Logo ={0} - Retour à l'accueil

maison dite maison Sottile

Dossier IA50001463 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsmaison Sottile
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : 36bis rue
Victor Asselin
Cadastre : 2008 BD 195

Cette maison a été construite par l'architecte René Levavasseur en 1933 pour Raphaël Sottile, entrepreneur d'origine italienne établi à Cherbourg, dont l'entreprise de travaux publics fut impliquée dans la plupart des grands chantiers menés par la Chambre de commerce et la municipalité de Cherbourg au cours des années 30: darse transatlantique (IA50001357), gare maritime (IA50001356), stade Maurice Postaire (IA50001545). Habitée par l'entrepreneur, sa femme et son fils avant la Seconde Guerre mondiale, la maison abrite par la suite le consulat d'Italie avant d'être acquise, en 1949, par les Constructions Mécaniques de Normandie qui en demeurent encore propriétaires en 1973.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1933, daté par source
Auteur(s)Auteur : Levavasseur René
Levavasseur René (1881 - 1962)

Source :

Site internet Academic consulté le 08/03/2017, URL : http://fr.academic.ru/dic.nsf/frwiki/1425610.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Personnalité : Sottile Raphaël
Sottile Raphaël

Entrepreneur d'origine italienne installé à Cherbourg. Sa société de matériaux de construction a fait partie des entreprises concessionnaires du Système Hennebique (référence donnée par la revue Le Béton armé, n°280, juin 1931, p. 6).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source

Etablie perpendiculairement à la rue Asselin, la maison, précédée à l'est par une cour et un portail, adopte la forme d'un L. Les façades sur cour et sur la rue Victor Asselin comprennent un rez-de-chaussée et un étage carré, dont les trumeaux sont occupés par des pilastres superposés sans chapiteau, ainsi qu'un toit en terrasse. Le rez-de-chaussée est rythmé par une série de baies en plein cintre, surmontées de têtes féminines et masculines qui ornent la clé d'arc. L'étage carré est éclairé par une série de fenêtres rectangulaires avec jardinières, aux piédroits ornés, comme au rez-de-chaussée, d'une frise décorative. Le toit en terrasse, masqué par un mur aveugle, est doté d'une corniche pourvue de motifs ornementaux. Le portail d'entrée se compose de deux piliers en béton et de murs bas surmontés d'une clôture ajourée.

Mursbéton
Toitbéton en couverture
Plansplan régulier en L
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesterrasse
Techniquessculpture
Représentationstête d'homme tête de femme

La demeure, dont le style tranche avec celui des habitations voisines, appartient à la catégorie des maisons de style Art déco. Il s'agit d'une des réalisations les plus spectaculaires de l'architecte René Levavasseur, auteur à Cherbourg, lors de l'entre-deux-guerres, de l'hôtel Atlantique en 1922 (IA50001627), du magasin Ratti en 1929 (IA50001623) et de la gare Maritime en 1933 (IA50001356).

Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Masliah Marine