Logo ={0} - Retour à l'accueil

moulin à blé et à foulon, dit moulin de l’Église

Dossier IA27002679 réalisé en 2016

Fiche

Œuvres contenues

Appellationsmoulins de l'Eglise
Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, bief de dérivation, vanne, bâtiment d'eau, logement
Dénominationsmoulin à blé, moulin à foulon
Aire d'étude et cantonbassin hydrographique de l'Andelle - Romilly-sur-Andelle
Hydrographiesbief de dérivation l'Andelle
AdresseCommune : Perriers-sur-Andelle
Adresse : 6 rue
de la Forêt
Cadastre : 1835 B 487 ; 2018 AB 71

Le moulin à blé de l’Église est construit sous l’Ancien Régime par les seigneurs de Perriers. Après la Révolution Française, il est racheté par M. Lointier qui se voit privé de son bien en 1793 lorsque celui-ci, considéré par l’administration révolutionnaire comme bien national, est mis en vente à ce titre. Le moulin lui est finalement restitué en 1801, quand l’erreur est enfin reconnue.

Entre 1813 et 1836, le site appartient à la famille Filleul/Poisson, puis de 1836 à 1840 à M. Liesse qui fait construire dès son acquisition un moulin à foulon dans le prolongement du moulin à blé existant comme le montre les plans dressés à l’époque. Le 1er mars 1840, M. Liesse revend à Antoine Belot, un investisseur rouennais, le moulin de l’Église qui consiste alors en deux bâtiments contigus servant pour celui de gauche de moulin à blé (il est exploité par M. Duval qui en est locataire) et pour celui de droite de moulin à foulon (nouvellement construit). Les deux moulins mitoyens sont installés sur un même bief divisé en deux bras formant une île et tous deux disposent d’une roue distincte : celle du moulin à foulon est positionnée sous le bâtiment. Pour pallier la vétusté de son moulin à blé, Antoine Belot décide de lancer d’importants travaux de réfection sur le bâtiment et sur ses ouvrages hydrauliques. Le coursier est élargi pour équiper le moulin à blé d’une roue plus puissante. Les travaux sont autorisés par l’arrêté préfectoral du 3 décembre 1842. Le site comprenant le moulin à foulon, le moulin à blé et une pêcherie est réglementé par l’ordonnance royale du 14 avril 1843.

Alors que le moulin à foulon est abandonné dans les années 1860 et transformé en logement pour le meunier, le moulin à blé est maintenu en activité et exploité par M. Cabot, puis par M. Rasset. Dans les années 1880, Antoine Belot revend le moulin de l’Église à M. Stackler qui le cède à son tour dans les années 1890 à Henri Pinel. Ce dernier est également propriétaire de l'usine du Déluge et du moulin de la Nation implantés en aval. Malgré ces transferts de propriété, la famille Rasset reste locataire du moulin à blé. En 1895, Henri Pinel confie à l’architecte rouennais Edouard Lecoeur, la réfection à neuf des ouvrages moteurs du moulin de l’Église. Les travaux sont autorisés par l’arrêté préfectoral du 17 août 1895.

Malgré ces aménagements, le moulin à blé cesse son activité en 1905 lorsque Mme Boulanger, exploitante de l'usine (filature et tissage) du Déluge, devient locataire du site afin d’utiliser librement les eaux de l’Andelle pour alimenter son usine textile. Le moulin à blé proprement dit est détruit dans le courant des années 1920. Ne subsiste alors que le bâtiment d’eau, la roue et le système hydraulique. Ces éléments, bien qu’en mauvais état, sont toujours en place actuellement.

Période(s)Principale : Temps modernes , daté par travaux historiques
Principale : 2e quart 19e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 3e quart 19e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 4e quart 19e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 2e quart 20e siècle , daté par travaux historiques
Dates1836, daté par travaux historiques
1842, daté par travaux historiques
1860, daté par travaux historiques
1895, daté par travaux historiques
Auteur(s)Personnalité : Liesse propriétaire, commanditaire attribution par source
Personnalité : Belot Antoine
Belot Antoine

Investisseur Rouennais dans les années 1840-70.

