alfred Liais, maire de la ville de 1865 à 1878, qui habite en 1854 l'ancien hôtel Despreaux au 44bis rue du Chantier (IA50001503) puis en 1864 l'hôtel du 28 rue Gambetta, bâti par ses soins (IA50001479).

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.