Logo ={0} - Retour à l'accueil

distillerie du Père Magloire

Dossier IA14000880 réalisé en 1993

Fiche

Appellationsdistillerie du Père Magloire
Parties constituantes non étudiéeschai, magasin industriel, logement patronal, bureau
Dénominationsdistillerie
Aire d'étude et cantonCalvados - Pont-l'Evêque
AdresseCommune : Pont-l'Évêque
Adresse : route de
Trouville
Cadastre : 1984 AE 125, 128 à 130, 228a

La distillerie est construite vers 1931 par Arthur Borel, en remplacement de son atelier de production situé villa du Long Clos, route de Lisieux. Acquise vers 1961 par la société Debrise-Dulac et exploitée sous la raison sociale Père Magloire, elle dépend aujourd'hui de la distillerie de Sainte-Foy-de-Montgommery (voir dossier : distillerie de la Vie) et livre annuellement 1 300 000 bouteilles de calvados. En 1998, l'entreprise Calvados Père Magloire, premier exportateur de calvados, réalisant un chiffre d'affaires de 45 millions de fancs, a quitté le groupe LVMH pour Finance du Pays d'Auge, société regroupant des investisseurs privés régionaux et possédant également l'entreprise Calvados Boulard, à Coquainvilliers (voir dossier : moulin à blé ; moulin à foulon ; distillerie, le Moulin). 30 employés en 1982, 20 employés en 1993.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

En 1972, l'établissement Père Magloire occupait une superficie totale de 10 000 m2, dont 6000 m2 couverts. Le site abrite deux chais, de construction récente, l'un abritant des petits fûts pour le vieillissement d'un alcool à 70° pendant 10 ans, l'autre des foudres pour vieillissement de 50 ans au moins. Un premier chai en béton, métal et pan de fer, à toit à longs pans en métal. Un second chai en béton, à toit à longs pans en tuile mécanique et verre. Magasin industriel en rez-de-chaussée surmonté d'un étage de comble, en béton, à toit à longs pans en tuile mécanique. Logement patronal à un étage carré surmonté d'un étage de comble, en calcaire, pan de bois, enduit partiel et essentage d'ardoise, à toit à croupe en ardoise. Bureau occupant un ancien pressoir, en rez-de-chaussée surmonté d'un étage de comble, enduit et pan de bois, à toit à longs pans en tuile mécanique.

Mursbéton
métal
calcaire
enduit partiel
essentage d'ardoise
pan de fer
moellon
pan de bois
Toitmétal en couverture, verre en couverture, tuile mécanique, ardoise
Étages1 étage carré, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
croupe
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Lecherbonnier Yannick
Lecherbonnier Yannick

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 1982 à 2001. Spécialité : patrimoine industriel. Chef du service Régional de l'Inventaire de Basse-Normandie de 2001 à 2016, puis de Normandie jusqu'en 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.