Logo ={0} - Retour à l'accueil

redoute des Couplets actuellement centre de loisirs

Dossier IA50001670 réalisé en 2006

Fiche

Appellationsdes Couplets
Dénominationsredoute, centre de loisirs
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Equeurdreville-Hainneville
AdresseCommune : Équeurdreville-Hainneville
Adresse : chemin de la
Redoute
Cadastre : 2010 BN 294

Construite entre 1812 et 1813, la redoute des Couplets appartenait à la première série des cinq forts dits des hauteurs, érigée sur ordre de Napoléon 1er pour améliorer la défense de la ville et du port militaire côté terre. Classée en poste de 2ème série, celle-ci comprenait une caserne à rez-de-chaussée unique, capable d’accueillir une garnison de 50 soldats, et une enceinte bastionnée à six côtés, bordée par un fossé en eau. La largeur du fossé variait entre 11 et 8 mètres ; sa profondeur était de 5 mètres. Le franchissement des douves était assuré par un pont en bois, comme à la redoute du Tôt. A la fin du XIXe siècle, suite à la crise de Fachoda, un magasin à munitions et un abri supplémentaire pour les hommes furent aménagés à la gauche de l’entrée. Les anciens locaux, cédés par la Marine à la commune d’Equeurdreville, servent désormais de centre de loisirs.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Dates1812, daté par source
1899, daté par source
Auteur(s)Personnalité : Bonaparte Napoléon
Bonaparte Napoléon (1769 - 1821)

Premier consul (1799-1804). Empereur (1804-1814) sous le nom de Napoléon Ier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source

L’ancien réduit est un édifice à un seul niveau qui adopte, en plan, la forme d’un chevron. Les parties hautes sont encore percées de canonnières de forme carrée. La toiture, autrefois à quatre pans, a été remplacée par une terrasse en béton. Le talus de l’enceinte en terre est occupé par plusieurs magasins à munitions ainsi que par des blockhaus édifiés par les Allemands lors de la Seconde Guerre mondiale. Les fossés sont partiellement comblés.

Mursbéton
schiste moellon
Toitbéton en couverture
Couverturesterrasse
État de conservationremanié

La redoute des Couplets est avec la redoute du Tôt (IA50001669) le seul ouvrage, appartenant à la première couronne de forts, à avoir survécu. Placée à plus de 1000 mètres de l'arsenal, cette suite de petits fortins illustrait l'influence exercée par la fortification dite éclatée, système au sein de laquelle la défense du corps de place est assurée par des ensembles fortifiés placés à distance.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1994/03/24
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.