Logo ={0} - Retour à l'accueil

église paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul

Dossier IA50000568 réalisé en 2004

Fiche

VocablesSaint-Pierre et Saint-Paul
AppellationsSaint-Pierre et Saint-Paul
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes de Sèves-Taute - Périers
AdresseCommune : Périers
Lieu-dit : le Bourg
Adresse : place du
Général-de-Gaulle
Cadastre : 1814 D1 609 ; 1982 AK 124

Edifice du 14e siècle, dépendance de l'abbaye Saint-Taurin d'Evreux (Eure). Endommagé en 1944, il est restauré de 1955 à 1960 sous la direction de l'architecte en chef des monuments historiques Yves-Marie Froidevaux (1907-1983) et pourvu à cette occasion de vitraux du maître verrier Jean Barillet.

Période(s)Principale : 14e siècle
Auteur(s)Auteur : Froidevaux Yves-Marie
Froidevaux Yves-Marie (1907 - 1983)

Né en 1907 à Paris, mort en 1983 dans cette même ville.

Élève à l'École Nationale Supérieure des Beaux-arts, dans les Atelier André et Patouillard, et diplômé du Centre d’Études Supérieures d’Histoire et de Conservation des Monuments Anciens, il est lauréat du concours de recrutement d’architecte en chef des Monuments historiques de 1938. Nommé en Dordogne, dans la Vienne et les Ardennes, il se voit confier la charge des réparations et restaurations de dommages de guerre dans la Manche en 1945. Il participe à ce titre à la restauration de nombreux édifices civils et religieux du département, notamment Notre-Dame de Saint-Lô, l'abbatiale de Lessay, l'église Saint-Malo à Valognes, les abbayes de Hambye ou de La Lucerne. Quand cela est possible, il aménage les abords du monument. Ainsi, si la restauration de l’abbatiale de Lessay fut saluée comme une résurrection, tant par les spécialistes de l’histoire de l’architecture que par la population locale, car elle préservait l’authenticité du monument, a contrario, il construisit une nef et une croisée de transept neuves en béton armé pour l’église de Valognes. En 1957, il est nommé architecte en chef du Mont-Saint-Michel. Il reste en poste jusqu'en 1983, tout en devenant inspecteur général en 1974. Il a aussi été chargé de l'aménagement des grottes de Lascaux (Dordogne) et de la restauration du Saint-Sépulcre de Jérusalem.

Il est l'auteur des monuments commémoratifs dits "monuments signaux" érigés sur les plages du Débarquement à l'initiative du Comité du Débarquement.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Barillet Jean peintre-verrier signature

Edifiée en moellons de grès et de schiste sur une base en pierre calcaire, l'église Saint-Pierre et Saint-Paul est couverte en ardoise. Elle présente un plan cruciforme, disposition peu courante dans le secteur d'étude. Des bas-côtés de nef, un transept et un chevet polygonal renforcent l'originalité du parti architectural.

Mursgrès
schiste
calcaire
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Plansplan en croix latine
Étages3 vaisseaux
Couvrementsvoûte d'ogives
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
toit en bâtière
flèche polygonale
pignon découvert
pignon couvert
Escaliersescalier intérieur
TypologiesBâti en pierre
État de conservationrestauré
Statut de la propriétépropriété de la commune
Sites de protectionparc naturel régional
Protectionsclassé MH, 1862
Précisions sur la protection

classé MH

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Patte Erwan
Patte Erwan

Chercheur mis à disposition par le parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin de 2001 à ???, en charge des études sur la communauté de communes Sèves-Taute (Manche) et sur l'architecture en terre dans le parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.