Logo ={0} - Retour à l'accueil

moulin à farine

Dossier IA61060942 réalisé en 1988

Fiche

Destinationsusine de mise en bouteilles des eaux minérales
Parties constituantes non étudiéesbassin de retenue, canal, atelier de fabrication, logement
Dénominationsmoulin à farine
Aire d'étude et cantonOrne - Mortagne-au-Perche
Hydrographiesétang de la Vigne
AdresseCommune : Feings
Lieu-dit : Le Moulin de la Vigne
Cadastre : 1830 D 249 ; 2019 OD 86

Le moulin à farine a été construit entre 1809 et 1830 en bordure de l'étang de la Bigotterie. Son propriétaire, Jacques-Etienne Poivré, le fait agrandir vers 1854 (mention dans les matrices du cadastre de 1830). Le rehaussement de deux étages carrés date vraisemblablement de cette époque. Exploité par Broust en 1888, le moulin est déclaré en faillite le 23 janvier. Le site comptait alors une écurie, une remise, une étable et une laiterie. La famille Poivré reste propriétaire de la ferme tout au long du 20e siècle.

Dans les années 1950-1960, une usine d'embouteillage d'eau minérale s'implante au nord des bâtiments préexistants. La source de Réno est captée un peu plus loin dans la forêt. Vers 1970-1980, la concurrence des bouteilles en plastique met fin à l'activité d'embouteillage de bouteille en verre et l'usine ferme.

Période(s)Principale : 1ère moitié 19e siècle , daté par source
Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Auteur(s)Personnalité : Poivré Jacques-Etienne
Poivré Jacques-Etienne

Propriétaire du moulin de la Vigne (Feings, Orne) et commanditaire des travaux d'agrandissement vers 1854.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source

Le Moulin de la Vigne se situe à l'extrémité est du territoire communal. La force motrice de l'eau retenue dans l'étang de la Bigotterie servait à actionner la roue du moulin. Le site comprend l'ancien moulin, le logis du meunier attenant ainsi qu'un bâtiment indépendant servant de dépendance. Des hangars et ateliers de fabrication ont été rajoutés postérieurement au nord et à l'ouest des dépendances.

Situé le longs de la digue, le moulin s'élève sur un rez-de-chaussée et deux étages carrés. L'ancienne roue (déposée) actionnait deux meules (dont une est placée dans la cour). Attenant au moulin se trouvent le logis du meunier (salle et chambre) ainsi qu'une écurie. Les dépendances abritent des étables et écuries.

Les murs sont en moellons de silex et de grès roussard couverts d'un enduit. Les encadrements des baies et les chaînages d'angles sont en pierre de taille de grès roussard (chaînages d'angles en façade postérieure) ou font alterner la brique et la pierre de taille calcaire. Les corniches sont en brique, tout comme les souches de cheminée. Les murs des hangars et ateliers de fabrication modernes sont en brique creuse (structure porteuse et charpente métallique). Les toits à longs pans et à croupe (laiterie accolée à la façade principale du moulin) sont couverts en tuile plate ou en plaque de fibrociment (hangars et ateliers de fabrication).

Murssilex moellon enduit
brique creuse
calcaire moellon
Toittuile plate, ciment amiante en couverture
Étagesen rez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage de comble
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
toit à longs pans croupe
Énergiesénergie hydraulique produite sur place
État de conservationétablissement industriel désaffecté
Statut de la propriétépropriété privée
Sites de protectionparc naturel régional

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Orne. 3 P 3-160/1 à 3 P 3-160/7. Matrices cadastrales de la commune de Feings.

  • AD Orne. 3 NUMLN 160. Listes nominatives des recensements de population de Feings (1901-1968).

Documents figurés
  • AD Orne. 3 P 2-160/1 à 3 P 2-160/12. Plans cadastraux de 1830 de la commune de Feings.

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche (c) Parc naturel régional du Perche - Lecherbonnier Yannick
Lecherbonnier Yannick

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 1982 à 2001. Spécialité : patrimoine industriel. Chef du service Régional de l'Inventaire de Basse-Normandie de 2001 à 2016, puis de Normandie jusqu'en 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Maillard Florent
Maillard Florent

Chercheur associé au Parc naturel régional du Perche depuis 2011, en charge de l'architecture rurale du PNR.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.