Logo ={0} - Retour à l'accueil

présentation de la commune de Blonville-sur-Mer

Dossier IA14005211 réalisé en 2008

Fiche

Œuvres contenues

Aires d'étudesBlonville-sur-Mer
AdresseCommune : Blonville-sur-Mer

Jusqu'au début du 20e siècle, la commune de Blonville-sur-Mer tirait l'essentiel de ses richesses de l'agriculture. Ses habitants (357 en 1901) vivaient dans les fermes disséminées dans la campagne, ou dans le bourg, organisé autour de l'église paroissiale dédiée à Notre-Dame-de-la-Visitation, située au lieu-dit la Forge, en retrait du rivage, à l'abri des assauts marins. Le site est gagné à la Belle Époque par la mode des bains de mer. Un nombre important de villas sont bâties au bord du rivage ainsi que quelques hôtels de voyageurs, dont le Grand Hôtel, établissement de luxe détruit en 1970. Ce quartier balnéaire, organisé de façon empirique, s'enrichit en 1935 d'équipements publics, dont une mairie-poste et une école. La plage était bordée d'un chemin de planches avec cabines de bains. Surnommée le « Paradis des Enfants » jusqu'au milieu du 20e siècle par les guides touristiques, Blonville-sur-Mer était considérée comme une station coquette offrant un séjour paisible aux familles. Fréquentée par une clientèle principalement parisienne, appartenant à la moyenne bourgeoisie, elle permettait le repos, sans exclure les distractions proposées par les stations mondaines voisines.

Station balnéaire de la "Côte Fleurie", Blonville-sur-Mer est située entre Deauville au nord et Villers-sur-Mer au sud. Établie sur une partie d'un marais littoral bordé par une vaste plage de sable fin, elle est surplombée à l'est par le Mont Canisy.

Références documentaires

Bibliographie
  • LECOUTURIER, Yves. Jeux et loirs n°1 : les casinos en Normandie. Cully : Orep éditions, 2005, non paginé

    p. 22
  • Bains de mer du Nord et de Normandie. Collection des bleus illustrés. Paris : Hachette, 1927

    p. 194
  • Joanne, Paul. Normandie. Collection des guides Joannes. Paris : Librairie Hachette et Cie, 1907.

    p. 13, 251, 254
  • Trouville, Deauville, Villerville, Honfleur, Villers, Houlgate, Dives & Cabourg. Collection des guides Joanne. Paris : Hachette & Cie, 1905.

    p. 45

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Hébert Didier
Hébert Didier

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 1993 à 2012, associé à l'étude sur le canton de Cambremer (Calvados), puis en charge des études sur les stations balnéaires de Deauville et Trouville (Calvados).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.