Logo ={0} - Retour à l'accueil

présentation de la commune de Marchésieux

Dossier IA50001224 réalisé en 2002

Fiche

Œuvres contenues

Aires d'étudesCommunauté de communes de Sèves-Taute
AdresseCommune : Marchésieux

Des haches de bronze datant de -600 avant notre ère ont été retrouvées en 1961 dans le marais de Saint-Clair. L'église, mentionnée au 11e siècle, était un prieuré de l'abbaye de Cormery, en Touraine. L'analyse architecturale de l'édifice en place permet de dater celui-ci des 12e-13e siècles.

Sites de proctectionparc naturel régional

La commune de Marchésieux s'étend sur une superficie de 1989 hectares, dont 549,10 hectares de marais (soit 27,6 % du territoire communal). 99,20 hectares de ces marais sont la propriété commune des habitants. Antérieurement à la Reconstruction, les fermes et les maisons sont en bauge, hormis quelques exceptions en moellons comme l'église, le manoir de la Ventinière et le château de la Bretonnière. Les fermes et les maisons de la Reconstruction sont majoritairement en béton aggloméré et ciment, parfois en moellons de grès.

Annexes

  • Bibliographie pour l’inventaire du patrimoine de la commune de Marchésieux / Erwan Patte.- Région Basse-Normandie - Inventaire général du patrimoine culturel, Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin. 2008

    J. Adigard-des-Gautries, "Noms de lieux de la Manche (911-1066)", Annales de Normandie, janvier 1951, p.29.

    Jean Barbaroux, "La Vantinière, Marchésieux", 130 châteaux de la Manche (centre et sud), Bayeux, 1979, p.32-33.

    Toustain de Billy, Histoire du diocèse de Coutances, 1874-1886

    Jean-Michel Bouvris, « L’origine des prieurés de Marchésieux et de Boisroger, dépendances en Cotentin de l’abbaye de Cormery au diocèse de Tours », Nédélèqueries, Société d’Histoire et d’Archéologie de la Manche, Saint-Lô, 1994, p.95-112.

    Christian Delabie, « Restauration d'une maison de bauge dans les marais du Cotentin (Manche) », Maisons paysannes de France, n°96, 1990, p.12-15.

    Marie-Hélène Didier, « Marchésieux, église Saint-Manvieu », Les peintures murales de la Manche, St-Lô, 2000, p.84-95.

    M. de Gerville, « Marchésieux », La Manche, Cherbourg, 1854, p.159.

    Charles de Gerville, « Marchésieux », Voyages archéologiques dans la Manche (1818-1820), t.3, Arrondissement de Cherbourg. Saint-Lô, 2000, p.148-158.

    Gaétan Guillot, "L'église de Marchésieux", La Normandie monumentale et pittoresque. Manche, t.I, Le Havre, 1899, p.165-166.

    Jean-François Hamel, "La Bretonnière Louis Le Coudre de (1741-1809)", Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, Marigny, 2001, p.114-115.

    Françoise Laty, « Manoirs de l’époque Renaissance dans le Coutançais », L’Architecture de la Renaissance en Normancie, Vol. II, Voyage à travers la Normandie du XVIe siècle, sous la dir. de B. Beck, P. Bouet, C.Etienne et I. Lettéron, Caen, 2003, p.180.

    Marcel Lelegard, "Peintures murales du XIIe au XVe s. découvertes depuis dix ans dans les églises de la Manche", Art de Basse-Normandie, n°1, 1965, p.19-23.

    Marcel Lelegard, « Marchésieux », Les peintures murales de la Manche, St-Lô, 2000, p.151-152.

    Jean Lemelletier, "La vie religieuse pendant la Révolution dans une paroisse rurale du Cotentin : Marchésieux", Bulletin de la Société des Antiquaires de Normandie, tome LXI, 1990-1993, p;309-310.

    Yves Nédélec, « Remilly-sur-Lozon et Marchésieux », Revue de la Manche., fasc. 49, janvier, 1971, p.1-2.

    Yves Nédélec, « Remilly-sur-Lozon et Marchésieux », Société d’Histoire et d’Archéologie de la Manche, Ie Série, fasc.17,1972, p.17.

    Yves Nédélec, « Marchésieux », Société d’Histoire et d’Archéologie de la Manche, Ie Série, fasc.17,1972, p.37-49.

    « Périers et 12 communes: 28 pages de cartes postales anciennes », Le Viquet, n°111bis, 1996, p.32-33.

    Renault, « Marchésieux », Annuaire du département de la Manche, Saint-Lô, 1857, p.50-57.

    André Rostand, Monuments meurtris du Cotentin libéré, Coutances, 1948, p.?

    Alain Tabbagh, Guy Verron, « Etude par prospection életromagnétique de trois sites à dépôts de l’Age du Bronze », Bulletin de la Société préhistorique française, n°10-12, 1983, p.375-389.

    Gérard Tapin, Marchésieux : l'évolution de l'agriculture, Mémoire de maîtrise de géographie, sous la dir. de Pierre Brunet, Université de Caen, juin 1973.

