Logo ={0} - Retour à l'accueil

fromagerie industrielle Lebourgeois, puis haras

Dossier IA14000768 réalisé en 1992

Fiche

Appellationsfromagerie Lebourgeois
Destinationsharas
Parties constituantes non étudiéespièce d'affinage, étable à chevaux, porcherie, cheminée d'usine, chaufferie, bureau
Dénominationsfromagerie industrielle
Aire d'étude et cantonCalvados - Livarot
AdresseCommune : Boissey
Lieu-dit : Les Bouvets
Cadastre : 1982 B2 110, 111, 307

Un séchoir, une maison et une fromagerie sont construits en 1901 par Adrien Leclerc, section B 534 et 539 du cadastre ancien. L'ensemble passe à Léon Lebourgeois en 1911 qui reconstruit les bâtiments actuellement en place (date et initiales LL portées). La fromagerie Lebourgeois produisait quotidiennement 1000 à 2000 camemberts vers 1913. Après cessation d'activité, vers 1943, elle a été transformée en haras. Le logement patronal a été détruit vers 1945. Environ 40 employés vers 1926, affectés à la fromagerie et à la ferme en dépendant.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1901, daté par source, daté par travaux historiques
1911, porte la date
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Pièce d'affinage (1) et étables à chevaux datées 1911. Pièce d'affinage (1) à 2 étages carrés surmontés d'un étage de comble, en moellons de calcaire, brique, pan de bois et enduit, à toit à longs pans en ardoise. Pièce d'affinage (2) à 1 étage carré surmonté d'un étage de comble, en moellons de calcaire et brique, à toit à longs pans en ardoise. Chaufferie en moellons de calcaire et brique, à toit à longs pans en tuile mécanique. Cheminée d'usine en brique, tronquée. Bureau à 1 étage carré, en pan de bois, enduit et brique, à toit à demi-croupe en tuile plate. Etables en rez-de-chaussée, étage de comble et comble à surcroît, en moellons de calcaire et brique, à toit à longs pans et lanterneaux en ciment amiante.

Murscalcaire moellon
brique
enduit
pan de bois
Toitardoise, tuile mécanique, tuile plate, ciment amiante en couverture
Étages2 étages carrés, étage de comble, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
toit à longs pans demi-croupe
toit à longs pans lanterneau
Énergiesénergie thermique produite sur place

État de conservationétablissement industriel désaffecté

La pièce d'affinage (1) est le seul exemple conservé en pan de bois.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Éléments remarquablespièce d'affinage
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Lecherbonnier Yannick
Lecherbonnier Yannick

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 1982 à 2001. Spécialité : patrimoine industriel. Chef du service Régional de l'Inventaire de Basse-Normandie de 2001 à 2016, puis de Normandie jusqu'en 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.