Logo ={0} - Retour à l'accueil

maison

Dossier IA50001583 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : 26 rue de l'
Ermitage
Cadastre : 2008 AW 185

Cette maison a été construite vers 1903 par Aimé Saillenfest, marchand de pierres, dont l'entreprise est alors établie au 9 rue de l'Ermitage.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates1903, daté par travaux historiques
Auteur(s)Personnalité : Saillenfest Aimé
Saillenfest Aimé

Aimé Saillenfest, marchand de pierres.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source

La maison est établie sur une parcelle rectangulaire entre la rue et le jardin. Elle est dotée d'un rez-de-chaussée, d'un étage carré et d'un étage de comble. Le rez-de-chaussée, séparé du niveau supérieur par un cordon moulurée à ressauts, est éclairé du côté de la travée nord par une triple baie garnie de meneaux, et occupé, du côté de la travée sud, par une porte en plein cintre, précédée par un petit emmarchement en granite. Le premier étage est organisé de la même manière excepté la travée sud dotée d'une baie rectangulaire. Au niveau de l'étage de comble, l'éclairage est assuré par deux lucarnes à pignon découvert, couronnées par un fronton cintré.

Mursschiste moellon
calcaire pierre de taille
granite pierre de taille
Toitardoise
Étages1 étage carré, étage de comble
Couvrementscharpente en bois apparente
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans brisés
Escaliersescalier intérieur
État de conservationdésaffecté
Techniquessculpture
Représentationscolonne pilastre volute clef feston
Précision représentations

La façade sur rue est rythmée par une succession de pilastres posés sur de minces piédestaux tandis que les appuis des fenêtres sont garnis de motifs en forme de table. Au rez-de-chaussée les montants de la baie principale sont ornés de colonnes cannelées au chapiteau ionique. La porte d'entrée s'inscrit dans une embrasure en arcade où prend place un tympan ajouré en éventail au-dessus de la traverse d'imposte. La clé de l'arc est pourvue d'une agrafe en forme de volute. Le fronton des deux lucarnes est couronné par un acrotère.

Cette maison appartient à la catégorie des demeures dont le style s'inspire tantôt de l'architecture de la fin du Moyen Age tantôt de la Renaissance. On en retrouve plusieurs exemples, entre le second Empire et la veille de la Première Guerre mondiale, au 32 rue François Lavieille (maison Yvon IA50001452), sur la butte Fauconnière (maison d'Alfred Favier IA50001558), au 6 rue du Roule (maison dite La Tourelle IA50001552), au 78bis boulevard Mendès France (maison du maître ferblantier Pierre-François Richard IA50001537), au 27 rue Christine (maison de l'avoué Gustave Féron IA50001483) ou encore au 7 rue de France (Maison dite La Lointaine IA50001543).

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.