Logo ={0} - Retour à l'accueil
hôtel particulier dit hôtel Dumouriez puis résidence du préfet maritime

tableau n°6 : La fin du Soleil-Royal

Dossier IM50000548 réalisé en 2006

Fiche

Dénominationstableau
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : 12 rue des Bastions
Emplacement dans l'édificepalier situé au-dessus du vestibule du rez-de-chaussée

Ce tableau, signé en bas à gauche, a été peint en 1937 par Gustave Alaux, alors peintre de la Marine depuis 1926.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1937
Auteur(s)Auteur : Alaux Gustave
Alaux Gustave (1887 - 1965)

Peintre et illustrateur né le 21 août 1807 à Bordeaux, mort le 27 février 1965 à Paris, fils d'Augustin Daniel Allaux, peintre, architecte et conservateur du musée des Beaux-Arts de Bordeaux. Expose au Salon des artistes français (médaille d'argent en 1920, médaille d'or en 1927). Intègre le 2 septembre 1926 le corps des peintres du département de la Marine. Chevalier de la Légion d'honneur en 1928, officier en 1950.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre

Le tableau représente un épisode de la bataille de la Hougue, survenue en 1692 au large de Barfleur, pendant la guerre de la Ligue d'Augsbourg. Préparant avec son escadre un débarquement sur les côtes d'Angleterre, destiné à favoriser le rétablissement de Jacques II sur le trône d'Albion, Anne Hilarion de Cotentin, comte de Tourville et vice-amiral du Levant, affronta le 29 mai de cette année, avec 40 vaisseaux, la coalition anglo-hollandaise composée de 90 navires. Après un combat au cours duquel la flotte française, en dépit de son infériorité numérique, sut tenir tête à l'ennemi, les navires de Tourville cherchèrent, en raison du mauvais temps et de la tombée de la nuit, à trouver refuge, pour les uns dans la rade de la Hougue, pour les autres dans celle de Cherbourg. Cette dernière n'étant malheureusement pas défendue, les trois navires qui y avaient cherché refuge, Le Soleil-Royal, navire-amiral de 120 canons, le Triomphant et l'Admirable, furent incendiés par les Anglais. Le premier le fut au large de la pointe du Hommet, le second près de l'entrée du port, le dernier du côté de Tourlaville.

Catégoriespeinture
Matériauxtoile
bois
Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.