Logo ={0} - Retour à l'accueil

quai de France

Dossier IA50001359 réalisé en 2006

Fiche

Appellationsde France
Dénominationsquai
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Cadastre : 2008 BN 232

L'aménagement, entre la darse transatlantique et la nouvelle gare maritime de Levavasseur, d'un nouveau quai baptisé « Quai de France », permettant aux paquebots d'accoster directement dans le port, sans avoir à stationner en rade, débute en 1923. Achevé en 1927, l'ouvrage initial a la forme d'une estacade composée d'une rangée de 19 groupes de 15 pieux, dont la structure en béton armé, ne permet néanmoins pas aux navires de venir aborder directement. A la demande des compagnies de navigation, lassées d'utiliser les navires transbordeurs pour embarquer et débarquer les passagers, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Cherbourg confie en 1928 à la société Chistiani et Nielsen ainsi qu'à l'ingénieur des Ponts et Chaussées Raymond Fleury, le soin de transformer cette estacade en un quai en eau profonde. Ce dernier est constitué alors de 21 caissons alignés bord à bord, préparés jusqu'à la hauteur de 8 mètres 50 dans des cales sèches, avant d'être remorqués puis achevés à flot. Terminé au cours de l'année 1932, l'ouvrage est officiellement mis en service au mois de juin 1933. Capable désormais d'accueillir les vaisseaux les plus imposants, le quai reçoit un outillage dès plus modernes. Neuf passerelles posées sur des portiques roulants, qui permettent aux voyageurs de passer directement du pont du navire à la salle d'accueil de la gare maritime, sont installées le long du quai ainsi que plusieurs grues à portique mobile affectées au débarquement des marchandises. Entièrement détruit en 1944 par les Allemands, dans le cadre du plan de destruction systématique du port confié à l'amiral Hennecke, commandant les forces navales allemands à Cherbourg, le quai est reconstruit entre 1948 et 1952 par la Chambre de Commerce et d'Industrie, aidée par le Ministère de la Reconstruction et l'ingénieur Fleury. Il est inauguré en grande pompe par le président du Conseil Antoine Pinay le 22 mai 1952.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates1923, daté par source
1947, daté par source
Auteur(s)Auteur : Fleury Raymond Alexandre Auguste
Fleury Raymond Alexandre Auguste (1895 - 1984)

Né le 4 septembre 1895 à Cherbourg, de Alexandre Jean Fleury et de Marie Hortense Gros, et décédé en 1984. 1914 : entrée à l’École Polytechnique. 1920 : admis dans le corps des Ponts et Chaussées. Ingénieur à Cherbourg (1923-1937) puis ingénieur en chef à Saint-Lo (1938-1954), il fut inspecteur général (1954-1965), commissaire du Gouvernement auprès des ports du Havre et de Rouen. Il a exécuté des ouvrages d’extension du port de Commerce de Cherbourg.

Source :

Site internet Bibliothèque Centrale École Polytechnique, base La famille polytechnicienne, consultée le 11 novembre 2017, URL : https://bibli-aleph.polytechnique.fr/F/TJ2A4HH9DN2CAEENXR4YE6GCUM5QQ7YPNANJMFVQ3YBSIJ29PC-00574?func=find-b&request=Fleury+Raymond&find_code=WPE&adjacent=N&x=0&y=0&local_base=bcxc2.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source
Auteur : Minard Paul
Minard Paul (1858 - 1941)

Source :

Site internet Académie de marine consulté le 6 octobre 2017, URL : http://www.academiedemarine.com/refondateurs/Minard.php.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source
Personnalité : Quoniam Camille Théodore
Quoniam Camille Théodore (1875 - 1962)

Né à Cherbourg le 11 avril 1875, mort le 6 décembre 1962.

Sources consultées le 1er décembre 2017 :

Site internet WikiManche, URL : https://www.wikimanche.fr/Camille_Th%C3%A9odore_Quoniam.

