Dossier d’œuvre architecture IA14005669 | Réalisé par
Dupont Stéphanie
Dupont Stéphanie

Chercheuse à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie, puis de Normandie, depuis 2010. Spécialité : patrimoine industriel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • patrimoine industriel, patrimoine industriel de l'arrondissement de Caen
entrepôt commercial dit entrepôt des tabacs de Caen (SEITA), puis imprimerie dite Imprimerie Malherbe, actuellement magasin de commerce Bonnaventure et établissement de production audiovisuelle Bazarnaom
Œuvre étudiée

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Calvados - Caen
  • Commune Caen
  • Adresse 61, 63, 65 rue des Rosiers
  • Cadastre 2014 IB 540, 541
  • Dénominations
    entrepôt commercial, imprimerie
  • Appellations
    entrepôt des tabacs de Caen (SEITA), Imprimerie Malherbe
  • Destinations
    magasin de commerce, établissement de production audiovisuelle
  • Parties constituantes non étudiées
    atelier de fabrication, magasin industriel, bureau, logement de contremaître, conciergerie

Le service construction de la Seita (Société d'exploitation industrielle des tabacs et des allumettes) entreprend vers 1948 la construction d'un entrepôt à proximité de la gare Saint-Julien. Il comprend un magasin, doté d'un embranchement ferroviaire direct, un bâtiment de bureaux, un garage et deux logements pour "l'entreposeur" et le concierge. Devenue établissement public à caractère industriel et commercial par ordonnance du 7 janvier 1959, la Seita est autorisée à conserver ces bâtiments, dont elle semble modifier l'affectation. Vers 1968, ceux-ci sont repris par l'Imprimerie Malherbe, fondée en 1927 rue Saint-Pierre. Cette dernière se spécialise dans la fabrication d'étiquettes pour produits alimentaires, notamment pour les fromageries. En 1972, l'établissement emploie 50 personnes. Opérée au moyen de cinq presses offset de marque Planeta, Marinoni et Chief, d'une bronzeuse Dreising, d'une vernisseuse Billhöfer, de quatre presses typo Selekta, Ofmi et Presto, de deux paraffineuses, d'une plieuse automatique et de trois presses à découper, la production est destinée à 90% à des commandes régionales. En 2002, l'entreprise déménage dans de nouveaux locaux de 6 000 m2 à Carpiquet, 12 rue de Bellevue, et modernise son équipement. Désaffectés pendant six ans, les bâtiments sont occupés depuis 2008 par le magasin de musique Bonnaventure et le collectif d'artistes Bazarnaom.

Organisés autour d'une cour, fermée par une construction au début des années 1970, les bâtiments de l'ancienne imprimerie sont enduits. L'atelier de fabrication, à deux étages carrés, est couvert d'un toit à longs pans à croupe en tuiles mécaniques. Couvert par le même type de toit en tuiles plates, l'ancien bâtiment de bureaux présente un étage carré surmonté d'un étage de comble. Aux extrémités de la cour, l'ancien logement du concierge, le garage et les anciens bureaux (transformés en restaurant) sont couverts d'appentis ou de toits en terrasse.

  • Murs
    • maçonnerie enduit
  • Toits
    tuile mécanique, tuile plate
  • Étages
    2 étages carrés, sous-sol, 1 étage carré, étage de comble
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
    • appentis
    • terrasse
  • État de conservation
    établissement industriel désaffecté, bon état
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • Journal officiel de la République française. Documents administratifs. 1965.

Bibliographie

  • JACOB, Philippe. Les grandes heures des laitiers en Normandie, entre les années 1850 et 1920, et leur évolution jusqu’au milieu du XXe siècle. Caen : Centre régional de culture ethnologique et technique (CRéCET) ; Luneray : Editions Bertout, 1991. 317 p. ISBN 2-86743-131-X.

  • Annuaire technique régional – Calvados. Saint-Brieuc : Imprimerie Moderne, 1972.

    B 379 - Imprimerie Malherbe.

Périodiques

  • BOTTOIS, Patrick. Une imprimerie neuve pour Malherbe à Caen. L'Usine nouvelle, 13 novembre 2002.

  • HAMON, Nathalie. Bazarnaom bâtit sa fabrique de spectacles. Ouest-France, 22 février 2008.

Date d'enquête 2015 ; Date(s) de rédaction 2015
(c) Région Normandie - Inventaire général
Dupont Stéphanie
Dupont Stéphanie

Chercheuse à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie, puis de Normandie, depuis 2010. Spécialité : patrimoine industriel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.