Logo ={0} - Retour à l'accueil

moulin à tan Pauquet puis Legras

Dossier IA27004224 réalisé en 2016
Appellationsmoulin Pauquet, moulin Legras
Dénominationsmoulin à tan
Aire d'étude et cantonbassin hydrographique de l'Andelle - Romilly-sur-Andelle
Hydrographiesla Lieure (affluent de l'Andelle)
AdresseCommune : Lyons-la-Forêt
Lieu-dit : la Fontaineresse
Cadastre : 1848 c 3 ; 2019 AE 156

En 1819, Théodore Pauquet met en service un moulin à tan, sans avoir l’autorisation administrative préalable. Il s’agit d’une usine modeste qui marche à l’eau courante, c'est à dire sans qu'il est implanté sur le cours naturel de la Lieure sans les aménagements requis et donc non sans conséquence sur le fonctionnement du moulin à blé de la Nation installé à l'amont.

Le moulin Pauquet n’ayant pas d’existence légale, sa démolition est prescrite par un arrêté du conseil de préfecture du 13 janvier 1821. Théodore Pauquet reste sourd à cette injonction et continue son activité. Ce n’est qu’en 1844, qu’il fait les démarches nécessaires pour obtenir l’autorisation non seulement de conserver son moulin mais aussi de le doter d’une chute au moyen d’un vannage de décharge et d’un déversoir. Le moulin est finalement réglementé par le décret présidentiel du 28 janvier 1849, mais il appartient alors à M. Legras qui a racheté le moulin Pauquet en 1846. Son activité est arrêtée dans les années 1860.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle , daté par travaux historiques
Dates1819, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Pauquet Théodore
Pauquet Théodore

Fondateur d'un moulin à tan à Lyons-la-Forêt (27) au début du XIXe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
auteur commanditaire attribution par travaux historiques

Le moulin comprenait deux corps de bâtiment, l'un réservé à la production de tan proprement-dite, c'est à dire au broyage des écorces, l'autre servant de logement à l'usinier. Il était entraîné par une roue par-dessous d'un mètre de largeur. Il est détruit après l'arrêt de l'activité dans les années 1860.

Mursbrique
Énergiesénergie hydraulique produite sur place
État de conservationdétruit

Annexes

  • Détails des sources.

    Plan de situation du du moulin à tan de M. Pauquet (A) et du moulin à tan de M. Legras (B) situé en aval, 26 avril 1821.

    AD Eure. 18 S 518.

    Pétition, 28 juillet 1844.

    Par laquelle M. Pauquet demande l’autorisation et la réglementation pour son moulin à tan qui marche actuellement à l’eau courante. Le pétitionnaire demande à établir une chute au moyen d’un vannage de décharge et d’un déversoir.

    AD Eure. 18 S 518.

    Procès-verbal d’accession des lieux, 26 février 1845.

    Du moulin à tan de M. Pauquet dans le but de le faire autoriser.AD Eure.

    18 S 518.

    Plan du moulin à tan de M. Théodore Pauquet avant et après rectification du système hydraulique, 25 mars 1845.

    AD Eure. 18 S 518.

    Plan de situation du moulin à tan de Mme Vve Legras et du moulin à tan de M. Théodore Pauquet situé en aval, 26 mai 1846.

    AD Eure. 18 S 518.

    Rapport de l’Ingénieur des Ponts et Chaussées, 3 aout 1846.

    M. Legras a acquis de M. Pauquet un moulin à tan. Ce moulin en activité depuis 1819 a très peu de valeur et ne marche plus depuis assez longtemps. M. Pauquet avait sollicité le 28 juillet 1844 l’autorisation de le conserver. Un arrêté du conseil de préfecture du 13 janvier 1821 prescrivait la démolition du moulin.

    AD Eure. 18 S 518.

    Cadastre napoléonien 1848

    Section C

    Parcelle 3

    AD Eure. 3 PL-714-14

    Décret présidentiel, 28 janvier 1849.

    Réglementant le moulin Legras.

    AD Eure. 18 S 518.

    Plan de situation des moulins de la Bosse appartenant à M. Coville, du moulin à blé de la Nation appartenant à M. Bourdin, Du moulin à tan de M. Legras (ex Pauquet) et du moulin a tan de M. Picard (ex Legras), 1/2000e, 12 août 1859.

    AD Eure. 18 S 520.AD Eure. 19 S 41-2.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 518. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de la Lieure. Lyons-la-Forêt.

    Plan de situation du du moulin à tan de M. Pauquet (A) et du moulin à tan de M. Legras (B) situé en aval, 26 avril 1821.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 518. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de la Lieure. Lyons-la-Forêt.

    Pétition de M. Pauquet, 28 juillet 1844.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 518. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de la Lieure. Lyons-la-Forêt.

    Procès-verbal d’accession des lieux, 26 février 1845.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 518. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de la Lieure. Lyons-la-Forêt.

    Plan du moulin à tan de M. Théodore Pauquet avant et après rectification du système hydraulique, 25 mars 1845.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 518. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de la Lieure. Lyons-la-Forêt.

    Plan de situation du moulin à tan de Mme Vve Legras et du moulin à tan de M. Théodore Pauquet situé en aval, 26 mai 1846.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 518. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de la Lieure. Lyons-la-Forêt.

    Rapport de l’Ingénieur des Ponts et Chaussées, 3 août 1846.
  • AD Eure. 3 PL 3PL/714/14. Cadastre Napoléonien, Lyons-la-Forêt, section C, 1848.

    Section C. Parcelle 3.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 518. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de la Lieure. Lyons-la-Forêt.

    Décret présidentiel, 28 janvier 1849.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 520. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de la Lieure. Lyons-la-Forêt.

    Plan de situation des moulins de la Bosse appartenant à M. Coville, du moulin à blé de la Nation appartenant à M. Bourdin, Du moulin à tan de M. Legras (ex Pauquet) et du moulin a tan de M. Picard (ex Legras), 1/2000e, 12 août 1859.
  • AD Eure. Série S ; Sous-série 19 S : 19 S 41. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de la Lieure.

    Plan de situation des moulins de la Bosse appartenant à M. Coville, du moulin à blé de la Nation appartenant à M. Bourdin, Du moulin à tan de M. Legras (ex Pauquet) et du moulin a tan de M. Picard (ex Legras), 1/2000e, 12 août 1859.
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Real Emmanuelle
Real Emmanuelle

Chargée de recherches à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Haute-Normandie, puis de Normandie, depuis 1992. Spécialité : patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.