Logo ={0} - Retour à l'accueil

présentation de la commune de Feugères

Dossier IA50001223 réalisé en 2003

Fiche

Œuvres contenues

Aires d'étudesCommunauté de communes de Sèves-Taute
AdresseCommune : Feugères

Feugères est l'un des fiefs de la famille Davy depuis au moins le 15e siècle. Jusqu'au développement des routes napoléoniennes au 19e siècle, Feugères était un passage privilégié sur l'itinéraire de Carentan à Coutances.

Sites de proctectionparc naturel régional

La commune de Feugères occupe une superficie de 831 ha, dont 56,3 ha de marais (soit 6,8% du territoire communal). Avant les années 1950, les fermes et les maisons sont en bauge, hormis quelques exceptions en moellons, comme l'église, la chapelle et les châteaux de la Maison de Feugères et du Pont-Sanson. Hormis le grès, la pierre dite de Cambernon, aux veines bleues caractéristiques, est présente dans les constructions vernaculaires de la commune. L'usage du moellon issu de carrières du Coutançais, notamment le calcaire dit de Montmartin, se diffuse sur le territoire communal dès la fin du 19e siècle.

Annexes

  • Bibliographie pour l’inventaire du patrimoine de la commune de Feugères / Erwan Patte.- Région Basse-Normandie - Inventaire général du patrimoine culturel, Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin. 2008

    Charles de Gerville, « Feugères », Voyages archéologiques dans la Manche (1818-1820), t.3, Arrondissement de Cherbourg. Saint-Lô, 2000, p.66-68.

    Notre-Dame-de-l’huis-ouvert : petit manuel du pèlerin, Coutances, 1925

    Erwan Patte, « L’évolution des corps de métiers de la commune de Feugères », Bulletin municipal de Feugères, mars 2003, p.6-7.

    « Périers et 12 communes: 28 pages de cartes postales anciennes », Le Viquet, n°111bis, 1996, p.25-26.

    "Le Pont-Sanson à Feugères", Société d’Histoire et d’Archéologie de la Manche, fasc 32, 1978, p.67-78.

    Renault, « Feugères », Annuaire du département de la Manche, Saint-Lô, 1857, p.43-50.

    André Rostand, « Robert Bichue, peintre coutançais, 1704-1789é », Art de Basse-Normandie, n°19, 1960, p.7-9.

    Gérard Tapin, « Feugères », Sites et valeurs de nos marais. Petites encyclopédie à l’usage des amoureux de l’histoire et du patrimoine des 145 communes du Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin. Marigny, 2007, p.184-185.

  • Feugères : archives

    Archives communales de Feugères

    Archives municipales en cour de déménagement.

    Cadastre napoléonien : Feuilles 1814, Ass. 1817.

    Eglise/ecole (M.R.U.) : non consulté.

Références documentaires

Bibliographie
  • Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, Région Basse-Normandie, PATTE, Erwan, MARIE-RAFFRAY, Elisabeth, CORBIERRE, Pascal, DECAENS, François. Entre Sèves et Taute : de terre et de pierre dans les marais du Cotentin. Cabourg : Les Cahiers du temps, 2004. (Images du patrimoine n°232), 64 p.

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Patte Erwan
Patte Erwan

Chercheur mis à disposition par le parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin de 2001 à ???, en charge des études sur la communauté de communes Sèves-Taute (Manche) et sur l'architecture en terre dans le parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.