Logo ={0} - Retour à l'accueil
église paroissiale puis basilique mineure Sainte-Trinité

maître-autel : Baptême du Christ

Dossier IM50000326 réalisé en 2006

Fiche

Dénominationsautel
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : place de la Trinité
Emplacement dans l'édificesanctuaire

Ce maître-autel a été réalisé par l'un des principaux sculpteurs de Cherbourg, François Armand Fréret, auteur, à la fin du 18e siècle, du décor de la fontaine des Caveliers, du frontispice du fort de l'île Pelée ainsi que des statues et ornements divers du canot, construit en 1811 pour Napoléon 1er. Le plan du maître-autel de la Trinité date de 1807, la messe y est dite pour la première fois le 3 décembre 1809, l'autel est définitivement achevé en 1817. En 1811, la partie centrale du retable est pourvue d'un groupe sculpté : Le Baptême de Jésus. Le retable est creusé, dans sa partie supérieure, d'une tourelle fermée par une vitre, réalisée par la manufacture des glaces de Tourlaville, permettant à l'ensemble d'être éclairé par la lumière du jour. En 1814, l'autel est peint en faux marbre et doré par le peintre cherbourgeois Julien Lacolley. De 1815 à 1817, les dernières commandes sont passées pour terminer l'autel. Havard, de Villedieu-les-Poêles, fournit la plate bande de cuivre jaune poli qui entoure la table de l'autel. Fréret exécute les deux palmiers qui encadrent le tabernacle surmonté d'une couronne de roses. Il livre les deux anges adorateurs et fixe les deux reliquaires. L'exposition en bois doré est livrée en 1817.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Dates1807
Auteur(s)Auteur : Fréret François-Armand
Fréret François-Armand (1758 - 1816)

Sources :

Site internet Wikimanche consulté le 10 octobre 2017, URL : https://www.wikimanche.fr/Fran%C3%A7ois-Armand_Fr%C3%A9ret.

Joconde, portail des collections des musées de France, consulté le 25 octobre 2017, URL : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_98=AUTR&VALUE_98=FRERET%20Fran%E7ois%20Armand&DOM=All&REL_SPECIFIC=3.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur
Auteur : Lacolley Julien
Lacolley Julien (1756 - 1830)

Né en 1756 à Saint-Sauveur-Lendelin, mort à Cherbourg le 10 octobre 1830. Travaille avec le sculpteur François-Armand Fréret, dont il peint les autels.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre

Le maître-autel comprend un tombeau et un vaste retable, aux proportions monumentales, qui adopte la forme d'un portique de style corinthien.

Catégoriesmenuiserie, sculpture, peinture
Matériauxbois, doré
stuc
Iconographiesscène biblique: Baptême du Christ
sacrifice d'Abraham
ornementation
Précision représentations

Au-dessus de l'autel, dont la face principale est décorée d'un trophée représentant les instruments de la Passion (Croix, colonne, échelle, lance, couronne d'épines, clous, verges), le tabernacle en bois doré est orné d'une scène où l'on peut reconnaître le sacrifice d'Abraham. Il est surmonté d'un crucifix et encadré par deux palmiers et six chandeliers à tige balustre. A l'arrière, un groupe sculpté en stuc représentant le Baptême du Christ occupe le centre du retable. Dans une niche peinte en bleu ciel et ornée de nuages, Jésus dans le lit du fleuve Jourdain se penche sous la conque baptismale tenue par saint Jean Baptiste. La scène, fidèle au récit des Évangiles, reçoit d'en haut une lumière évoquant la voix de Dieu le Père. Accompagné de la Colombe du Saint-Esprit, le rayon lumineux éclaire non seulement le baptême de Jésus mais aussi un oculus placé au centre des rayons d'une gloire, où est écrit « Yahvé » dans le triangle trinitaire. La colonnade qui entoure la baie centrale est composée de six colonnes réparties par groupe de trois. Celles-ci supportent un entablement en décrochement surmonté par une succession de vases décoratifs. Deux anges adorateurs, en chêne peint, se tiennent au centre de chacune des deux colonnades sur des nuages : celui de gauche est en prière, celui de droite porte sa main au front. Les parois latérales du retable sont également pourvues de deux reliquaires en bois doré posés sur des consoles. Dans ces derniers, sont déposées les reliques confiées à l'abbé Demons par le vicaire général M. Bonté. A gauche, se trouvent celles de saint Second et de sainte Bénigne, à droite celles de saint Théophile et de saint Gaud, évêque d’Évreux.

Statut de la propriétépropriété de la commune
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Lamiet Aurélie - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.