Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Sauveur

Dossier IA61002258 réalisé en 2021
VocablesSaint-Sauveur
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonOrne
AdresseCommune : La Selle-la-Forge
Adresse : 4 Rue De Flers

La bénédiction de la première pierre de l'église a lieu le 14 août 1904. Au revers du document annonçant la date de cette bénédiction par l'évêque de Séez, Monseigneur Claude Bardel, on peut découvrir un dessin du projet de l'église. La tour-porche devait être surmontée d'un clocher, couvert, comme les deux tourelles d'escaliers, par une flèche en maçonnerie. On peut alors se demander si cette composition a disparu ou si elle est restée à l'état de projet. Une carte postale de 1910, laisse a penser que les flèches en maçonnerie et le clochers sont restés à l'état de projet. Sur cette même carte postale, on peut lire "Façade de la nouvelle église en 1910, Curé de la paroisse et constructeur de l'église M. l'Abbé Leblanc, Architecte : M. Garnier". Sur une seconde carte postale qui montre l'élévation sud en 1910, on peut voir que les baies ne sont pas terminées, les lobes et les rosaces qui ornent leur partie supérieure ne sont pas encore construits et elles ne possèdent pas de vitraux.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1904, daté par source
Auteur(s)Auteur : Garnier Daniel

Édifice en granite. L'église possède une tour-porche encadrée de deux tourelles d'escaliers, une nef, un transept, et un chœur à chevet polygonal. La sacristie est accolée au sud du chœur. Le clocher est une petite construction indépendante en bois, il se situe au sud de la tour-porche. Les imposantes baies ouvragées sont en calcaire tandis que le reste de l'édifice est en granite. La tour-porche n'est pas beaucoup plus haute que le reste de la construction, elle possède une couverture en pavillon. A l'intérieur, les murs et la voûte sont couverts d'un badigeon blanc. Une tribune prend place au revers de la tour-porche.

Mursgranite pierre de taille
granite moellon
calcaire pierre de taille
badigeon
Toitardoise
Plansplan en croix latine
Étages1 vaisseau
Couvrementsvoûte d'ogives
Couverturestoit à longs pans croupe polygonale
toit à deux pans pignon découvert
toit en pavillon
Techniquessculpture
vitrail
Précision représentations

Dans le chœur, une frise à feuillage est sculptée en dessous des baies. Un faux appareillage est dessiné sur le badigeon des murs.

Mesuresl : 40 mètre (Approximatif)
la : 19 mètre (Approximatif)
Statut de la propriétépropriété de la commune
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général ; (c) Observatoire du patrimoine religieux - Montauban Suzelle