Logo ={0} - Retour à l'accueil

établissement administratif dit Direction des mouvements du port

Dossier IA50001390 réalisé en 2006

Fiche

AppellationsDirection des mouvements du port
Parties constituantes non étudiéescour, magasin de commerce
Dénominationsétablissement administratif
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : quai des
Mouvements
Cadastre : 2008 BK non-cadastré ; domaine public

La création d'un bâtiment destiné à accueillir les bureaux chargés de surveiller les mouvements de la navigation dans le port militaire est étudiée à partir de 1838, suite aux dépêches ministérielles des 28 décembre 1836 et 14 janvier 1837. Initiée en 1841, suite à la décision ministérielle du 10 mars, la construction du bâtiment, oeuvre de l'ingénieur des Ponts et Chaussées Félix-Jean-Baptiste-Joseph Reibell, directeur des Travaux hydrauliques, ne s'achève que dans les années 1850 après qu'un gigantesque incendie, survenu le 4 mars 1847, eut ravagé le second étage et les combles de l'édifice. Siège du bureau du directeur, des agents comptables et de nombreux agents administratifs, le bâtiment, détruit lors de l'incendie de l'arsenal par les Allemands en juin 1944, abrite également, au début de son inauguration, les ateliers de la voilerie ainsi que des magasins pour accessoires, avant leur transfert définitif dans les locaux du Magasin Général inauguré en 1865.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Dates1841, daté par source
Auteur(s)Auteur : Reibell Félix Jean-Baptiste Joseph
Reibell Félix Jean-Baptiste Joseph (1795 - 1867)

Sources :

Archives nationales de France consulté le 6 octobre 2017, Ministère des travaux publics, Ingénieurs des Ponts-et-Chaussées (1748-1932), Inventaire-index, cote : F/14/2310/2, URL : http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/fonds/edi/sm/sm_pdf/F14%20Ingenieurs%20Ponts.pdf.

Site internet Wikipedia consulté le 6 octobre 2017, URL : https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_Jean-Baptiste_Joseph_Reibell.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source

Etabli sur un terre-plein entre les deux passes d'accès au bassin Napoléon III, en un lieu stratégique permettant à ses occupants de surveiller les entrées et sorties de bateaux dans le port militaire, la Direction des mouvements du port, baptisée également Bâtiment de la garniture, se présentait comme un édifice rectangulaire à deux étages, de 260 mètres de long, doté de deux ailes en retour, reliées par une grille en fer forgée installée au début des années 1860. Pourvu d'une double façade, l'une à l'ouest sur le bassin Napoléon III, l'autre à l'est sur l'avant-port et le bassin Charles X, le bâtiment, placé le long d'un axe nord-sud reliant la place Bruat au bastion n°1, était précédé à l'est par une cour abritant des magasins, des cuisines et plusieurs ateliers.

Murscalcaire pierre de taille
granite pierre de taille
schiste moellon enduit
Toitardoise
Plansplan rectangulaire symétrique
Étages2 étages carrés
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à deux pans
État de conservationdétruit
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.