Logo ={0} - Retour à l'accueil

édifice hospitalier dit clinique du docteur Viel puis hôtel Napoléon

Dossier IA50001467 réalisé en 2006

Fiche

Appellationsdu docteur Viel, hôtel Napoléon
Dénominationsédifice hospitalier, hôtel
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : 14 place de la
République
Cadastre : 2008 AZ 57

La construction de la clinique, oeuvre de l'architecte René Levesque, débute le 18 juillet 1908, comme le mentionne le "Registre des déclarations faites par les contribuables en cas de construction nouvelle, de reconstruction, d'addition de construction et d'affectation des terrains à des usages commerciaux ou industriels", établi entre 1891 et 1973. Bâtie à l'initiative de deux docteurs en médecine, MM. Lefrançois et Roulier, domiciliés au 54 rue Montebello, l'établissement devient ensuite, entre 1922 et 1973, la propriété du docteur Paul Joseph Albert Viel, établi au 113 rue Emmanuel Liais. Il est transformé en hôtel, dit hôtel Napoléon, dans le 4e quart du 20e siècle.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1908, daté par source
Auteur(s)Auteur : Levesque René
Levesque René (1873 - 1948)

René Levesque est l'auteur de l'hôtel de ville, de la gendarmerie, du bureau de poste, de l'usine à gaz, de l'école de garçons et du vélodrome d'Equeurdreville, de deux cliniques (docteur Ardouin et docteur Viel), de la chapelle de l'institut Saint-Paul, de la cité dite des Trente-Deux Logements (rue du docteur Carré), d'une maison Art Déco (44 rue du Val-de-Saire), de la villa Pâquerette (125bis rue Émile Zola) et de l'agrandissement de l'hôte du vice-amiral Lecannelier) à Cherbourg, de l'agrandissement de l'hôtel Millet à Landemer, de plusieurs écoles et salles des fêtes à Portbail, Néhou, Vindefontaine, La Haye-du-Puits, Saint--Sauveur-le-Vicomte, Saint-Lô et Tourlaville. Il intervient également sur les églises de Nacqueville, Saint-Laurent de Tocqueville, Notre-Dame de Cretteville (rénovations) et Saint-Joseph-des-Mielles à Tourlaville (construction).

Concernant les sources conservées aux archives départementales de la Manche, voir le Portail européen des archives (consulté le 08/03/2017) :

URL : https://www.archivesportaleurope.net/ead-display/-/ead/pl/aicode/FR-FRAD050/type/fa/id/FRAD050_00690.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source

Implantée en bordure de la place de la République, l'ancienne clinique comprend un rez-de-chaussée surélevé sur cave en brique et pierre élevé sur une base en granite, deux étages carrés en brique réunis par des pilastres et un étage de comble à pan brisé, éclairé au centre par une imposante lucarne à fronton brisé pourvue d'une triple baie et sur les côtés par deux lucarnes à fronton cintré.

Mursbrique
calcaire
granite

maçonnerie
Toitardoise
Étages2 étages carrés, étage de comble, rez-de-chaussée surélevé
Couvrementscharpente en bois apparente
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans brisés
Escaliersescalier intérieur : escalier droit
Techniquescéramique
Représentationsornement végétal
Précision représentations

La façade, construite à l'aide de matériaux divers (granite, pierre calcaire, brique), est recouverte d'une abondante décoration en céramique émaillée d'inspiration végétale ornant les trumeaux du rez-de-chaussée, l'appui des fenêtres au premier et deuxième étage, la base et le chapiteau des pilastres, la corniche et le tympan de la lucarne centrale. Au tympan de celle-ci, figurent les initiales entrelacées des deux commanditaires, « RL ».

La clinique dite du docteur Viel est une œœuvre des débuts de la carrière de René Levesque. Elle appartient à la période au cours de laquelle l'artiste est influencé par l'esthétique de l'Art Nouveau dont l'influence se fait alors sentir essentiellement dans la décoration et le répertoire iconographique. Son style est à rapprocher de la maison construite par lui-même et Auguste Ménage en 1911 au 7 rue du vice-amiral Lecannelier (IA50001520).

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.