Logo ={0} - Retour à l'accueil

église paroissiale saint Pierre saint Paul

Dossier IA50001505 réalisé en 2006

Fiche

Œuvres contenues

Appellationssaint Pierre saint Paul
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : rue de la
Woëvre
Cadastre : 2008 AK 73

Initiée en 1967 sous la responsabilité de Monseigneur Joseph Wicquart, évêque de Coutances, la construction de l'église paroissiale Saint-Pierre Saint-Paul s'intègre dans une vaste opération de réaménagement urbain qui aboutit, au début des années 70, à la création, sur les hauteurs d'Octeville, d'une ZUP de 4000 logements (IA50001665). Édifiée pour répondre aux besoins spirituels d'une nouvelle population qui réunit alors près de 15000 personnes, l'église, dont la réalisation est confiée à l'architecte Paul Vimond, architecte en chef des bâtiments civils et des Palais nationaux, s'inspire dans son style des recommandations du concile Vatican II. Simple et dépouillé, influencé dans sa forme par l'église d'Hyvinkaan en Finlande, le bâtiment est inauguré le 26 juin 1969 par Monseigneur Eugène Lecrosnier, évêque auxiliaire de Chambéry.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1967, daté par source
Auteur(s)Auteur : Vimond Paul
Vimond Paul (20/06/1922 - 29/01/1998)

Élève à l'École préparatoire des Beaux-arts de Rennes - élève d’Alexandre Courtois, Félix Dumail, Auguste Perret et André Remondet -, puis à l'École des Beaux-Arts de Paris. Premier Grand Prix de Rome le 26 juillet 1949, il est pensionnaire à l'Académie de France, Villa Médicis à Rome, de janvier 1950 à avril 1953. Architecte et urbaniste à Paris entre 1953 et 1984, et en 1994 ; architecte en chef des Bâtiments civils et Palais nationaux en 1954, architecte en chef de plusieurs Zup et Zac, dont Cherbourg ; architecte du cadre du ministère des P. et T. ; architecte du Conseil économique et social, de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) à Paris. Chevalier de la Légion d'honneur, officier de l'Ordre national du Mérite, chevalier des Palmes académiques, des Arts et des Lettres et du Mérite pontifical, Meilleur ouvrier de France honoris causa, Médaille d'argent de la Ville de Paris (voir le Dictionnaire des élèves architectes de l’École des beaux-arts (1800-1968), notice de Vimond, Paul © INHA__PERSONNES__156529, URL : http://www.purl.org/inha/agorha/002/156529 ; http://agorha.inha.fr).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Chapuis François
Chapuis François (1928 - 2002)

Peintre, sculpteur et maître verrier né à Nancy en 1928, mort en 2002. Élève à l'école des Beaux-Arts de Nancy, il fréquente le Centre d'Art Sacré. Proche de Louis Decré et Sonia Delaunay et du mouvement de l'abstraction lyrique (Bazaine, Bisière, Manessier). Inventeur dans les années 1960 du "mur lumière", à la fois fresque, sculpture et vitrail, composé de grandes plaques de plexiglas entre lesquelles sont intégrées à chaud dans des résines des pigments de couleur, des motifs géométriques et des bulles d'air (Alain Allemand, "François Chapuis et le mur-lumière", Ares flash. Le Journal des Esplanadiens, n° 514, décembre 2015, p. 2).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
maître verrier attribution par source

Bordée au sud, à l'ouest et au nord par les barres horizontales de la ZUP d'Octeville, Saint-Pierre Saint-Paul est une église en forme de quadrilatère, orientée à l'ouest, formée par la rencontre de deux triangles inversés, le premier abritant, depuis son sommet, un baptistère et une nef, capable d'accueillir 700 fidèles, le second, un chœur et une sacristie. Bâtis au-dessus d'un rez-de-chaussée assez bas, abritant plusieurs salles réservées aux réunions et à la catéchèse, le baptistère, la nef et le chœur forment une succession d'espaces ouverts alignés sur un même axe, recouverts par une imposante charpente en bois apparente. Deux porches monumentaux de forme triangulaire, établis au nord-est et au sud-est, fournissent un accès direct à la grande nef dont le vaisseau, éclairé par une suite de baies triangulaires nichées dans la pente du toit, est relié au chœur par une longue allée centrale. Les verrières abstraites, réalisées par François Chapuis, ainsi que les matériaux du gros-œuvre (béton, bois) sont les seuls éléments de décor de ce lieu culte caractérisé par une grande sobriété et une grande convivialité.

Mursbéton
bois
Toitardoise
Couvrementscharpente en bois apparente
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit polygonal
Techniquesvitrail

Saint Pierre Saint Paul est un parfait exemple en Cotentin de l'influence exercée par les directives de Vatican II sur la construction des nouveaux sanctuaires.

Statut de la propriétépropriété d'une association diocésaine
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.