Mémoires de la Société nationale académique de Cherbourg, tome XXVII, 1969.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source
Personnalité : Lebrun Albert
Lebrun Albert (1871 - 1950)

Président de la République française (1932-1940).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
personnage célèbre attribution par source
Personnalité : Pinay Antoine
Pinay Antoine (1871 - 1994)

Source consultée le 1er décembre 2017 :

Site internet Le Point, URL : http://www.lepoint.fr/histoire/personnages/pinay-antoine-1891-1994-31-08-2013-1719732_1617.php#.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
personnage célèbre attribution par source
Auteur : Société Christiani & Nielsen
Société Christiani & Nielsen (1904 - 1982)

Société de droit danois de travaux publics, concessionnaire Hennebique basée au Danemark (35, Linnesgade, Copenhague) et en France (184 boulebard Saint-Germain, Paris 6e). Deux personnes sont à l'origine de sa création. Rudolf Christiani (1877-1960), après avoir obtenu le diplômé de l’École polytechnique de Copenhague (1900), voyage, étudie à l’École des Ponts et Chaussées à Paris et fait un stage chez Hennebique. En 1904, il s'associe avec Aage Nielsen pour fonder l'entreprise de travaux publics Christiani & Nielsen. En 1919, ils ouvrent une agence en France. Augustin Mesnager et Charles Rabut sont membres du Conseil d'administration en 1921. La société dépose un brevet SGDG pour le béton et les matériaux cellulaires (matériaux de construction isolants et calorifuges). Comme Hoojgaard & Schulze et Kampsax, la firme danoise s'est particulièrement développée dans l'entre-deux-guerres, menant une activité à l'échelle internationale. Elle crée des filiales "dont elle détenait la totalité du capital dans différents pays. Plus spécifiquement, l'accord qui liait sa filiale néerlandaise [basée à La Haye] organisait la collaboration entre les deux sociétés et tendait à la répartition des marchés entre les sociétés du groupe." (site internet DocPlayer). En 1982, la société nationale de sidérurgie (SNS), basée en Algérie, rachète les parts de l'entreprise danoise, qui depuis 1979 fait partie de la société mixte Cosider.

Sources :

Site internet de la Cité de l'architecture et du patrimoine, base Archiwebture, consultée le 6 décembre 2017, URL : http://archiwebture.citechaillot.fr/voc/protagonistes?protid=jbigccyx&p=115.

Site internet EUR-Lex, Access to European Union Law, 69/195/CEE: Décision de la Commission, du 18 juin 1969, relative à une demande d'attestation négative (affaire IV/22548 - Christiani & Nielsen) (Le texte en langue néerlandaise est le seul faisant foi), consulté le 7 décembre 2017, URL : http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX%3A31969D0195.

Dominique Barjot, Les grandes entreprises européennes de travaux publics face au marché international (1880-1914), Histoire, économie et société, 1995, vol. 14, n°2, p. 361-383, consulté le 7 décembre 2017, URL : http://www.persee.fr/doc/hes_0752-5702_1995_num_14_2_1779.

Dominique Barjot, Grands projets et concurrence internationale : L’exemple de l’industrie française des Travaux publics (1945-1974), XIV International Economic History Congress, Helsinki 2006, Session 28, mention p. 22, consulté le 7 décembre 2017, URL : http://www.helsinki.fi/iehc2006/papers1/Barjot28.pdf.

Site internet DocPlayer, L’entreprise et la concurrence en droit européen des affaires, p. 10-11, consulté le 7 décembre 2017, URL : http://docplayer.fr/17973974-Et-la-concurrence-en-droit-europeen-des-affaires-a-le-concept-d-entreprise-b-le-concept-de-concurrence.html.

Médiathèque de la Cité de la Mer, Les gares maritimes transatlantiques de Cherbourg, novembre 2017, consulté le 7 décembre 2017, URL : https://www.mediathequedelamer.com/wp-content/uploads/gares-maritimes-transatlantiques-de-cherbourg.pdf.

Site internet WikiMonde, consulté le 7 décembre 2017, URL : https://wikimonde.com/article/Cosider.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source
Personnalité : Hennecke Walter
Hennecke Walter (1898 - 1984)

Walter Hennecke, né à Betheln (Allemagne) le 23 mai 1898 et mort à Bad Lippspringe (Allemagne) le 1er janvier 1984,

Source :

Site internet WikiManche, consulté le 11 décembre 2017, URL : https://www.wikimanche.fr/Walter_Hennecke.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
personnage célèbre attribution par source

Etabli à l'ouest de la darse transatlantique, parallèlement à la gare maritime, le quai mesure 640 mètres de long sur 31 mètres de large.

Mursbéton béton armé
Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.