Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fort Central

Dossier IA50001331 réalisé en 2006

Fiche

AppellationsCentral
Parties constituantes non étudiéescaserne, fossé, port
Dénominationsfort
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : pointe de
Querqueville
Cadastre : 2008 BL 05

L'inspecteur des ponts et chaussées Joseph-Marie-François Cachin, directeur des travaux du port sous le règne de Napoléon 1er est l'auteur, en 1811, du premier projet de Fort Central. Conformément au décret du 7 juillet 1811, les plans de ce dernier prévoient alors un ouvrage divisé en deux parties. La première, orientée du côté de la rade, doit comprendre un réduit de forme elliptique, doté d'un rez-de-chaussée capable d'accueillir une garnison de 150 hommes, d'un premier étage de casemates voûtés et d'une terrasse crénelée pour le tir à barbette. La seconde, du côté du large, doit recevoir une batterie d'enveloppe protégée par un talus à la mer. La chute de l'Empire empêche la réalisation de cet ensemble dont seul le soubassement maçonné du côté de la rade est réalisé. Interrompue pendant la Restauration, soucieuse de ne pas éveiller de nouvelles hostilités avec l'Angleterre, la construction du fort ne reprend que sous la monarchie de Juillet, suite à une dépêche ministérielle en date du 3 septembre 1836. Conformément à l'accord passé en 1841, entre les ministères de la Marine et de la Guerre, la réalisation de l'ouvrage est alors le fruit d'une collaboration entre les ingénieurs des ponts et chaussées, Virla et Reibell, chargés de la réalisation des soubassements et des ports de refuge, et les ingénieurs militaires, Bodson de Noirfontaine, directeur des fortifications et Javain, capitaine du Génie, responsables de l'édification des parties supérieures (réduit, enveloppe casematée). Initiés en 1847, les travaux s'achèvent en 1858 peu avant la venue de l'Empereur Napoléon III à Cherbourg le 6 août. Ils sont complétés entre 1859 et 1863 par l'établissement d'un sémaphore à l'ouest et l'aménagement d'une voie de chemin de fer qui relie le Fort Central aux musoirs de la digue. A la fin du XIXe siècle, les défis suscités par les capacités destructrices de l'obus-torpille conduisent la Troisième République à élaborer un projet de réorganisation générale du bâtiment qui débouche sur des transformations radicales. La batterie d'enveloppe est alors recouverte par une plateforme bétonnée abritant des magasins et une terrasse à barbette. Le fossé au nord, isolant cette dernière du réduit, est comblé et remplacé par une galerie voûtée de 4 mètres de large et 3 mètres de haut. Enfin, l'ancien réduit, dont la cour intérieure est bouchée et le premier étage arasé, est flanqué, à l'est et à l'ouest, de deux nouvelles casernes.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Dates1811, daté par source
1847, daté par source
Auteur(s)Auteur : Cachin Joseph-Marie-François
Cachin Joseph-Marie-François (1757 - 1825)

Sources :

Site internet Wikipedia, consulté le 4 octobre 2017, URL : https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Cachin.

Site internet Bibnum (http://bibnum.revues.org/662), base Léonore (http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source
Auteur : Virla Nicolas
Virla Nicolas (1801 - 1849)

Né le 5 novembre 1801 et mort le 27 octobre 1849.

Source :

Archives nationales de France consulté le 6 octobre 2017, Ministère des travaux publics, Ingénieurs des Ponts-et-Chaussées (1748-1932), Inventaire-index, cote : F/14/2340/2, URL : http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/fonds/edi/sm/sm_pdf/F14%20Ingenieurs%20Ponts.pdf.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source
Auteur : Reibell Félix Jean-Baptiste Joseph
Reibell Félix Jean-Baptiste Joseph (1795 - 1867)

Sources :

Archives nationales de France consulté le 6 octobre 2017, Ministère des travaux publics, Ingénieurs des Ponts-et-Chaussées (1748-1932), Inventaire-index, cote : F/14/2310/2, URL : http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/fonds/edi/sm/sm_pdf/F14%20Ingenieurs%20Ponts.pdf.

Site internet Wikipedia consulté le 6 octobre 2017, URL : https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_Jean-Baptiste_Joseph_Reibell.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source
Auteur : Bodson de Noirfontaine Camille Louis Gabriel
Bodson de Noirfontaine Camille Louis Gabriel (1777 - 1817)

Né le 16 octobre 1877 et mort le 26 mars 1817. Élève à l’École du Génie en 1793. Sous-directeur du Génie en 1801 : servit à Utrecht et Paris. Directeur à Maastricht en 1813, puis à Saint-Omer et Valenciennes. Démissionna en 1815. Nommé à Lille en 1816.

