Logo ={0} - Retour à l'accueil

quartier dit ancien bourg d'Octeville

Dossier IA50001659 réalisé en 2006

Fiche

Dénominationsquartier
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Equeurdreville-Hainneville
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Cadastre : 1813 A1, A2, B1, B2, C1, C2, C3, D1, D2, D3 ; 2008 A1, A2, B1, B2, C1, C2, C3, D1, D2, D3

La formation de l’ancien bourg d’Octeville remonte à la période médiévale, comme l’atteste la construction, à partir du XIIe siècle, d’une première église de style roman dédiée à l’évêque des Gaules saint Martin. Jusque dans la première moitié du XIXe siècle, le village demeure un centre de taille modeste. Traversé par une route principale qui relie, du nord au sud, la commune voisine de Cherbourg à celle des Pieux, ce dernier s’organise autour d’une place bordée par l'église paroissiale. Le reste du territoire est alors occupé par des terres agricoles ainsi que par de nombreuses fermes regroupées en hameaux, dont les toponymes subsistent aujourd’hui tels le Grismenil, le Maresquier, la Postellerie ou encore la Prévallerie. C’est à partir de la seconde moitié du XIXe siècle que le bourg connaît une croissance décisive. Favorisée par le développement du port militaire de Cherbourg, dont les industries naissantes attirent une importante immigration de travailleurs, celle-ci s’effectue essentiellement en bordure de la route des Pieux.

Au XXe siècle, l’urbanisation des lieux se poursuit avec la construction, lors de l’entre-deux-guerres, de plusieurs groupes d'habitations à bon marché sur les hauteurs septentrionales de la butte Saint-Sauveur, puis entre 1962 et 1970, avec la création de la ZUP éponyme, destinée à accueillir les populations attirées par l’implantation, en 1966, du Centre de retraitement des combustibles irradiés de La Hague.

Intégrée, aux côtés de Tourlaville, La Glacerie, Équeurdreville-Hainneville et Querqueville, à la Communauté Urbaine de Cherbourg en 1971, Octeville fusionne avec Cherbourg en l’an 2000.

Période(s)Principale : 12e siècle
Principale : 2e moitié 20e siècle

L'ancienne commune d'Octeville est établie sur un plateau qui domine la baie de Cherbourg. Traversée du nord au sud par l'ancienne route des Pieux, rebaptisée depuis rue Sadi-Carnot, Roger-Salengro et Henri-Barbusse, elle comprend un ancien village regroupé autour de son église, où subsistent encore d'anciennes fermes, de nombreux écarts disséminés en bordure des chemins vicinaux ainsi qu'une vaste ZUP établie au nord-est de la ville. Le sud de l'ancien bourg, ainsi que ses franges occidentales et orientales, sont encore occupés par de nombreuses terres agricoles.

Statut de la propriétépropriété publique
propriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.