Logo ={0} - Retour à l'accueil

immeuble actuellement établissement administratif, siège du service d'urbanisme de la ville de Cherbourg-Octeville

Dossier IA50001439 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsimmeuble, établissement administratif
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : 20, 22 place de la
Révolution
Cadastre : 1826 D 1314 bis ; 2008 AZ 372, 422, 423, 424

Etabli face à l'ancienne place de la Trinité dont l'espace central fut occupé jusqu'à la Révolution par une ancienne halle (IA50001302), l'immeuble présente, avec ses encorbellements, détail très rare à Cherbourg, et ses fenêtres à meneaux sur la cour intérieure, toutes les caractéristiques architecturales d'un édifice dont la construction remonte à la fin du XVe siècle siècle ou au début du XVIe siècle. Les matrices cadastrales anciennes mentionnent la présence, tout au long du XIXe siècle, d'une boutique et d'une arrière-boutique au rez-de-chaussée ainsi que d'une importante opération de réhabilitation effectuée entre 1899 et 1926 sous l'égide de Louis Albert Lebrun, directeur de la succursale du Crédit lyonnais, domicilié au 48 rue Montebello, alors propriétaire des lieux.

Période(s)Principale : 15e siècle
Principale : 16e siècle
Auteur(s)Personnalité : Lebrun Louis Albert
Lebrun Louis Albert

Directeur de la succursale du Crédit lyonnais.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire attribution par source

L'immeuble, dont la partie sud est pourvue d'une petite cour intérieure, occupe une parcelle de forme polygonale. La façade sur la place de la Révolution présente un bel appareil assisé allongé en moellons équarris, recouverts d'un épais enduit côté cour. Elle comprend un rez-de-chaussée, deux étages carrés et un étage de comble. Le rez-de-chaussée est occupé au centre par une porte basse, encadrée par deux grandes portes-fenêtres couronnées par un arc segmentaire, fruits d'une restauration moderne. Le premier étage est éclairé par trois baies rectangulaires dont les encadrements sont soulignés par des blocs en pierre de taille. Des arcs segmentaires en forte saillie retombant sur des corbeaux, renforcés par des arcs de décharge, les surmontent. Le second étage est percé de quatre ouvertures au profil identique à celles du niveau précédent bien que de taille plus réduite. L'étage de comble est éclairé par deux lucarnes à fronton-pignon. Du côté de la cour intérieure, établie au sud dans la moitié postérieure de la parcelle, les façades sont éclairées, sur les quatre côtés, par des fenêtres à meneaux. Une tour d'escalier hors-œuvre abrite un escalier.

Murscalcaire pierre de taille
schiste moellon enduit
Toitschiste en couverture
Étages2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à deux pans
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier en vis en maçonnerie
État de conservationbon état

Cet édifice est, à Cherbourg, un des plus beaux témoignages de l'architecture civile d'Ancien Régime avec l'immeuble situé au 7 rue Grande Rue (IA50001441).

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.