A Perriers-sur-Andelle, il rachète le moulin à blé et à foulon de l'Eglise en 1841, fonde la filature du Déluge en 1844 et rachète le moulin de la Nation en 1851.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, commanditaire attribution par source
Personnalité : Pinel Henri
Pinel Henri

Industriel du textile et investisseur Rouennais


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, commanditaire attribution par source
Auteur : Lecoeur Edouard
Lecoeur Edouard (1865 - 1949)

Architecte rouennais.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source

L'ancien moulin à foulon édifié de plain pied en brique avec un étage de comble est transformé en logement. L'ancien moulin à blé est détruit et ne subsistent que le bâtiment d'eau avec la roue hydraulique, les installations hydrauliques d’amont (bras de décharge, vanne de décharge, déversoir, canal d’amenée conduite forcée en pierre, en contrebas du sol) et les installations hydrauliques d’aval (canal de fuite).

Mursbrique
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, étage de comble
Couvrementscharpente en bois apparente
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
Énergiesénergie hydraulique produite sur place roue hydraulique horizontale
État de conservationétablissement industriel désaffecté, vestiges
Statut de la propriétépropriété d'une personne privée
Éléments remarquablesmachine énergétique (étudiée dans la base Palissy)

Annexes

  • Détail des sources.

    Lettre, 29 germinal an 9 (19 avril 1801).

    Erreur dans la vente des biens nationaux, le moulin est restitué au sieur Lointier qui en a la jouissance pour 99 ans.

    AD Eure. 19 S 2.

    Procès-verbal d’accession des lieux, 14 avril 1813.

    “… le sieur Lointier et ses prédécesseurs sont dans l’usage habituel de lever plusieurs des vannes du moulin de Perriers… »

    AD Eure. 19 S 2.

    Procès-verbal d’accession des lieux, 30 avril 1813.

    “… le sieur Lointier faisant valoir le moulin appartenant à la demoiselle Poisson, divorcée d’avec le sieur Filleul… »

    AD Eure. 19 S 2.

    Ordonnance royale, 29 avril 1821

    AD Eure. 19 S 2.

    Section : B

    N° du plan : 487

    Lieu-dit : Village

    Édifice : moulin et maison

    Propriétaire : Eugène Filleul

    Revenu : 600 F

    Observation : puis vendu à Antoine Belot comme moulin à foulon en 1840 – démoli en 1850

    AD Eure. 3 P6 573 (état section, 1836)

    AD Eure 3 P7 736-737 (matrices, registre augmentation diminution)

    Section B parcelles 486 à 488, cadastre napoléonien, 1836.

    AD Eure. 3 PL 680/5.

    Pétition Belot, 17 avril 1840.

    Par laquelle M. Belot, demeurant à Rouen, demande « …que l’on recherche le repère de ses moulins afin que les travaux d’élargissement du

    coursier n’effacent pas une éventuelle trace de rattachement au repère se trouvant en face du moulin (…) en apprenant que cette usine est louée pour le jour de la St Jean prochain, ce qui laisse fort peu de temps pour exécuter des réparations assez fortes ; le bâtiment est en mauvais état… ». M. Belot est propriétaire à Rouen, 95 rue du Renard.

    AD Eure. 19 S 2.

    Plan des moulins à blé et à foulon Belot, juin 1840.

    AD Eure. 18 S 86.

    Situation, 24 juillet 1840.

    Le repère est au dessus de la hauteur fixée en 1821 : plus de 3 cm.

    AD Eure. 19 S 2.

    Pétition, 19 mai 1842.

    Par laquelle Antoine Gustave Belot déclare qu’il a acquis le 1er mars 1840 de M. Liesse le moulin à blé dit de l’Eglise et celui à foulon contigu et qu’il a l’intention de faire de grandes réparations au moulin à blé…M. Duval en est locataire exploitant.

    AD Eure. 19 S 2.

    Arrêté préfectoral, 3 décembre 1842.

    Autorisant M. Belot, propriétaire du moulin à blé dit de l’Eglise, à élargir le coursier du dit moulin

    AD Eure. 19 S 2.

    Ordonnance royale du 14 avril 1843.

    Réglementant le moulin à foulon, le moulin à blé et de la pêcherie Belot placés sur le même bief

    AD Eure. 19 S 2.

