Logo ={0} - Retour à l'accueil

entrepôt commercial dit Entrepôt Réel

Dossier IA50001422 réalisé en 2006
Précision dénominationEntrepôt Réel
Dénominationsentrepôt commercial
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : quai de l'
Entrepôt
Cadastre : 1823 B2 45 ; 2008 AW 98

La construction à Cherbourg d'un entrepôt réel, magasin destiné au stockage des marchandises comestibles soumises aux droits de douane, est entreprise entre 1805 et 1807, sur un terrain vendu par l'hospice à la municipalité en bordure du quai Est du bassin de commerce. Selon la loi du 19 septembre 1791, complétée par l'arrêté du Consulat en date du 11 thermidor an X (30 juillet 1802), les marchands cherbourgeois bénéficient alors du droit de stocker dans ce magasin, pour une durée maximale de trois ans, tout type de denrée comestible, en provenance des colonies ou de l'étranger, en particulier le thé, le tabac, les eaux de vie le rhum ou le tafia, dont les acheteurs Anglais sont particulièrement friands depuis le XVIIIe siècle. Le rez-de-chaussée fait alors office de magasins et l'étage de comble de greniers. Utilisé comme entrepôt de douane jusqu'à la Première Guerre mondiale, les locaux abritent un groupe scolaire durant l'entre-deux-guerres. Récupéré par les douanes en 1952, ils sont finalement abattus en 1974 pour laisser la place à l'Ecole d'Apprentissage Maritime. La porte d'accès à la cour est le seul témoignage qui en subsiste.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Dates1805, daté par source

Implanté en bordure de l'ancien quai est du bassin, baptisé depuis quai de l'Entrepôt, l'Entrepôt réel était un bâtiment en U, à un étage carré, groupé autour d'une cour.

Mursschiste moellon
calcaire pierre de taille
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à deux pans
État de conservationdétruit
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.