    Gérard Tapin, « La Maison des Marais, le sauvetage exemplaire d'un patrimoine ethnoculturel », Le Viquet, n°87, 1990, p.82-89.

    Gérard Tapin, « La maison en terre…ou comment se construisait une maison en terre dans les marais de Marchésieux… et d'ailleurs », Le Viquet, n°93, 1991, p.2-19.

    Gérard Tapin, « La fenaison dans la région de Marchésieux », Le Viquet, n°104, 1994, p.128-150.

    Gérard Tapin, Marchésieux à travers deux siècles de guerres, Marigny, 2001

    Gérard Tapin, « Marchésieux », Sites et valeurs de nos marais. Petites encyclopédie à l’usage des amoureux de l’histoire et du patrimoine des 145 communes du Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin. Marigny, 2007, p.270-271.

    Gabrielle Thibout, "Marchésieux", Dictionnaire des églises de France. IVb. Normandie, Paris, 1968, p.109-110.

    Marc Thibout, « Marchésieux », Congrès Archéologique de France, Cotentin et Avranchin, 1966, p.266-279.

    Remy Villand, « Marchésieux », Société d’Histoire et d’Archéologie de la Manche, Ie Série, fasc.37,1972, p.37-50

    Remy Villand "Inventaire du Chartrier du Chastel à Hébécrevon (canton de Marigny)", Société d’Histoire et d’Archéologie de la Manche, fasc 79, 1991, p.60.

  • Marchésieux : archives

    Archives départementales du Calvados

    A.D. Calvados. C1001 (Election de Carentan, Secours de l’administration aux familles nombreuses, Aubigny. « Jean Hebert (16 mars 1779, 4 mars 1780, 20 juin 1784) » et « Jean Baptiste Le Boulleur Ecuyer de la paroisse d’Aubigny (2 juillet 1780) »)

    A.D. Calvados. C1323 (« Saint-Martin-d’Aubigny, élection de Carentan, nef, escalier de la tour, mur du cimetière, 1500 livres. », Extrait des Registres du Conseil d’état du 6 décembre 1768.)

    A.D. Calvados. C1325 (« St-Martin-d’Aubigny, Election de Carentan, reconstruction du presbytère, 5312 livres 10 sols. », Extrait des Registres du Conseil d’Etat du 28 avril 1778.)

    Archives départementales de la Manche

    A.D. Manche. 252 J (Fond Desheulles) / Liasse 157 (Saint-Martin-d’Aubigny. « Réparations au presbytère de St Martin d’Aubigny, 1 devis, 2 mémoires de travaux, (1911). » et « Réparations à l’église et à la sacristie de St Martin d’Aubigny, 1 devis, 2 mémoires de travaux, (1911). »)

    Archives communales de Marchésieux

    Cadastre napoléonien : 1814, 1816 (assemblage).

    Plan parcellaire le long de la Taute (15 mars 1881) : syndicat pour le curage concernant Marchésieux, Raids, Saint-Sébastien-de-Raids, Saint-Martin-d’Aubigny.

    Cadastre : 1984, 1978, 1968.

    Matrices cadastrales : 2 volumes : 1830-1863, 1864-1909, 1910-1967, 1967 à nos jours.

    Délibérations : 1864-1904, 1929 à nos jours.

    Etat des pertes suite à l’ouragan du 11 janvier 1866 : détail par propriétaire touché.

    Cartes postales / photographies : le Bourg avt/pdt/après, Ferme de l’état Fossey.

  • Marchésieux : documents figurés

    Plan figuratif des communes de St-Martin d’Aubigny et de St Christophe, 1 plan, s.d., 18e siècle, (A.C. Saint-Martin d'Aubigny).

    Relevés préparatoires au cadastre de 1814, 4 plans, s.d., vers 1813, (A.C. Saint-Martin d’Aubigny).

    Projet de construction d’une maison d’école primaire de garçon et d’une mairie, 1 plan, Surtel (architecte), 20 janvier 1845, (A.C. Saint-Martin d’Aubigny).

    Construction d’un préau à l’école des garçons, 1 plan, Jean Delauney (conseiller municipal), 9 octobre 1906, (A.C. Saint-Martin d’Aubigny).

    Commune de Saint-Martin d’Aubigny, Construction d’une salle à l’école de filles, 1 plan, Berard (architecte), 30 août 1856, (A.C. Saint-Martin d’Aubigny).

    Commune de Saint-Martin d’Aubigny, Construction d’une salle à l’école de filles, 1 plan, Berard (architecte), 30 août 1856, (A.C. Saint-Martin d’Aubigny).

Références documentaires

Bibliographie
  • Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, Région Basse-Normandie, PATTE, Erwan, MARIE-RAFFRAY, Elisabeth, CORBIERRE, Pascal, DECAENS, François. Entre Sèves et Taute : de terre et de pierre dans les marais du Cotentin. Cabourg : Les Cahiers du temps, 2004. (Images du patrimoine n°232), 64 p.

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Patte Erwan
Patte Erwan

Chercheur mis à disposition par le parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin de 2001 à ???, en charge des études sur la communauté de communes Sèves-Taute (Manche) et sur l'architecture en terre dans le parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.