    AD Eure. 18 S 86.

    Situation 6 décembre 1845.

    M. Belot propriétaire, M. Duval exploitant

    AD Eure. 19 S 2.

    Plan des pêcherie, moulin à blé, moulin à foulon de M. Belot, 27 décembre 1845.

    AD Eure. 19 S 2.

    Situation, 26 février 1846.

    M. Duval n’exploite plus le moulin

    AD Eure. 19 S 2.

    Plan des moulins à blé et à foulon Belot, 10 février 1846.

    AD Eure. 18 S 86.

    AD Eure. 19 S 2.

    Plan des moulins à blé et à foulon Belot, février 1850.

    AD Eure. 18 S 86.

    Plan de situation du moulin de l’Église, 17 juillet 1852 par M. Bougarel ingénieur.

    AD Eure. 18 S 84.

    Pétition Belot, 2 avril 1868.

    M. Cabot exploitant

    AD Eure. 19 S 2.

    Situation 1872-1874.

    M. Belot propriétaire M. Rasset exploitant.

    AD Eure. 18 S 6. État matrice du syndicat des usiniers de la vallée de l’Andelle, 1872-1874.

    Plan, 11 juillet 1874.

    AD Eure. 19 S 2.

    Situation, 28 septembre 1882.

    M. Stakler propriétaire. M. Rasset exploitant.

    AD Eure. 19 S 2.

    Pétition, 1er décembre 1884.

    Par laquelle MM. Duforestel frères exposent que leur usine est située en amont du moulin de l’Église appartenant à M. Stackler et loué à Mme Vve Rasset farinière et que le vannage de décharge de cette usine composé de 6 vannes dites marinières est en mauvais état, que les vannes sont impossibles à manœuvrer et que son déversoir est en contrehaut du repère fixant la hauteur de la retenue réglementaire.

    AD Eure. 19 S 2.

    AD Eure. 18 S 86.

    Situation 1892.

    M. Pinel est propriétaire du moulin dit de l’Église.

    AD Eure. 19 S 2.

    Pétition Boulanger, 5 octobre 1893.

    « …Mme Vve Boulanger (…) demande la suppression des canaux d’amenée et de fuite du Moulin de l’Église… »

    AD Eure. 19 S 2.

    Pétition de M. Pinel propriétaire pour la réfection des vannages.

    AD Eure. 19 S 2.

    Pétition par E. Lecoeur architecte à Rouen représentant d’Henri Pinel, 9 aout 1895.

    Demandant autorisation d'effecteur la réfection à neuf les ouvrages moteurs du moulin de l’Église Mme Vve Rasset exploitante.

    AD Eure. 18 S 86.

    Arrêté préfectoral, 17 aout 1895.

    Autorisant la réfection à neuf des ouvrages moteurs du moulin de l’Église.

    AD Eure. 18 S 86.

    Situation 1897-1899-1900

    Mme Vve Rasset exploitant.

    AD27, 18S6, État matrice du syndicat des usiniers de la vallée de l’Andelle 1897-1899-1900.

    Procès-verbal de récolement et de pose de repère, 3 mai 1904.

    M. Pinel propriétaire. Mme Boulanger exploitante.

    AD Eure. 18 S 86.

    Pétition Boulanger, 19 octobre 1923.

    « …M. Boulanger propriétaire de l’usine la filature dite le Déluge est autorisé à relever à 1,007 m le niveau de retenue de cette usine en étendant la retenue actuelle et commune aux usines de l’annexe de la filature et au moulin de l’Église… »

    AD Eure. 19 S 2.

    État récapitulatif des usines hydrauliques existantes au 31-12-1926.

    Titre en vertu duquel l’usine est autorisée :

    Ordonnance royale du 14 avril 1843

    Concessionnaire : Boulanger

    Hauteur de chute : 1,14m

    Puissance brute : 10 kw

    AD Eure. 1 J 465.

    Pétition de Mme Vve G Boulanger, 5 octobre 1933.

    Demande de suppression des canaux d’amenée et de fuite du Moulin de l’Église.

    AD Eure. 18 S 86.

    Situation 1935.

