Logo ={0} - Retour à l'accueil

église paroissiale Notre-Dame du Roule actuellement église Notre-Dame du Roule

Dossier IA50001322 réalisé en 2006

Fiche

Œuvres contenues

AppellationsNotre-Dame du Roule
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : 175 avenue de
Paris
Cadastre : 2008 AP 22

La construction de la petite église Notre-Dame du Roule, oeuvre de l'’ingénieur des constructions navales Louis-Napoléon Robert, débute sous la monarchie de Juillet. Entièrement bâtie grâce à des fonds privés recueillis par l’'abbé Regnet, l’'église est bénie en 1832 par son successeur, l’'abbé Briquet, et élevée au rang de succursale par l'’ordonnance royale du 13 décembre 1836. Établi dans un quartier en pleine croissance, l'’édifice s'’avère néanmoins rapidement trop modeste pour contenir la foule des fidèles. Pressé par les nécessités d’'agrandissement, l’'abbé Godefroy, aumônier de la Bucaille et architecte d'’église, entreprend alors, entre 1836 et 1842, plusieurs séries de travaux qui aboutissent à l'’adjonction de deux nouvelles chapelles ainsi qu'’à la reconstruction de la nef, dont les proportions sont élargies de onze mètres. La façade principale est pourvue également d'’un nouveau portail surmonté par un clocher néogothique. Fortement endommagée lors de la Libération en 1944, l’'église est reconstruite, à partir de 1950, par les architectes René Levavasseur et Gilles Lebreton avec l'aide du ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme. L’'entrée des deux chapelles, de la tribune et de la porte de la chapelle Saint Joseph sont élargies, la chaire, jugée trop importante, est supprimée. Les travaux sont achevés en 1952. Le 24 février de la même année, l'église est à nouveau ouverte au public, en présence de l'évêque de Coutances. Les fonts baptismaux et une partie de l’'ancien maître-autel daté de 1873 sont les seuls témoignages subsistant du mobilier primitif de l’église. L’'autel actuel provient de la chapelle des Petites Sœurs des Pauvres ; il a été sculpté en 1892 par un pensionnaire de l’'hospice.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1832, daté par source
Auteur(s)Auteur : Godefroy Louis-Philippe
Godefroy Louis-Philippe

Signalé chanoine, honoraire du diocèse, chapelain des Sœurs de la Charité de Cherbourg ( J. Gilbert, Histoire de la vie et du culte de B. Thomas Hélye..., 1867), vicaire de Cherbourg (Auguste François Lecanu, Histoire du diocèse de Coutances et Avranches..., 1878).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
maître de l'oeuvre attribution par source
Auteur : Lebreton Gilles architecte attribution par source
Auteur : Levavasseur René
Levavasseur René (1881 - 1962)

Source :

Site internet Academic consulté le 08/03/2017, URL : http://fr.academic.ru/dic.nsf/frwiki/1425610.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Robert Louis-Napoléon
Robert Louis-Napoléon (1804 - 1885)

Polytechnicien et ingénieur naval à Cherbourg, professeur à l’institution ecclésiastique d'Yvetot (76), il devient l'architecte ecclésiastique du diocèse de Rouen. auteur de plusieurs bâtiments religieux en Seine-Maritime, dans la Manche (il intervient à l’abbaye e Bricquebec et à Cherbourg).

Michel Godefroid, Le chanoine Robert, architecte ecclésiastique du diocèse de Rouen au XIXe siècle, Revue d'histoire de l'église de France, 1967, n°190, p. 65-67.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur attribution par source

Construite à flancs de colline, le long de la route reliant Paris à Cherbourg, la petite église Notre-Dame du Roule se présente comme un édifice en forme de croix latine, orienté nord-sud. Les fondations, l’'encadrement des baies et des portes, en forme d'’arc brisé, sont en pierre de taille calcaire, tandis que le gros œuvre est en moellons de schiste recouverts d’'enduit. Un clocher-porche marque l’'entrée de la façade principale au sud. Ce dernier est doté, au rez-de-chaussée et au premier étage, d'’un portail surmonté par deux oculi et d'’une série de baies géminées. Son toit, en forme de flèche polygonale en ardoise, est bordé par un balcon en fer forgé dont les angles sont rythmés par de petits édicules. Depuis le rez-de-chaussée, l’'accès au niveau supérieur se fait par un petit escalier demi-hors-oeuvre placé à l'’ouest de l’'ouvrage. Le clocher-porche, précédé par une petite place de forme vaguement rectangulaire, communique directement avec la nef principale dont le vaisseau est découpé en cinq travées. A l'ouest, les murs de la nef sont soutenus par une série de contreforts en forme d’'arc-boutant tandis qu'’à l’'est la façade ouvre sur la rue par un portail coiffé d'’un fronton brisé. L’'intérieur est recouvert d'’une voûte en berceau brisé qui se poursuit jusqu’'au chevet de forme plate. Dénuée de toute décoration, l’'église, de style néogothique, frappe par sa nudité et son austérité.

Mursschiste
calcaire
enduit
maçonnerie
Toitardoise
Plansplan en croix latine
Étages1 étage carré
Couvrementsvoûte en berceau brisé
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à deux pans
flèche polygonale
Escaliersescalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis en maçonnerie

L'’église Notre-Dame du Roule est un témoignage précoce d'architecture néogothique, style appelé à un développement important sous la monarchie de Juillet.

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Gigan Alexandre - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.