Logo ={0} - Retour à l'accueil

carrière de grès à ciel ouvert de Mouen

Dossier IA14001015 réalisé en 2009

Fiche

Précision dénominationcarrière de grès à ciel ouvert
AppellationsCarrières de Mouen
Parties constituantes non étudiéesexcavation, aire de concassage, pont bascule, bureau, laboratoire
Dénominationscarrière
Aire d'étude et cantonCalvados - Tilly-sur-Seulles
AdresseCommune : Mouen
Lieu-dit : le Moulin de Cheux
Cadastre : 2015 AC 67, 68 Commune de Mouen ; 2011 ZE 5, 16, 17, 36, 37, 39, 43 Commune de Mouen ; 2013 A 15, 16, 37 à 74, 571, 572, 573, 685, 688, 690, 692, 694 Commune de Baron-sur-Odon
Précisionsoeuvre située en partie sur la commune Baron-sur-Odon

François Cojan ouvre au début des années 1930 une carrière de grès feldspathique sur la commune de Mouen. Celle-ci est reprise en 1961 par Georges Koener, qui fonde la société des Carrières de Mouen (GKM) et absorbe huit ans plus tard la carrière voisine exploitée par Prosper Catherine. Il met en place un poste d'enrobage en 1963, acquiert la carrière d'Etavaux (Saint-André-sur-Orne) en 1975 et constitue successivement les sociétés des Bétons de Mouen (1971), des Roches et Dérivés (1990) et des Enrobés de Mouen (1997).

L'arrêté préfectoral du 27 janvier 1999 autorise l'exploitation de la carrière sur 36 hectares jusqu'en 2019, à raison d'une production annuelle de 750 000 tonnes extraites. Après arrachement de la roche à l'aide d'explosifs, sont réalisées trois étapes de concassage à sec (primaire, secondaire et tertiaire), permettant d'obtenir une granulométrie de plus en plus réduite. Le niveau primaire est équipé d'un concasseur à mâchoires simple effet modèle CC 140 de marque Metso (Finlande) associé à deux cribleurs à deux étages, dont un crible-scalpeur, de marque Hewitt Robins (Royaume-Uni). Au niveau secondaire, est installé un concasseur giratoire modèle HP 400 Metso, au niveau tertiaire deux cribles Sandvik (Suède) et trois concasseurs Metso (modèles HP 200, HP 300, HP 200T). La roche est ainsi transformée en enrochements, graves (appelées aussi "tout-venant"), gravillons et sables, destinés au marché local (terrassiers, bétonniers), national et européen pour le "sable spécial piste" pour hippodromes et pistes d'entraînement, exporté jusqu'en Suisse.

Les Carrières de Mouen emploient 42 personnes en 1972. En 2005, le groupe des Carrières de Mouen occupe 80 personnes, dont 23 sur le site d'exploitation de Mouen, réparties entre la production et la maintenance.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle , daté par travaux historiques

Effectuée sur un pan dissymétrique à épandage oblique de couleur rose, l'exploitation de la carrière est réalisée de chaque côté de l'Odon, à cheval sur les communes de Mouen et de Baron-sur-Odon. Elle a lieu actuellement sur sa partie ouest, formant un front de taille d'une hauteur d'environ 50 m, étagé sur trois à quatre niveaux. L'excavation est a été mise en eau. Les installations en carrière sont protégées par des essentages de tôle fixés sur des pans de fer. A l'entrée du site, le bâtiment des bureaux et du laboratoire, à un étage carré recouvert d'un essentage de tôle sur soubassement de briques, est couvert d'un toit à longs pans en métal.

Murspan de fer essentage de tôle
brique essentage de tôle
Toitmétal en couverture
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
Statut de la propriétépropriété d'une société privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • GROUPE CARRIERES DE MOUEN. Plaquette d'information sur le groupe. [ca 2010].

Documents figurés
  • Mouen par Verson (Calvados). La Carrière - Entreprise COJAN - Août 1931.- Carte postale, 1931.

Bibliographie
  • Annuaire technique régional – Calvados. Saint-Brieuc : Imprimerie Moderne, 1972.

    B 123 - Les Carrières de Mouen.
Périodiques
  • VERNIERES, Roger. Mouen, un trou normand en plein grès feldspathique. Mines & Carrières, janvier 2005. p. 28-31.

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Dupont Stéphanie
Dupont Stéphanie

Chercheuse l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie, puis de Normandie, depuis 2010. Spécialités : patrimoine industriel, patrimoine de la Reconstruction.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.