Dossier d’œuvre architecture IA50001392 | Réalisé par
Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Cherbourg-Octeville
établissement administratif dit Commissariat de la marine
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Normandie - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Cherbourg-Octeville - Cherbourg
  • Commune Cherbourg-Octeville
  • Adresse place Bruat
  • Cadastre 2008 BK non-cadastré  ; domaine public
  • Dénominations
    établissement administratif
  • Appellations
    commissariat de la marine
  • Dossier dont ce dossier est partie constituante

La construction du bâtiment du commissariat de la marine, siège de l'administration responsable des approvisionnements du port, débute en 1852 et s'achève en 1862. Oeuvre des ingénieurs des Ponts et Chaussées Bresson et Brosselin, son architecture s'inspire directement de l'hôtel de la Majorité achevé en 1848.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1852, daté par source
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Bresson Louis Léoplold
      Bresson Louis Léoplold

      Né le 2 décembre 1817 à Lamarche (Vosges) et mort le 14 avril 1896 à Paris 8ème. Élève de l’École Polytechnique (1835), ingénieur ordinaire de 1ère classe des Ponts-et-Chaussées en 1853, directeur général des chemins de fer autrichiens (entrée à la Staatsbahn en 1862) puis roumains, chevalier de la Légion d’honneur en 1854. Marié à Joséphine Thérèse Anne Théodorine Ruaulx de la Tribonnière le 8 septembre 1845 à Cherbourg.

      Sources :

      Site internet Cour des comptes, consulté le 26 octobre 2017, URL : https://www.ccomptes.fr/fr/biographies/bresson-rene-albert.

      Alexandre Kostov, Les Ponts et Chaussées français et les pays balkaniques pendant la seconde moitié du XIXe siècle : les cas de la Roumanie, de la Serbie et de la Bulgarie, Quaderns d'Historia de l'Enginyeria, vol. X, 2009, p. 379, ouvrage numérisé consulté le 26 octobre 2017, URL : http://upcommons.upc.edu/bitstream/handle/2099/9176/article19.pdf?sequence=1.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      ingénieur civil attribution par source
    • Auteur :
      Brosselin Gustave Pierre
      Brosselin Gustave Pierre

      Date de retraite : 1902.

      Source : Archives nationales de France consulté le 5 octobre 2017, Ministère des travaux publics, Ingénieurs des Ponts-et-Chaussées (1748-1932), Inventaire-index (F/14/11466), URL : http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/fonds/edi/sm/sm_pdf/F14%20Ingenieurs%20Ponts.pdf

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      ingénieur civil attribution par source

Etabli à l'est de la place Bruat, au voisinage du Bâtiment des subsistances, le Commissariat de la marine est un édifice de plan en U, doté d'un corps principal et de deux pavillons, regroupés autour d'une cour rectangulaire fermée par une grille en fer forgée. L'élévation comprend un rez-de-chaussée, pourvu d'une série de fenêtres en arc segmentaire, un premier étage, rythmé par des fenêtres rectangulaires moulurées, et un étage-attique. La division entre ces différents niveaux est soulignée par des bandeaux rectangulaires qui courent tout autour de l'édifice.

  • Murs
    • calcaire pierre de taille
    • granite pierre de taille
    • schiste moellon enduit
    • maçonnerie
  • Toits
    ardoise
  • Plans
    plan régulier en U
  • Étages
    1 étage carré
  • Élévations extérieures
    élévation ordonnancée
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
  • Statut de la propriété
    propriété publique
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler

Le Commissariat de la marine est l'un des deux seuls bâtiments administratifs de l'arsenal à avoir survécu aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale aux côtés de l'hôtel de la Majorité, également bâti en 1848 par l'ingénieur Brosselin dans un style assez similaire (IA50001388).

Date d'enquête 2006 ; Date(s) de rédaction 2008
(c) Région Normandie - Inventaire général
Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers
Dossier d’ensemble
Fait partie de