Logo ={0} - Retour à l'accueil
moulin à blé dit moulin de Brieux, puis centrale hydroélectrique des Forces motrices de l'Orne

les machines de la centrale hydroélectrique des Forces Motrices de l'Orne

Dossier IM14005134 réalisé en 2011

Fiche

Parties constituantes non étudiéesturbine hydraulique, générateur électrique, transformateur
Aire d'étude et cantonCalvados - Bretteville-sur-Laize
LocalisationCommune : Les Moutiers-en-Cinglais
Lieu-dit : le Moulin de Brieux
Cadastre : 2013 C 93

La centrale hydroélectrique des Forces motrices de l'Orne est équipée de deux turbines hydrauliques : la première, de type Kaplan à hélice à pales variables, installée en 1964, est propulsée par une génératrice asynchrone CEM (Compagnie Electro-Mécanique) fabriquée par Normacem (69, Lyon). La seconde, montée en 1979, est à hélice à pales fixes ; sa génératrice asynchrone, de marque Jeumont-Schneider (92, Rueil-Malmaison), est placée directement sur le mécanisme.

Les réducteurs et les multiplicateurs des deux machines sont de marque Citroën-Messian (78, Vélizy), les régulateurs d’huile de marque Bourdon (Ile-de-France, 75, Paris, 93, Montreuil). Les machines sont semi-automatisées.

Auteur(s)Auteur : Citroën-Messian constructeur
Auteur : Normacem constructeur
Auteur : Jeumont-Schneider constructeur
Inscriptions & marquesinscription concernant le fabricant
inscription technique
plaque signalétique
Précisions inscription

Inscription : Normacen, génératrice asynchrone, Etablissement La Buire ;

Inscription : CEM Cie Electro-Mécanique / Inscription : Engrenages et réducteurs Citroën-Messian

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Dupont Stéphanie
Dupont Stéphanie

Chercheuse l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie, puis de Normandie, depuis 2010. Spécialités : patrimoine industriel, patrimoine de la Reconstruction.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.