Logo ={0} - Retour à l'accueil

cales de construction de l'avant-port

Dossier IA50001377 réalisé en 2006

Fiche

Précision dénominationcales de construction
Appellationsde l'avant-port
Dénominationscale
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : quai des
Cales couvertes
Cadastre : 1823 C2 ; 2008 BK non-cadastré ; domaine public

L'aménagement, au sud de l'avant-port, de quatre nouvelles cales de construction, réparties de manière symétrique autour d'une forme de radoub, est décidée par l'Empereur Napoléon entre le 26 et le 30 mai 1811, lors de sa tournée d'inspection au port militaire. Achevées en 1816 et entièrement couvertes en 1823 par les soins de l'ingénieur Cachin, ces dernières, construites avec le schiste issu des déblais de l'avant-port, associé au granite, adoptent la forme d'un rectangle de 84 mètres de long sur 27 mètres de large, dont la charpente en bois, soutenue par une série de 8 piliers monumentaux reliées par des arcs en plein cintre, culmine à une hauteur de 26 mètres. Destinées à supplanter les anciennes cales des ateliers Chantereyne d'où étaient sortis les premiers navires fabriqués à Cherbourg, les nouvelles cales de l'avant-port constituent, au cours d'une bonne partie du XIXe siècle, le cadre privilégié de fabrication des plus grands vaisseaux à voile comme le Centaure, le Suffren, le Généreux et le Friedland avant que le relais ne soit pris par les cuirassés comme la Normandie. A partir de la fin du XIXe siècle, les établissements accueillent les ateliers spécialisés dans la fabrication des premiers submersibles tels le Morse et le Narval, ce qui amène les autorités du port à agrandir leur proportion ainsi qu'à édifier entre la cale 3 et 4 une halle pour le stockage du matériel. Incendiées par les Allemands en 1944, ces dernières font encore l'objet de profondes modifications après guerre excepté la cale n°1 à l'est qui ne sera pas reconstruite.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Dates1816, daté par source
Auteur(s)Auteur : Cachin Joseph-Marie-François
Cachin Joseph-Marie-François (1757 - 1825)

Sources :

Site internet Wikipedia, consulté le 4 octobre 2017, URL : https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Cachin.

Site internet Bibnum (http://bibnum.revues.org/662), base Léonore (http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source
Personnalité : Bonaparte Napoléon
Bonaparte Napoléon (1769 - 1821)

Premier consul (1799-1804). Empereur (1804-1814) sous le nom de Napoléon Ier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, personnage célèbre attribution par source

Les cales anciennement numérotées, d’ouest en est, 4, 3, et 2 sont les seules à avoir subsisté, la cale n°1 située la plus à l’est ayant disparu. Les trois établissements survivants ont tous subi depuis les années 50 de profondes modifications si bien que la série des seize piliers soutenant autrefois les charpentes en bois demeure le seul témoignage des anciennes constructions napoléoniennes. Les façades principales du côté de l’avant-port, autrefois largement ouvertes sur l’extérieur, ont été bouchées par des fermetures en aluminium ainsi que les arcades latérales et les percées rectangulaires qui les surmontaient. A l’intérieur, les anciennes charpentes en bois ont été remplacées par des structures en béton tandis que les anciennes formes ont été comblées. Les trois cales désaffectées abritent aujourd’hui des ateliers « multispécialités » de chaudronnerie, électricité et mécanique gérés par la DCNS du groupe Thales.

Mursbrique
pierre
Toitardoise
Plansplan rectangulaire symétrique
Étages1 vaisseau
Couvrementscharpente en bois apparente
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à deux pans
État de conservationrestauré
Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • CACHIN, Joseph Marie François. Description générale des travaux exécutés à Cherbourg pendant le Consulat et l'’Empire. Paris : Carilian-Goeury et V. Dalmont, s.d.

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.