Logo ={0} - Retour à l'accueil

pont mobile dit Pont-tournant du port de commerce

Dossier IA50001339 réalisé en 2006

Fiche

AppellationsPont-tournant du port de commerce
Dénominationspont mobile
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Cadastre : 2008 AW non-cadastré ; domaine public

La construction d'un premier pont-tournant en bois, destiné à rétablir, depuis la désaffection de l'ancien pont du Roule au XVIIe siècle, la communication entre la rive orientale et la rive occidentale, remonte à 1743. Réalisé par l'ingénieur militaire Pierre de Caux, sa création marque le début d'une première extension de la ville vers l'est, en direction du Val-de-Saire, que l'aménagement du bassin de retenue et la construction des établissements de l'entrepreneur Boulabert près de l'avant-port ne tardent pas à venir concrétiser entre 1760 et 1783. Placé sous la responsabilité d'un garde du pont, chargé de veiller aux manoeuvres d'ouverture et de fermeture de l'ouvrage lors de l'entrée et de la sortie des bateaux dans le bassin à flot, le premier pont-tournant, fierté de la ville, est totalement détruit par les Anglais en 1758, et reconstruit à trois reprises par les ingénieurs des Ponts et Chaussées Antoine Nicolas Gayant, Louis-Benoît Fouques-Duparc et Nicolas Virla en 1775, 1804 et 1839. En 1884, l'aménagement de la nouvelle écluse à l'ouest incite les autorités à entreprendre une réfection complète de l'ouvrage, désormais entièrement bâti en fonte de métal. Equipé de deux poutres longitudinales de 42 mètres de long, actionnées lors de la fermeture par un mécanisme hydraulique, le nouveau pont offre un espace de circulation de 7, mètres 50 de large, comprenant deux trottoirs, deux voies charretières et deux rails de tramway. En 1911, lors de l'électrification de la ligne, ses extrémités est et ouest sont flanquées de quatre portiques chargés de supporter les cables d'alimentation des machines. Gravement endommagé par les Allemands en 1944, le pont est remplacé dès 1945 par une structure provisoire appelée « pont mobile Bailey » puis par un nouvel ouvrage, exécuté par la maison Burnouf et l'entreprise des Travaux publics de l'Ouest, sous la responsabilité de l'ingénieur Schaeffer. le nouvel ouvrage est inauguré le 24 mai 1958 en présence du maire René Schmitt.

Période(s)Principale : 2e quart 18e siècle
Secondaire : 4e quart 18e siècle
Secondaire : 1er quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates1743, daté par source
1775, daté par source
1804, daté par source
1839, daté par source
1884, daté par source
1958, daté par source
Auteur(s)Auteur : Caux PIerre de
Caux PIerre de (16.. - 17..)

Ingénieur ordinaire en 1710, Pierre de Caux est en poste au Havre en 1714, à Hesdin en 1719, à Bergues en 1723, à Douai en 1726. Trois ans plus tard, il est ingénieur en chef à Cherbourg et devient directeur des fortifications de Normandie en 1754. Son fils, Pierre-Jean de Caux, le seconde à Cherbourg.

Sources consultées le 30 novembre 2017 :

Site internet de la BNF, consulté le 30 novembre 2017, URL : http://data.bnf.fr/15302637/pierre_de_caux/.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur militaire attribution par source
Auteur : Gayant Antoine-Nicolas
Gayant Antoine-Nicolas (1756 - 1824)

Né le 3 décembre 1756 à Bautor (Aisne), de Antoine Gayant propriétaire de la paroisse de Saint-Quentin et de Marguerite Guille, et mort le 30 décembre 1824.

Sources consultées le 30 novembre 2017 :

François-Pierre-H. Tarbé de Saint-Hardouin, Notices biographiques sur les ingénieurs des ponts et chaussées depuis la création du corps, en 1716, jusqu'à nos jours, Paris : Librairie Polytechnique, 1884, p. 67-68. (numérisé par Google)

Site internet Wikipédia, URL : https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine-Nicolas_Gayant.

Site internet des Archives nationales de France, Inventaire-index des Ingénieurs des Ponts et Chaussées (1748-1932) par Marthe Felletin et Martine Illaire, 1993, 2008, p. 64, URL : http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/fonds/edi/sm/sm_pdf/F14%20Ingenieurs%20Ponts.pdf.

Site internet Ministère de la culture, base Leonore, URL : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_1=NOM&VALUE_1=GAYANT&NUMBER=1&GRP=0&REQ=%28%28GAYANT%29%20%3aNOM%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=9&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=100&DOM=All.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source
Auteur : Fouques-Duparc Louis-Benoît
Fouques-Duparc Louis-Benoît (1772 - 1838)

Sources :

Archives nationales de France, Ministère des travaux publics, Ingénieurs des Ponts et Chaussées (1748-1932), Inventaire-index , cote F/14/2219/1, site consulté le 6 octobre 2017, URL : http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/fonds/edi/sm/sm_pdf/F14%20Ingenieurs%20Ponts.pdf

Wikimanche, site consulté le 6 octobre 2017, URL : https://www.wikimanche.fr/Louis-Beno%C3%AEt_Fouques-Duparc.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source
Auteur : Virla Nicolas
Virla Nicolas (1801 - 1849)

Né le 5 novembre 1801 et mort le 27 octobre 1849.

Source :

Archives nationales de France consulté le 6 octobre 2017, Ministère des travaux publics, Ingénieurs des Ponts-et-Chaussées (1748-1932), Inventaire-index, cote : F/14/2340/2, URL : http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/fonds/edi/sm/sm_pdf/F14%20Ingenieurs%20Ponts.pdf.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source
Auteur : Schaeffer ingénieur civil attribution par source
Personnalité : Schmitt René
Schmitt René (1907 - 1968)

Né à Cormeilles (Eure) le 17 mars 1907 et mort le 17 mars 1968 à Equeurdreville-Hainneville.

Sources consultées le 6 décembre 2017 :

Site internet WikiManche, URL : https://www.wikimanche.fr/Ren%C3%A9_Schmitt.

Site internet de l'Assemblée nationale, URL : http://www2.assemblee-nationale.fr/sycomore/fiche/%28num_dept%29/6346.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
personnage célèbre attribution par source
Auteur : Entreprise de Travaux publics de l'Ouest (ETPO)
Entreprise de Travaux publics de l'Ouest (ETPO) (1913 - )

Source :

Site internet ETPO, consulté le 6 décembre 2017, URL : http://www.etpo.fr/cife---groupe-etpo/historique/.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source
Auteur : SNCT-Burnouf
SNCT-Burnouf

SNCT-Burnouf est situé rue neuve Deshameaux à Cherbourg.

Elle participe notamment à la construction de l'internat du lycée Robert de Mortain dans les années 1970.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

D'une longueur de 35 mètres, le pont est doté d'une volée principale de 24 mètres, composée de sept poutres en métal solidarisées par des chevêtres transversaux. Lors de l'élévation, la volée est actionnée par un système électrique dont les commandes, actionnées par des manoeuvriers, sont centralisées dans une tour en forme de phare établie sur la rive orientale des quais. Le poids total de l'ouvrage est de 343 tonnes dont 135 tonnes de charpente métallique et 13 tonnes de mécanisme, le reste étant constitué par la chaussée et le contrepoids. Lorsque le pont est utilisé pour la circulation routière, il repose sur trois lignes d'appuis. Un système de basculement interne permet, avant la rotation, de le dégager de ses appuis routiers et de le faire reposer sur un pivot et deux galets.

Mursmétal
béton
Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.