Source :

Archives nationales de France, consulté le 6 octobre 2017, Personnel des armées, Consulat, AF/III/196, dossier 902, pièces 107-108, URL : http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/series/pdf/AFIII-196-197.pdf.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur militaire attribution par source
Auteur : Javain Jules Auguste
Javain Jules Auguste (1812 - 1893)

Né le 1er novembre 1812 à Cherbourg et décédé en 1893. Fils de Paul Honoré Javain général du génie (en retraite à Cherbourg en 1832) et de Marie Anne Groult. Il entre à l’École polytechnique en 1832. Sous-lieutenant élève du génie à l’École d’application du génie et de l’artillerie (1834-1836), il sert aux 1er et 2e R.G. à Arras, Montpellier, Vincennes (1837-1839) et pendant 6 ans, à Cherbourg. A 27 ans, il est lieutenant du génie (mentionné comme tel dans l'acte de naissance de son cousin Jules-Louis Dufresne né en 1840 à Cherbourg et figurant à titre de témoin). Marié le 2 juillet 1855, il est nommé général le 19 décembre 1870. Blessé le 13 janvier 1871, il pars en retraite en 1878. Commandeur de la Légion d'honneur par décret du 5 mai 1871.

Sources :

Site internet BNF, Gallica consulté le 10 octobre 2017 : Le Temps, 18 avril 1893, Nécrologie, URL : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k233672z/f3.item.r=Javain.texteImage.zoom

État nominatif, par affaires et par corps, des officiers tués ou blessés dans la deuxième partie de la campagne (du 15 septembre 1870 au 12 février 1871) : guerre de 1870-1871 / par A. Martinien, publié sous la direction de la section historique de l'état-major de l'armée13 janvier 1871, URL : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6461447x/texteBrut. Coup de main sur le Moulin-de-Pierre.

Site internet des Archives nationales de France, Inventaire F/1a,F/4,LH - F/1bI/331, Dictionnaire biographique des préfets (septembre 1870-mai 1982) consulté le 10 octobre 2017, URL : https://francearchives.fr/fr/facomponent/925f7ceedb2f1b4c9b0ac4ada97bc6e8ee90401c.

Base Léonore consultée le 10 octobre 2017, URL : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_1=Cnoms&VALUE_1=Javain&FIELD_2=PRENOMS&VALUE_2=&FIELD_3=DATE-NSS&VALUE_3=&FIELD_4=LIEU-NSS&VALUE_4=&FIELD_5=Nom%20de%20jeune%20fille&VALUE_5=&FIELD_6=SEXE&VALUE_6=Homme&FIELD_7=COTE&VALUE_7=&NUMBER=1&GRP=0&REQ=%28%28Javain%29%20%3aNOM%2cNOM2%2cNOM-JF%2cNOM-MARI%2cSURNOM%2cNOTES%20%20ET%20%20%28%28Homme%29%20%3aSEXE%20%29%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=9&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=100&DOM=All.

Site internet Bibliothèque Centrale École polytechnique consulté le 10 octobre 2017, URL : http://bibli-aleph.polytechnique.fr/F/?func=find-b&request=JAVAIN+Jules+Auguste+1832&find_code=WPE&adjacent=N&local_base=BCXC2.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur militaire attribution par source
Personnalité : Louis-Philippe
Louis-Philippe (1773 - 1850)

Roi de France (1830-1848).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source
Personnalité : Bonaparte Charles-Louis-Napoléon
Bonaparte Charles-Louis-Napoléon (1808 - 1873)

Empereur sous le nom de Napoléon III (1851-1870).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source
Personnalité : Bonaparte Napoléon
Bonaparte Napoléon (1769 - 1821)

Premier consul (1799-1804). Empereur (1804-1814) sous le nom de Napoléon Ier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
personnage célèbre attribution par source

Etabli au centre de la Digue du Large, sur une longueur de plus de 200 mètres, le Fort Central, édifié en schiste du Becquet et granite de Fermanville, comprend du côté de la rade un réduit de forme elliptique et du côté du large une enveloppe casematée de forme arquée, surmontée par une plateforme bétonnée. Il est encadré, à l'est et à l'ouest, par deux ports d'abri, dotés de petites jetées en forme de L. Deux portes monumentales, percées dans les flancs est et ouest de l'enveloppe casematée, donnent accès à l'intérieur de l'édifice. Couronnées par un arc segmentaire et une corniche saillante, elles débouchent sur un passage découvert et une longue galerie voûtée qui séparent la batterie d'enveloppe du réduit. Encadré à l'est et à l'ouest par deux casernes de plan rectangulaire, couronnées par un toit en terrasse, le réduit a conservé ses deux entrées principales qui donnaient autrefois accès à la cour intérieure désormais bouchée. Dotées d'un arc de forme segmentaire, intégré dans un chambranle rectangulaire, elles sont surmontées par un assommoir pourvu de meurtrières et de machicoulis.

Mursbéton
granite pierre de taille
schiste moellon enduit
Toitbéton en couverture
Couvrementsvoûte d'arêtes
en béton armé
Couverturesterrasse
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier tournant en maçonnerie
escalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
escalier intérieur : escalier droit cage ouverte
État de conservationvestiges
Statut de la propriétépropriété publique
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.