    Mme Boulanger propriétaire

    AD Eure. 18 S 86.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Lettre, 29 germinal an 9 (19 avril 1801).
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Procès-verbal d’accession des lieux, 14 avril 1813.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Procès-verbal d’accession des lieux, 30 avril 1813.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Ordonnance royale, 29 avril 1821.
  • AD Eure. Série P; Sous-série 3 P : 3 P 6-573. Perriers-sur-Andelle. État de sections, 1836.

    Section : B. N° du plan : 487
  • AD Eure. Série P ; Sous-série 3 P : 3 P 7 736-737. Perriers-sur-Andelle. Matrices, registre des augmentations et diminutions.

    Section : B. N° du plan : 487.
  • AD Eure. 3 PL 680/5. Cadastre Napoléonien, Perriers-sur-Andelle, 1836.

    Section B parcelles 486 à 488.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Petition Belot, 17 avril 1840.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 86. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle. Perriers-sur-Andelle.

    Plan des moulins à blé et à foulon Belot, juin 1840.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Situation, 24 juillet 1840.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Pétition, 19 mai 1842.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Arrêté préfectoral, 3 décembre 1842.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 86. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle. Perriers-sur-Andelle.

    Ordonnance royale du 14 avril 1843.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Ordonnance royale du 14 avril 1843.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Situation 6 décembre 1845.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Situation, 26 février 1846.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Plan des moulins à blé et à foulon Belot, 10 février 1846.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 86. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle. Perriers-sur-Andelle.

    Plan des moulins à blé et à foulon Belot, 10 février 1846.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 86. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle. Perriers-sur-Andelle.

    Plan des moulins à blé et à foulon Belot, février 1850.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 84. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle. Perriers-sur-Andelle.

    Plan de situation du moulin de l’Eglise, 17 juillet 1852 par Bougarel ingénieur.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Pétition Belot, 2 avril 1868.
  • AD Eure. Série S ; Sous-série 18 S : 18 S 6. Syndicat des usiniers de l'Andelle.

    Situation 1872-1874.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Plan, 11 juillet 1874.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Pétition, 1er décembre 1884.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 86. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle. Perriers-sur-Andelle.

    Pétition, 1er décembre 1884.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Pétition Boulanger, 5 octobre 1893.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Pétition Pinel propriétaire pour la réfection des vannages.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 86. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle. Perriers-sur-Andelle.

    Pétition par E. Lecoeur architecte à Rouen représentant d’Henri Pinel, 9 août 1895.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 86. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle. Perriers-sur-Andelle.

    Arrêté préfectoral, 17 août 1895.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 86. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle. Perriers-sur-Andelle.

    Procès-verbal de récolement et de pose de repère, 3 mai 1904.
  • AD Eure. Série S ; sous-série 19 S : 19 S 2. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle.

    Pétition Boulanger, 19 octobre 1923.
  • AD Eure. Série J ; Sous-série 1 J : 1 J 465. État récapitulatif des usines hydrauliques existantes au 31/12/1926 dans l’Eure.

    Concessionnaire : Boulanger.
  • AD Eure. Série S. Sous-série 18 S : 18 S 86. Cours d'eau et usines hydrauliques. Rivière de l'Andelle. Perriers-sur-Andelle.

    Pétition de Mme Vve G Boulanger, 5 octobre 1933.
Bibliographie
  • CATHERINE, Éric. Balade au fil de l'eau. À la rencontre des moulins. Filatures et fonderies de la vallée de l'Andelle. Éditions Mémoires et Cultures, 2009. 143 p.

    p. 45-47
  • BELHOSTE, Jean-François. La vallée de l’Andelle : histoire et archéologie industrielles (1780-1870). In Tisser l’histoire. L’industrie et ses patrons. Mélanges offerts à Serge Chassagne. Valenciennes : Presses universitaires de Valenciennes, 2009. 406 p.

    p.43
  • SYNDICAT INTERCOMMUNAL DU BASSIN DE L'ANDELLE. Plan Pluriannuel de Restauration et d'Entretien de l'Andelle et de ses affluents 2015-2019. 369 p.

    p. 170-173 (ROE 1550)

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Real Emmanuelle
Real Emmanuelle

Chargée de recherches à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Haute-Normandie, puis de Normandie, depuis 1992. Spécialité : patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.