Logo ={0} - Retour à l'accueil

fromagerie industrielle Lepetit

Dossier IA14000849 réalisé en 1993

Fiche

Appellationsfromagerie industrielle Lepetit
Parties constituantes non étudiéespièce d'affinage, bureau, chaufferie, cheminée d'usine, magasin industriel, logement
Dénominationsfromagerie industrielle
Aire d'étude et cantonCalvados - Mézidon-Canon
AdresseCommune : Le Mesnil-Mauger
Lieu-dit : Saint-Maclou
Cadastre : 1982 617D 81 à 83

Fromagerie construite pour Auguste et Léontine Lepetit, après leur acquisition du domaine de Saint-Maclou vers 1887. Agrandie en 1901 et de 1906 à 1908, elle est exploitée en 1902 par Henri Lepetit qui en devient propriétaire en 1929. Vers 1920, l'usine comprenait atelier de fabrication de beurre et de fromages, porcherie, cave à fromages, remise à caisses, remise et écuries (construits vers 1887) , réfectoire et logement d'ouvriers (construits vers 1908) , maréchalerie et forge (construites vers 1915) , magasin à fourrage, lingerie et buanderie (construits vers 1916). Après la seconde guerre, des travaux de restauration sont effectués au titre des dommages de guerre, sous la conduite de W. Poulain, architecte à Trouville. Une S.A.R.L. est constituée en 1948, remplacée en 1958 par une S.A. dans laquelle le groupe Besnier prend une participation en 1975 avant d'y devenir majoritaire en 1978. De nouveaux bâtiments, dits de circuit du lait, et des magasins industriels sont construits après 1982. Machine à vapeur et alternateur attestés vers 1898. Production de quotidienne de 3000 camemberts en 1898, de 7 à 8000 en 1914 et de 17 000 vers 1960. Fromages commercialisés sous la marque le supérieur. Principales phases de production : réception du lait, écrémage (à 37°) , maturation (une nuit) , réchauffage, mise en bassines et ajout de présure, récupération du caillé et mise en moule à la louche (au moyen de robots de moulage) , égouttage (une nuit, avec un retournement) , démoulage, salage à sec et mise en hâloirs, emballage (après quatorze jours). Environ 90 ouvriers en 1914, 44 ouvriers en 1917, 110 employés vers 1960, environ 130 employés en 1987, dont 25 chargés du ramassage du lait.

Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates1901, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

En 1987, le site occupait une superficie de 6500 m2. Pièce d'affinage (1) à deux étages carrés surmontés d'un étage de comble, en calcaire, enduit partiel et brique, à toit à longs pans en ardoise. Pièce d'affinage (2) à deux étages carrés en brique et calcaire, à toit à croupe en tuile plate. Pièce d'affinage (3) à un étage carré en brique, à toit à croupe en tuile plate. Bureau à un étage carré surmonté d'un étage de comble, en brique, pan de bois et enduit partiel, à toit à longs pans et à croupe en tuile plate. Chaufferie en brique, calcaire et enduit partiel, à toit à longs pans et lanterneau en tuile mécanique. Cheminée d'usine en métal. Logement en rez-de-chaussée, enduit et brique, à toit à croupe en tuile plate. Bâtiment dit du circuit du lait et magasin industriel en béton et métal, à toit en terrasse.

Murscalcaire
brique
béton
métal
enduit partiel
pan de bois
Toitardoise, tuile plate
Étages2 étages carrés, étage de comble
Couverturesterrasse
toit à longs pans
pignon couvert
croupe
Énergiesénergie thermique
produite sur place
moteur thermique à combustion interne
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Éléments remarquablespièce d'affinage

Références documentaires

Périodiques
  • LE FORT, V. La fromagerie de St-Maclou. La Revue illustrée du Calvados, janvier 1914.

    p. 2

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Lecherbonnier Yannick
Lecherbonnier Yannick

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 1982 à 2001. Spécialité : patrimoine industriel. Chef du service Régional de l'Inventaire de Basse-Normandie de 2001 à 2016, puis de Normandie jusqu'en 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.