Logo ={0} - Retour à l'accueil

place dite place du Calvaire, puis place d'Armes, actuellement place de la République

Dossier IA50001313 réalisé en 2006

Fiche

Appellationsplace du Calvaire, puis place d'Armes, actuellement place de la République
Parties constituantes non étudiéesmairie, établissement administratif, hôtel de voyageurs, immeuble à logements, colonne monumentale, monument aux morts
Dénominationsplace
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : place de la
République
Cadastre : 1826 B ; 2007 AZ, BC

Les origines de la place de la République, située à proximité de l'ancienne enceinte abattue en 1689, remontent au XVIIIe siècle. Baptisée initialement place du Calvaire, en raison de la présence d’'une croix monumentale édifiée à cet endroit, elle prend le nom de place d'Armes à partir de 1768, avant de recevoir son appellation définitive en 1904. Théâtre de plusieurs grandes manifestations officielles comme la venue de Louis XVI à Cherbourg le 23 juin 1786, le lieu fait l'’objet d'’une politique d'’aménagement dès 1739, lorsque la municipalité décide de construire un mur de soutènement face au calvaire pour empêcher l'’incursion de la mer. Ce souci d'’embellissement perdure pendant une grande partie du XIXe siècle avec l’'inauguration le 21 février 1821 du monument à la mémoire du duc de Berry, l'’agrandissement de l’'esplanade au nord, entre 1839 et 1842, puis l'implantation en 1889, sous la direction de l’'architecte municipal Gutelle, d’'un petit kiosque à musique acheté lors de l'’Exposition universelle de Paris auprès de la maison Jouffroy et Cie d'’Orléans. La réfection complète de la façade de l'’hôtel de ville en 1951, la construction du consulat des États-Unis en 1952 puis la création d'’un grand parking central apportent, après la Seconde Guerre mondiale, de profondes modifications à une place qui conserve néanmoins sa forme initiale.

Période(s)Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

De forme oblongue, la place est délimitée au nord par la place Napoléon, à l’'ouest par la rue de la Paix, au sud par les rues Paul-Talluau et François-Lavieille, à l'’est par la rue Tour-Carrée. La partie centrale est occupée au sud par le monument au duc de Berry, au nord par le monument aux résistants et déportés du Cotentin édifié en 1959. Les trois côtés ouest, sud et est sont bordés par des immeubles datant de la fin du XVIIIe siècle au troisième quart du XXe siècle.

Murspierre
schiste
brique
béton

La place de la République est une des plus anciennes places de Cherbourg, après la place de la Halle. Son occupation à la fin du XVIIIe siècle s'intègre dans un contexte de renouveau urbain favorisé par le création du port militaire.

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.